CHRU : un dispositif d’accueil adapté pour le retour des patients

Avec la reprise des différentes activités et hospitalisations après la période de confinement et le retour des patients dans ses différents locaux, les équipes ont mis au point des stands d’accueil pour les accueillir dans les meilleures conditions sanitaires possibles. Vingt-six personnes ont été recrutées et formées afin d’appliquer ce protocole d’accueil qui passe par […]

Pierre Pavard : Diplôme d’ingénieux

Il fait partie de l’équipe de makers qui a su mobiliser des dizaines de volontaires pour la fabrication de visières de protection fournies au personnel soignant. Une expérience presque naturelle, pour cet habitué de la débrouille, mordu de nouvelles technologies.

MAME retrouve ses couleurs !

Il aura fallu 6 ans pour voir l’ancienne imprimerie achever sa mutation et devenir cette Cité de la création et de l’innovation totalement reconditionnée. Les travaux se sont achevés en début d’année, mais peu de gens ont pu admirer le lieu dans sa nouvelle configuration à cause du confinement… Redécouverte d’un bijou de l’architecture industrielle du XXe siècle réhabilité par la Métropole.

Réouverture des lieux culturels le 3 juin

Château de Tours, musée des Beaux-Arts, musée du Compagnonnage, etc. rouvrent mercredi 3 juin avec des jauges adaptées en raison de la crise sanitaire. Tour des lieux de… Tours !

L’UTMB prête à rebondir !

Stoppé net dans son élan vers la pro B avec l’arrêt du championnat le 13 mars dernier, le club tourangeau a mis à profit la période de confinement pour préparer la saison prochaine. Le recrutement est bouclé, reste à connaître la date du démarrage de la compétition qui pourrait être fixée au 3 octobre…

Démarrage en 2e

La 2e vague de l’épidémie aura-t-elle lieu ? La réponse à la question est plutôt vague. Plus les jours passent depuis le déconfinement du 11 mai dernier, plus les spécialistes semblent l’écarter. Le virus circule toujours activement dans quelques régions, mais une nouvelle épidémie généralisée semble de plus en plus improbable. Espérons que le virus ne leur […]

Chômage partiel : à quoi faut-il s’attendre ?

En région, les antennes de la DIRECCTE ont été au centre du dispositif de chômage partiel, qui a permis à bon nombre d’entreprises de survivre au confinement. Une fois le gros de la crise passée, les services de l’État vont désormais passer à une phase de contrôles a posteriori. Pierre Garcia, le directeur de la DIRECCTE Centre-Val de Loire, nous en explique les enjeux et les objectifs.

« La crise actuelle ne fait que renforcer nos propositions »

Arrivé en tête au 1er tour avec 35,5 % des voix, le candidat de la gauche écologique ne change pas de cap : la crise sanitaire a mis en lumière certaines mesures contenues dans son programme comme le développement du vélo, des produits locaux ou des circuits courts…

Le Conseil départemental vote un plan de soutien au tourisme

Quand on sait que le tourisme représente près de 11 000 emplois en Indre-et-Loire, il n’y a pas à tergiverser :
il faut soutenir la filière pour aider les différents sites à surmonter la crise actuelle. C’est ce que fait le Conseil départemental en faisant voter vendredi 29 mai un plan d’aides d’urgence de 1 M€.

Un grand sourire et beaucoup de doutes

Les professionnels de la restauration sont dans les starting-blocks pour rouvrir le 2 juin. Une bonne nouvelle pour
les établissements fermés depuis 2 mois et demi. Mais les incertitudes sont nombreuses… Ils espèrent que les clients
seront au rendez-vous et que la note de ce redémarrage dans des conditions inédites ne sera pas trop salée. Explications avec Jean-Marie Gervais, président de l’UMIH 37.

Vignerons à soutenir sans modération !

Restaurants fermés, traiteurs au repos forcés, réceptions, fêtes de famille, mariages et communions annulées,
salons des vins interdits, frontières fermées avec les autres pays également confinés… La filière viticole, à l’instar de la restauration, vit des heures très difficiles à cause de la crise sanitaire qui a stoppé net les ventes de vins. Le déconfinement a permis de rouvrir caves et caveaux pour accueillir à nouveau le public et tenter de relancer des ventes en berne…

Le chiffre de la semaine

C’est en millions d’euros la somme allouée par l’État en Indre-et-Loire dans le cadre des PEG (Prêts Garantis par l’État) à la date du 20 mai, veille du week-end de l’Ascension. Par ailleurs, 12 531 entreprises du département avaient bénéficié à cette date du dispositif exceptionnel de chômage partiel, ce qui représentait 46 293 millions d’heures indemnisées […]

Michel Ricoud : Au grand homme

Le 20 mai dernier, jour de ses obsèques, Orléans a rendu un hommage appuyé à l’élu sourcien, décédé d’un cancer à l’âge de 71 ans. Si certains font valoir leur part d’ombre pour justifier leurs actes délictueux, Michel Ricoud aura lui symbolisé cette part de lumière qui rend l’humanité plus noble.

Stéphane Cornée n’ira pas

Lors du premier tour des municipales, Stéphane Cornée était le « Monsieur Sécurité » de la liste « OSE ». Mais le rapprochement entre Baptiste Chapuis et Jean-Philippe Grand l’a incité, dit-il, à se désolidariser de cette alliance et à soutenir Olivier Carré.

La gauche avancera groupée !

Le déconfinement puis l’annonce de la tenue du second tour le 28 juin prochain ont précipité la fusion entre la liste écologiste « OSE » menée par Jean-Philippe Grand avec la liste PS-PC « Faire respirer Orléans »
de Baptiste Chapuis.

Roraïma, ascension musicale

Roraïma est le nouveau groupe de trip hop électro orléanais qui monte. Quand bien même la crise sanitaire a modifié leur calendrier de concerts prévus cet été, Baptiste et Florian, à la base de ce projet musical, sont persuadés qu’ils sont en train de passer à la vitesse supérieure.

« Il y a deux-trois has been… »

Agacé par les affres de la campagne électorale à Orléans, exaspéré, dit-il, par les propos tenus dernièrement dans nos colonnes par Thomas Renault, Soufiane Sankhon réplique vertement. Égratignant à son tour le gardien de l’USO, il n’épargne pas non plus Serge Grouard, avec qui il fut élu en 2008. Attention, ça pique.

L’USO vers le National 1

Ce mercredi, le comité exécutif de la Fédération Française de Football a livré ses conclusions quant à l’avenir proche de la Ligue 2. Ce qui devrait sceller définitivement le sort de l’USO, et précipiter le club vers le National la saison prochaine.

Des mesures « draconiennes »

La Ville d’Orléans a envoyé le 22 mai dernier un courrier à plus de 200 présidents d’associations orléanaises les clés d’un protocole sanitaire pour reprendre progressivement les activités physiques autorisées dans les équipements municipaux. Y sont notamment détaillées les mesures d’accès et les mesures sanitaires spécifiques.

La crise ? Même pas peur !

Après le confinement, Anne Guérin a repris son activité de conciergerie d’entreprise. À la tête de la franchise loirétaine de La Minut’rie,
elle est tellement convaincue de la vertu de son projet professionnel
que sa motivation n’a pas été entamée par la crise sanitaire. « Nous allons tous devoir nous forger de nouveaux repères », tranche avec optimisme cette entrepreneuse orléanaise.

Ces Start-Up ne s’endorment pas !

Le confinement a-t-il eu un impact sur la qualité de notre sommeil ? Installées au Lab’O, deux start-ups, Janasense et Psass, se sont penchées sur la question.

S’ils savaient

Comme il est agréable de faire partie de ceux qui savaient. De ceux qui nous l’avaient bien dit, de ceux qui avaient tout prévu, et qui, dans un cri qui s’associe à des milliers d’autres, vitupèrent, éructent et accusent. Non contente d’avoir déjà enfanté 60 millions de sélectionneurs, la France abrite aussi, depuis le mois de […]

« Un besoin de dépenser »

Anthony Humblet, directeur de Place d’Arc et de Cap Saran, espère un regain d’activités des deux centres commerciaux grâce, notamment, aux mesures sanitaires mises en place depuis le 11 mai. Il assure également que des annulations de loyer seront proposées à certains commerçants.

Les restaurants se préparent

C’est officiel : la réouverture des restaurants sera possible à compter du 2 juin, à condition de respecter le protocole sanitaire officiel. Une bonne nouvelle pour les établissements fermés depuis deux mois et demi. Mais les incertitudes sont nombreuses. Explications avec Jean-Louis Jama, restaurateur et membre de l’UMIH 45.

Chômage partiel : à quoi faut-il s’attendre ?

En région, les antennes de la DIRECCTE ont été au centre du dispositif de chômage partiel, qui a permis à bon nombre d’entreprises de survivre au confinement. Une fois le gros de la crise passée, les services de l’État vont désormais passer à une phase de contrôles a posteriori. Pierre Garcia, le directeur de la DIRECCTE Centre-Val de Loire, nous en explique les enjeux et les objectifs.

Belles opérations et mauvais présages

Depuis la mi-mars, les entreprises loirétaines sont confrontées à une situation inédite. Certaines ont réussi à maintenir un peu d’activité quand d’autres ont dû la cesser séance tenante. Quelques secteurs, enfin, ont pu tirer partie de la période de confinement et ont été les récipiendaires de jolies commandes, privées ou publiques. En quatre séquences, exploration – forcément exhaustive – d’un maillage entrepreneurial qui oscille aujourd’hui entre crainte et espoirs.

Il faut Sauver le soldat tourisme !

La crise sanitaire risque d’ébranler le secteur touristique en Centre-Val de Loire et dans l’Orléanais. À leurs échelles, deux des autorités compétentes en la matière, la Région et la Métropole, ont mis en place des stratégies pour sauvegarder l’emploi et les retombées générées par le tourisme. Ces efforts seront-ils suffisants ?