Laurence Perreau : Dirlo, super-héros ?

Du dire de ses proches, Laurence Perreau court toute la journée. Très investie dans son poste de directrice d’école élémentaire orléanaise, elle a vu son rythme, au contraire de beaucoup d’entre nous, s’accélérer durant le confinement…

Sur les traces d’Henri Languille…

L’affaire Henri Languille est l’une des affaires criminelles les plus fameuses du Loiret. Gaëlle Saulé-Mercier, archiviste du Loir-et-Cher et passionnée de faits divers, a choisi d’adapter en livre son mémoire de master 2 portant sur le « guillotiné d’Orléans », condamné à mort il y a plus d’un siècle.

Demain, ce sera bien ?

L’événement Tomorrow For Good, porté par le neuroscientifique Terence Ericson, originaire du Centre-Val de Loire, s’est tenu samedi dernier sur YouTube et Facebook. Il a questionné et a informé le public sur ce que l’homme de 2020 attendait ou pouvait apporter au monde de demain.

Philippe Boutron face à la meute

Depuis l’annonce de la rétrogradation de l’USO en National 1, Philippe Boutron est désigné comme le principal responsable de la saison infernale du club qu’il préside. La semaine dernière, il a admis des « regrets » sur sa gestion de la saison, mais a aussi glissé quelques tacles appuyés. Morceaux choisis. 

Rendez-vous le 20 septembre !

C’est officiel : le double centenaire des fêtes de Jeanne d’Arc sera célébré du 20 au 27 septembre à Orléans. Évidemment, leur configuration changera quelque peu cette année. Entretien avec Bénédicte Baranger, présidente de l’association Orléans-Jeanne d’Arc.

Nouveaux commerces en vue !

Durant les deux prochains mois, de nombreuses enseignes du centre-ville d’Orléans vont soit faire évoluer leur activité, soit être changées de destination commerciale. Le point sur les (nombreux) changements qui se dérouleront dans les prochains jours, et jusqu’à novembre.

Satisfaisant, mais peut mieux faire !

Si la situation est globalement satisfaisante en région Centre-Val de Loire pour les centrales nucléaires et les activités nucléaires médicales selon l’ASN, il y a encore des améliorations à faire en termes de rigueur dans l’exploitation et la maintenance.

Ibuyers, marchands de bien 2.0

En France, ils se nomment Dili, Homeloop et Vendez-votre-Maison : ces nouveaux acteurs de l’immobilier ne se présentent plus comme des agences classiques, mais comme des entreprises de technologie et de données permettant de vendre un bien en un temps record. Le Loiret n’est pas encore le terrain de jeu privilégié de ces « disrupteurs », mais cela pourrait vite arriver…

Les bons docteurs de vos finances

Contrairement à l’idée reçue, faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine (CGP) n’est pas le privilège des grosses fortunes : le métier, l’un des plus réglementés de France, s’adresse à tous ceux qui souhaitent être guidés dans leurs choix patrimoniaux et financiers. En France, les CGP sont près de 5 000, et à Orléans, neuf cabinets sont en activité.

Banques et courtiers : les liaisons dangereuses

Nombreux sont les candidats à l’accession à la propriété qui n’envisagent pas leur financement sans avoir consulté au préalable « leur » courtier. Côté coulisses, la profession, apparue en France au début des années 70, entretient avec le monde bancaire une relation compliquée, qui pourrait se résumer à la manière d’une chanson de Serge Gainsbourg : Je t’aime, moi non plus…

Va y’avoir du sport !

La marche, avec ou sans bâtons, est l’activité la plus accessible.

Bon, ben c’est reparti ! La crise sanitaire en train de s’évaporer tout doucement, les parcs, bois, plages et jardins rouverts, tout comme les salles de sport et bientôt les piscines : vous n’avez plus d’excuse pour ne pas vous y (re)mettre ! Mais attention : pas question de reprendre trop fort, il faut y aller progressivement, tant dans la durée de la séance que dans l’intensité… Prêt ? Partez !

Les personnes en grande précarité bien accompagnées pendant la crise sanitaire

Des lieux nouveaux ont été ouverts pour faire face aux nouveaux besoins pendant la crise sanitaire.

Le confinement avait créé une situation inédite avec la fermeture des structures de jour et la nécessité d’ouvrir des lieux d’accueil 24h/24 pour mettre à l’abri quelque 750 personnes au plus fort de la crise sanitaire. Point positif : cette période exceptionnelle a permis aux acteurs sociaux – associations et services de l’État – d’accompagner sur la durée les personnes en grande précarité qui ont pu travailler à des projets de réinsertion ou à des solutions pour des logements pérennes…

Isolation à un euro : le dessous des cartes

La charte « coup de pouce isolation », mise en place par le ministère de la Transition écologique et solidaire, reste valide jusqu’au 31 décembre 2020. Son objectif est d’aider tous les particuliers à sortir des énergies fossiles, isoler leur logement, et réduire de facto leur facture de chauffage. Déclinée sans scrupule sous l’appellation commerciale « isolation à 1 € », elle permet surtout à quelques entreprises de vendre une prestation souvent douteuse…

Une « œuvre d’art et de nature » au domaine de Candé

œuvre d’art et de nature

À la fois œuvre d’art et « arbre » à nichoirs pour les hirondelles et les martinets, la création de 8 m de haut, intitulée Vol-Tige est désormais visible au Domaine de Candé situé en surplomb de l’Indre sur la commune de Monts. C’est dans le cadre de la préservation de ses Espaces Naturels Sensibles et afin de […]

Énergie : la région passe à l’action !

Après le lancement d’une COP régionale en 2019, la Région Centre-Val de Loire s’investit davantage dans la transition énergétique en créant la Société d’Économie Mixte Centre-Val de Loire Énergie. Une action locale en faveur de l’environnement qui englobe un ensemble de dispositifs d’aides et de conseils pour la rénovation de l’habitat des particuliers.

Au vote citoyens !

Budget participatif 

Fin 2019, le Conseil départemental décidait d’allouer une enveloppe de 1,1 M€ au budget participatif. Objectif de l’opération : permettre aux Tourangeaux de déposer sur le site du Département des projets d’intérêt général auxquels ils tiennent, un vote ouvert à tous devant ensuite désigner les projets à financer. La période de dépôt des dossiers terminée, plus de 300 projets ont été retenus. Du 15 juin au 15 juillet se déroule la phase de vote sur le site du Conseil départemental.

« 16 000 emplois à pérenniser »

Le secteur du bâtiment a été rudement touché par la crise et le confinement. Mesures de sécurité, modification des habitudes de travail… L’activité a tout de même repris, mais avec de grosses précautions. Presque trois mois après le début du confinement Aline Mériau, présidente de la Fédération Française du Bâtiment dans le Loiret, fait le point sur la situation du secteur. 

Une ruée à prévoir ?

Télétravail à la hausse, envie de verdure pour les Parisiens, mais aussi risques d’un durcissement des conditions d’accès au crédit : quelques semaines après le déconfinement, un point sur le marché orléanais de l’immobilier avec les professionnels du secteur.

De la culture à l’horizon…

Tandis que la vie reprend peu à peu son cours, la plupart des structures culturelles orléanaises restent à l’arrêt. Impactées par la crise, elles ont cependant fait preuve de créativité pour exister pendant le confinement. Elles comptent désormais reprendre leur activité : même hors les murs, toutes ont envie de retrouver leur public et attendent impatiemment la rentrée.

Amazon, le vrai du faux

Installé à Saran depuis 2007, Amazon, le géant américain de la logistique, a été montré du doigt durant la crise du coronavirus. Depuis le 2 juin dernier, le centre loirétain a pourtant recommencé à tourner à plein régime. L’occasion de se faufiler dans les longs couloirs de stockage du site et d’aller vérifier si, oui ou non, on avait bien affaire au grand méchant loup du capitalisme mondial…

Un bol d’air pour la filière et ses 25 000 emplois en région Centre-Val de Loire

PLAN « AERONAUTIQUE »

Le plan de soutien à la filière aéronautique annoncée par le gouvernement mardi 9 juin représente un ballon d’oxygène pour la région Centre-Val de Loire où ce secteur représentait avant la crise du Covid-19 près de 25.000 emplois dans plus de 300 entreprises. Chaque territoire a ses spécificités mais en Indre-et-Loire, des entreprises comme Mecachrome à Amboise, spécialisée dans […]

Notre-Père qui êtes sociaux !

Avec le confinement, la communauté catholique a fortement investi les réseaux sociaux, diffusant par exemple des messes sur le Net. Une alternative qui se poursuit encore, malgré le retour des célébrations dans les églises. Rencontre avec le Père Gilles Rousselet, curé du groupement paroissial Rives de Loire.

Des aides trop éparses, la région reprend la main

Pour faire cesser le fouillis d’initiatives et de soutiens aux entreprises, la Région Centre-Val de Loire souhaite centraliser les dossiers d’aides. Mais pour garantir une certaine sécurité économique à long terme, la collectivité va aussi investir dans la jeunesse et l’apprentissage.

La Région Centre-Val de Loire s’active pour accompagner les entreprises

En Indre-et-Loire c’est l’association Initiative Touraine présidée par Mauro Cuzzoni (à dr.), signant ici un partenariat avec la CMA présidée par Gérard Bobier (à g.) qui étudie les demandes d’aides au Fonds Renaissance.

100 M€ mobilisés sur ses fonds propres, 2 milliards prêtés à 12 000 entreprises régionales par l’État dans le cadre du PGE, création du Fonds Renaissance de soutien aux petites structures accessibles en Indre-et-Loire via l’association Initiative Touraine… La Région investit et s’investit pour soutenir l’économie alors que la crise menace…

« Pas des moutons ! »

La majorité des colistiers de Gérard Bourderiou, qui a fait retirer sa liste pour le deuxième tour des municipales à Fleury-les-Aubrais et empêcher la fusion avec Stéphane Kuzbyt, ont voulu donner leur version des faits lors d’une conférence de presse organisée vendredi dernier.

Qu’en dit la rue ?

Cela n’a évidemment pas valeur d’un sondage ; c’est juste un bruit de fonds que nous sommes allés écouter la semaine dernière, dans les rues d’Orléans.

Grand répond à Grouard

Offensif, Jean-Philippe Grand a voulu répondre aux propos tenus par Serge Grouard, la semaine dernière, dans nos colonnes. Celui-ci y pointait notamment le manque d’expérience des membres de la liste « OSE ».

Racisme, police : tout le monde dit non

Non au racisme, non aux violences policières : c’est ce qui a été clamé mardi soir par des centaines de manifestants venus relayer à Orléans le mouvement #Black Lives Matter. Non : c’est aussi ce que disent des syndicats de policiers, écœurés par « l’amalgame » qui est fait, selon eux, par certains « artistes » notamment.