la transition selon J-P. Grand

Alors que ses deux adversaires ont développé leurs plans d’urgence pour gérer la crise, le candidat écologiste s’est, lui, focalisé la semaine dernière sur la question de la transition écologique. En arguant qu’elle était encore plus… urgente aujourd’hui qu’avant.

L’urgence selon Serge Grouard

Jeudi dernier, Serge Grouard a présenté le plan d’urgence qu’il compte mettre en place « dès le 29 juin » s’il est élu. Un plan économique et social, a insisté l’ancien maire d’Orléans.

Soupçons de financement illégal

Avec sa fameuse commande de 80 000 masques, Serge Grouard a-t-il fait financer sa campagne de façon illégale ? Après de premiers éléments livrés par La Tribune Hebdo le 11 mai dernier, la cellule investigation de Radio France et France Bleu ont posé la question mardi dernier dans une longue enquête, à laquelle l’ancien maire d’Orléans répond ici.

« Que cela sorte est positif »

Depuis la mort de George Floyd, la jeunesse française déclare son hostilité au racisme, aux violences policières et demande aussi une sorte de droit d’inventaire sur l’histoire coloniale du pays. Historien et doyen de la fac de droit de l’Université d’Orléans, Pierre Allorant revient sur les racines de ce mouvement. Il estime que le débat qui est en train de naître pourrait avoir des fonctions réparatrices.

Vive le vélo !

Le collectif Alternatiba a réaffirmé le week-end dernier son envie de voir la nouvelle voie cyclable sur le pont George V être pérennisée au-delà du 28 juin.

Ils en ont ras les menottes..

Vendredi dernier, ils étaient une centaine de policiers à manifester leur désappointement suite aux propos de Christophe Castaner en début de semaine.

Histoire

Qui aurait imaginé le général de Gaulle mis en examen de conscience ? Décidément, on ne respecte plus rien dans notre pays. Colbert, Bonaparte, Ferry… Passe encore. Mais le grand Charles, non ! L’homme du 18 juin ! Le fondateur de la Ve ! Et puis quoi encore ? Bientôt, c’est Zinedine Zidane qu’on piétinera ! La semaine dernière, à la vue […]

Le chiffre de la semaine

3 C’est le nombre de communes de la métropole orléanaise qui se sont vu accorder l’état de catastrophe naturelle pour des dommages causés entre le 1er juillet et le 30 septembre 2019 par des mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sècheresse et à la réhydratation des sols. Sur le territoire de l’agglomération, Orléans, Olivet et Saint-Cyr-en-Val […]