Le TVB continue de se structurer !

Pascal Foussard, DG du TVB

Malgré la crise sanitaire qui a causé l’arrêt du sport de haut niveau depuis la mi-mars et les incertitudes concernant les futurs revenus liés aux partenariats, le club franchit un nouveau cap dans sa professionnalisation en se transformant en SASP (Société anonyme sportive professionnelle) le 1er juillet. Une nouvelle étape importante pour rester au sommet du volley français alors que la concurrence ne cesse de se renforcer…

Restos et bistros ombragés pour un été gourmet

L’Auberge du Prieuré à Amboise

Dans des styles de cuisine très différents, ils ont tous un point commun : celui de vous accueillir dans des endroits cosy et reposants où la verdure et la nature tiennent une place prépondérante. Pour vous mettre au vert cet été, ils sont parfaits !

Guinguettes et buvettes

La guinguette de Port Avertin

L’été s’annonce chaud ? Nous avons déniché pour vous quelques endroits où vous détendre, vous restaurer et vous désaltérer au frais ! Des lieux bucoliques où il fera bon couler des moments apaisants cet été en attendant les heures fraîches de la nuit…

Isolation à 1 euro, le dessous des cartes

Isolation à 1 euro, le dessous des cartes

La charte « coup de pouce isolation », mise en place par le ministère de la Transition écologique et solidaire, reste valide jusqu’au 31 décembre 2020. Avec sa jumelle « coup de pouce chauffage », son objectif est d’aider tous les particuliers à sortir des énergies fossiles, isoler leur logement, et réduire de facto leur facture de chauffage. Déclinée sans scrupule sous l’appellation commerciale « isolation à 1 euro », elle permet surtout à quelques entreprises de vendre une prestation souvent douteuse.

Au beau fixe, mais des nuages à l’horizon

Les biens à vendre ne sont pas si nombreux sur Tours...

La crise sanitaire n’a pas fondamentalement changé la donne sur le marché tourangeau avec des biens rares sur Tours, dans l’ancien comme dans le neuf. Pour acheter à bon compte, il faut donc trouver la belle affaire ou avoir un dossier emprunteur en béton. Car c’est peut-être le principal changement apparu depuis la crise : une légère remontée des taux déjà amorcée en 2019 et le durcissement des conditions d’accès au crédit qui peuvent pénaliser certains candidats à l’achat…

Chinon : peut mieux faire !

Sécurité des centrales nucléaires

Début juin, la délégation régionale de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN*) présentait son rapport 2019. Bilan : la situation est globalement satisfaisante en région Centre-Val de Loire pour les centrales nucléaires, mais des améliorations sont encore attendues dans l’exploitation et la maintenance de certains sites dont Chinon,
où vient de commencer l’inspection décennale du réacteur B4 jusqu’en octobre…

Les nappes phréatiques bien rechargées

la situation des nappes en Franc

On ne sait pas si l’été sera sec et chaud, mais le niveau d’eau dans les nappes est rassurant puisque, après le 2e été le plus chaud et le plus sec depuis 60 ans l’an passé, nous avons connu un hiver très pluvieux qui a permis aux nappes de se recharger. L’occasion de faire le point sur ce phénomène avec Frédéric Touchard, hydrogéologue au BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières).

Le SOS du secteur du bâtiment !

Stéphane Pouëssel, président de la Fédération Française du Bâtiment d’Indre-et-Loire, a lancé un cri d’alarme à l’attention des pouvoirs publics. Ce n’est pas parce que les chantiers ont repris que les entreprises sont sauvées, au contraire : les difficultés vont surgir dans quelques mois quand il faudra rembourser les reports de charges et les PGE (Prêts garantis par l’État). Aujourd’hui, elles travaillent à perte et ne pourront pas faire face à ces échéances à venir. Des licenciements massifs sont à craindre si rien n’est fait pour les aider à passer ce cap…

La Métropole lance son grand jeu d’enquête « Les Mystères de Tours Métropole »

Les Mystères de Tours Métropole est un jeu d’enquêtes (type escape game) grandeur nature en extérieur, qui se déroulera du 15 juillet au 13 septembre. L’action se situe sur l’ensemble du périmètre de la métropole et balaie toutes les compétences de Tours Métropole – Val de Loire. Le jeu consiste à résoudre une série d’énigmes (une vingtaine […]

Étienne Delécrin : Relais entier

Président-bénévole de l’association le Relais orléanais depuis six ans, Étienne Delécrin est à l’image de celui-ci : humaniste et convaincu que chacun doit trouver sa place dans notre société.

Garden Party au château !

Bonne nouvelle pour les aficionados du concept électro + château : malgré l’annulation du Cocorico Electro, la Cocorico Garden Party de La Ferté Saint-Aubin prend le relais tous les vendredis et samedis soir, au moins jusqu’à mi-juillet. Et plus si affinités… 

« Tous les poseurs de grillage ne sont pas des salauds »

Propriétaire du côté de Sully-sur-Loire, Marc Senoble, des produits laitiers du même nom, a suivi de près la polémique ouverte cet hiver par le cinéaste Nicolas Vanier sur l’engrillagement en Sologne. Vice-président de l’association Chasse et Liberté en Sologne, il demande à faire attention aux paroles tenues et aux menaces proférées… 

Les Balnéades surnagent

Après un trimestre compliqué dû à une fermeture totale, le célèbre centre de bien-être Les Balnéades, à Ardon, voit sa fréquentation repartir doucement.

Quand passerons-nous aux salons ?

Dès le mois de septembre, le monde de l’événementiel, des salons et autres séminaires pourrait repartir. Oui, mais les acteurs du secteur attendent toujours un décret d’application sans lequel rien ne peut ouvrir. Dans la métropole, Orléans Val de Loire Événements se tient d’ores et déjà prêt. 

Célina, tout naturellement !

Pendant 18 ans, Célina Silva a travaillé au service du citoyen au sein d’une grande collectivité. Au contact et au service de personnes âgées, handicapées, fragilisées ou isolées, elle a pu mesurer l’importance de l’écoute et de l’empathie pour accroître le bien-être. Et a du coup créé son entreprise, Naturae’Elles.

Coline, à un cheveu près….

C’est parce que Coline Changeux a perdu brutalement ses cheveux que cette Orléanaise de 35 ans a lancé une cagnotte en ligne pour financer l’ouverture d’un salon de perruques et de soins spécifiques sur mesure pour tous.

En route pour la relocalisation !

La crise du Covid-19 a montré l’atout de la proximité au niveau de la chaîne de production ainsi que les limites de la délocalisation. Un enjeu qui a poussé DEV’UP, l’agence régionale de développement économique, à engager dès le mois de mai une stratégie de relocalisation en Centre-Val de Loire.

300 € de plus pour les soignants

Mobilisée durant le confinement sur le terrain et à l’Assemblée, la députée (LaREM) du Loiret Stéphanie Rist a passé en revue, la semaine dernière, les sujets d’actualité brûlants en France et à Orléans. Annonçant que les personnels-soignants seront revalorisés, elle assure également les fonctionnaires de police de son soutien.

Un budget impacté par le Covid

Même si nous ne sommes qu’à la moitié de l’année, le budget 2020 du Département va évoluer en raison de la crise sanitaire. L’impact devrait cependant être contenu grâce aux résultats favorables enregistrés par la collectivité en 2019.

Dimanche, on vote masqué !

Même si la sortie de l’état d’urgence sanitaire -après le 10 juillet- a été adoptée à l’Assemblée nationale, le protocole sanitaire pour voter le 28 juin sera très strict. Le port du masque sera notamment imposé.

Trois candidats, une inconnue

Trois listes sont encore lice pour le dernier tour des élections municipales à Fleury : la maire sortante Marie-Agnès Linguet (UDI, soutenue par LREM) affrontera Carole Canette (PS) et sa liste de rassemblement de la gauche (PCF-EELV). Face à elles, l’indépéndant et écologiste Stéphane Kuzbyt, soutenu par le Parti Animaliste et et l’ex-candidat Gérard Bourderiou, dont la liste du premier tour a volé en éclats… 

La guerre des trois aura bien lieu

Serge Grouard, Jean-Philippe Grand, Olivier Carré : dimanche soir, l’un de ces trois hommes saura s’il (re)deviendra maire d’Orléans. Alors qu’une (nouvelle) forte abstention se profile, la campagne du deuxième tour aura atteint des pics de violence verbale. Aura-t-elle permis de « rebattre les cartes », comme le suggère le maire sortant ? Rien n’est moins sûr.

L’heure du choix

Après presque un an de rebondissements en tout genre, le feuilleton des élections municipales à Orléans va connaître dimanche son dénouement.