Sébastien Brun Le toqué du collège

Sébastien Brun Le toqué du collège

À bientôt 50 ans, Sébastien Brun s’est fait un nom dans la restauration. Non pas à la tête d’une brigade étoilée mais au piano du collège de Bléré où il a introduit dans la restauration scolaire des produits frais et locaux pour le plus grand bonheur des 600 demi-pensionnaires.

Patrick Glaume : Into the wild

Cet Orléanais a deux passions : la nature et la photographie. Deux hobbys qu’il a décidé de réunir en un seul métier : photographe animalier sur les terres de Sologne.

Vous prendrez bien un p’tit bol d’arts!

MÉTIERS D’ARTS

Les Journées Européennes des Métiers d’Arts (JEMA) se déroulent du 6 au 11 avril dans des conditions particulières en raison de la crise sanitaire. Le digital a été privilégié avec des rencontres avec des professionnels en distanciel et des manifestations numériques via Internet et les réseaux sociaux. Car cela reste un moment important pour les artisans qui ont l’occasion de montrer leur travail après un an d’éloignement du public… Retrouvez le programme complet sur journeesdesmetiersdart.fr.

L’homme qui a piégé Hitler

François Guéroult, journaliste à France Bleu Orléans, vient de publier un nouveau roman historique intitulé Contre Hitler, Le Destin de Hans Litten. Il met en lumière le destin de cet avocat berlinois d’origine juive, qui a mis à mal Hitler lors d’un procès en tentant de révéler l’horreur du projet nazi. 

Devenez «Expert»pour Zéro Déchet Touraine!

INITIATIVE

L’association de lutte contre le gaspillage et la multiplication des déchets lance le 12 avril le projet EXPERT, pour EXpérimentation de Plats à Emporter Réutilisables à Tours. Elle propose à 50 consommateurs-testeurs volontaires d’essayer gratuitement un système de location de contenants réutilisables mis en place auprès de 15 restaurateurs et commerçants tourangeaux. Si la phase de test s’avère concluante, elle débouchera sur la création du service payant Passplat…

Des collèges de mieux en mieux dans leur assiette!

Des collèges de mieux en mieux dans leur assiette

Le Conseil départemental a lancé en 2020 son plan « Mieux manger au collège » qui doit permettre, sur trois ans, non seulement d’améliorer la qualité des menus en augmentant
la part des produits locaux et bio, mais aussi de sensibiliser les collégiens à la lutte contre le gaspillage et, d’une manière générale, à l’importance d’une alimentation de qualité, saine, équilibrée et de saison !

Parrainez des enfants !

Le Département, en charge de la protection de l’enfance, souhaite développer le « parrainage de proximité » dans le Loiret. En partenariat avec l’association Parrainons ! 45, un appel aux volontaires et familles bénévoles est lancé pour construire une relation privilégiée avec des enfants suivis par les services de l’Aide Sociale à l’Enfance. 

Le cinéma ligérien cherche des sous

L’agence régionale Ciclic multiplie les dispositifs d’aides au parcours artistiques et à la « rencontre artistique » entre auteurs et producteurs de cinéma. Mais en période de crise sanitaire, certains craignent pour les financements de projets. 

La Métropole «couve» ses maraîchers

AGRICUlTURE

Alors qu’elle participe à l’installation des maraîchers sur son territoire depuis presque une décennie déjà, l’intercommunalité va mettre en place un nouveau dispositif de pépinière ou de couveuse, en amont de l’installation, afin de permettre aux aspirants maraîchers de se former et de tester en grandeur nature leurs capacités et leur motivation à mener à bien leur projet…

L’alimentation bio boostée par la crise sanitaire!

L’alimentation bio

Pas besoin d’engrais chimiques pour faire croître la consommation des produits bio en France : l’an passé, 90 % des Français ont déclaré avoir consommé des produits bio et 13 % déclarent en consommer tous les jours ! Dans le contexte de la crise sanitaire marquée par le double discours du « manger sain » et du « consommer local », le bio ne pouvait qu’en profiter…

« Si ça peut nous aider… »

Une dizaine de sportifs, encore en activité ou retraités, ont déjà été publiquement associés à la démarche mise en place par la Ville d’Orléans en vue des Jeux Olympiques de 2024. Les intéressés se disent heureux de l’initiative, mais encore en manque d’informations concrètes.

Assistants familiaux : des travailleurs sociaux méconnus… et recherchés !

Appelés à héberger au sein de leur famille des bébés, des enfants ou des adolescents pendant quelques jours, mois ou années, les assistants familiaux sont des travailleurs sociaux pas comme les autres. Un métier à découvrir, pour lequel le Conseil départemental recrutera cent personnes dans les deux ans qui viennent.

La Région Centre-Val de Loire recevra 517 M€

À l’issue des négociations nationales, le Gouvernement a décidé de débloquer 19 Mds€ pour le système de santé. Sur ce montant global, un peu plus de 500 M€ seront investis en région…

Orléans vise l’Olympe

La mairie d’Orléans a créé dernièrement un « cercle des ambassadeurs », composé de sportifs retraités et de personnalités médiatiques, ainsi qu’un dispositif d’accompagnement de ses athlètes olympiques en vue des Jeux de 2024. Cette opération doit, selon la Ville, attirer des délégations étrangères à Orléans et faire revenir les Orléanais dans les associations sportives. 

« Des interrogations subsistent sur la ligne 2 »

Adjoint à l’urbanisme de 2008 à 2014, Alain Devineau a initié avec le maire de l’époque, Jean Germain, la 1re ligne de tramway. Ils étaient accompagnés sur le projet par Jean-Pierre Lapaire, docteur en géographie spécialiste des transports, ancien maire de Saint-Jean-de-Braye et ancien président de la Semtao, maître d’ouvrage du tramway d’Orléans et du Mans. Avec Mathis Navard, fondateur de letramdetours.net, ils suivent avec attention le projet de la 2e ligne de tramway en « citoyens avisés », toujours intéressés par la chose publique, mais retirés de la vie politique. Pour éclairer les débats actuels sur cette ligne 2, nous leur avons demandé leur avis au vu de leur expérience sur la 1re ligne.

Tramway : pas touche au tracé !

La 2e ligne de tramway est sur les rails et son tracé, présenté en octobre dernier, ne bougera plus. Le calendrier des études et travaux a été présenté début avril et, s’il comprend de nouvelles phases de concertation, ce sera seulement sur des aménagements urbains…

517 M€ pour la santé en région

À l’issue des négociations nationales, le Gouvernement a décidé, il y a quelques semaines, de débloquer 19 milliards d’euros pour le système de santé français. Sur ce montant global, un peu plus de 500 millions seront investis en région Centre-Val de Loire. Mais pour quoi faire ? 

À quoi sert la CPTS d’Orléans ?

La Communauté Professionnelle Territoriale de Santé (CPTS) est un dispositif initié par la loi de modernisation de la santé de 2016 et promu par le plan Ma Santé 2022, qui la présente comme l’un des facteurs clé du développement d’une offre de soins sur un territoire. Orléans s’en est dotée d’une il y a trois ans. Petit décryptage de son action.

Réseau Rémi adapté et gratuité pour professions en «1 re ligne »

Avec la mise en place du 3e confinement à partir du 6 avril, la région Centre-Val de Loire, gestionnaire du réseau de transports publics régional, a adapté son offre autour de trois axes majeurs :
– la suspension des transports de cars scolaires ;
– le maintien des lignes régulières des cars régionaux ;
– l’adaptation du plan de circulation des trains.

Orléans part à la chasse au Covid

Depuis décembre, Orléans Métropole surveille la circulation du Covid-19 grâce à ses réseaux d’assainissement. Un outil qui permet de visualiser la circulation du virus et même de voir arriver les pics épidémiques. Comment cela marche-t-il ? Explications.

Plus de 22 millions pour la culture en région

Si l’on a pu découvrir des attributions importantes dans notre région en matière de Plan de relance pour l’industrie, c’est aussi le cas pour la culture : la région Centre-Val de Loire s’est ainsi vue attribuer une enveloppe de plus de 22 M€ pour 24 projets liés à la culture.

Chaudes nuits à Tours

Les 1er et 2 avril, trois quartiers de Tours ont été le théâtre de violences urbaines, avec une dizaine de voitures incendiées et quelques tirs de mortiers. En lien avec la pression qui s’accentue
sur les « spots » de « deal » ? En l’absence d’arrestations, rien n’est établi…

« Je suis prof et je viens faire cours en risquant la mort…»

Depuis un an, les enseignants exercent leur métier dans des conditions inédites, entre apprentissages en « hybridation » dans les lycées et crainte plus générale d’être contaminé par le Covid. Dans la métropole orléanaise, nous avons recueilli les impressions d’une profession qui, malgré la fermeture des écoles annoncée la semaine dernière, se sent encore « abandonnée »et « démunie » face à la situation actuelle. 

Thermo mixte

La gauche française a visiblement un petit souci avec les questions attenant à l’identité. Dernier exemple en date : la polémique née autour des prétendues réunions « non-mixtes » du syndicat étudiant UNEF. Très vite après la révélation de cette « affaire », la droite s’est tout de suite engouffrée dans une brèche qui avait été ouverte quelques semaines plus […]

Le chiffre de la semaine

-5,3°C C’est la température qui s’affichait mardi, aux alentours de 7h,à la station météo d’Orléans-Bricy, qui semblait plus proche des normales d’un mois de février que d’un lendemain de Pâques ! Une température très fraîche, qui rappelait le célèbre dicton populaire : « en avril, ne te découvre pas d’un fil »… Il faudra visiblement attendre ce week-end pour […]