Anaïs Lafon L’envie de châteaux

Châteaux de la Bourdaisière, de Chenonceau, de Montsoreau… La jeune femme a réalisé tout son parcours professionnel dans des endroits de rêve. Elle dirige aujourd’hui la résidence Central Parc à Tours, installée depuis cinq ans dans l’ancien hôtel des impôts face au jardin des Prébendes. Un lieu qui mérite aussi le détour pour une fête familiale, un séjour en amoureux ou un séminaire plus studieux !

Entrée gratuite dans les monuments du Département !

On ne le sait pas assez mais l’Indre-et-Loire est l’un des départements de France à gérer le plus de monuments historiques. Forteresse de Chinon, citadelle de Loches, musée Balzac au château de Saché, maison de Rabelais à Seuilly, prieuré Saint-Cosme de Ronsard à La Riche, château de Candé du duc de Windsor à Monts, hôtel Goüin ou encore l’ancienne bourse du Commerce rue Jules Favre à Tours… Alors, quand ils vous ouvrent leurs portes à l’occasion des JEP, il ne faut pas hésiter ! Et pour ceux qui veulent hanter d’autres lieux, retrouvez le programme complet sur journeesdupatrimoine.culture.gouv.fr/programme.

La Touraine au diapason !

Si l’offre culturelle se concentre avant tout sur la métropole, les autres communes d’Indre-et-Loire
ne sont pas en reste. Voici une sélection des temps forts à Amboise, Avoine, Château-Renault, Langeais ou encore Montlouis, des communes qui font aussi une belle place aux artistes !

Découvrez l’envers du décor !

Alors qu’Oésia lance cette année des rencontres mensuelles « Oésia, c’est chez vous ! », de nombreuses salles développent ces rendez-vous qui permettent aux habitants après de rencontrer les artistes en marge des spectacles.

TROIS CAFÉS QUI BOUGENT !

Le Jéricho en octobre à Saint-Pierre-des-Corps, Le Quartier à Tours et l’Arockarea à La Riche depuis un an : ces bars se définissent comme des lieux culturels ouverts sur leur quartier, en dehors du centre-ville et avec des programmations hors des sentiers battus !

Une offre en perpétuel MOUVEMENT

Sur l’agglomération de Tours, la Covid-19 a accéléré le mouvement de renouvellement des enseignes
dans les salles de sport. Les valeurs sûres, comme les Océades ou Novagym (rue Nationale) sont toujours là mais de nouveaux réseaux se développent…

Pas de coup de froid pour la cryothérapie !

C’est une technologie de bien-être proposée par de plus en plus de salles de sports et de forme. Elle est bénéfique pour récupérer de l’activité physique mais aussi dans le cadre de certains protocoles d’amincissement, à condition d’être utilisée à bon escient. Explications.

Le sport stimule les neurones !

Apprendre une langue étrangère ou jouer aux échecs stimule l’activité mentale et aide à maintenir les performances cognitives qui déclinent avec l’âge. Mais saviez-vous que l’activité physique était aussi très efficace pour favoriser le maintien de vos facultés cérébrales ? Des études récentes confirment en effet que la pratique d’un sport améliore nos fonctions intellectuelles. Éclairage.

Les salles retrouvent la forme !

Après deux années perturbées par la Covid-19, les Tourangeaux ont repris en cette rentrée le chemin des salles qui devraient retrouver une fréquentation digne de ce nom. Cette appétence pour le sport s’explique par plusieurs facteurs : le besoin de pratiquer une activité physique bien sûr, mais aussi l’envie de fréquenter des lieux de sociabilisation qui proposent de plus en plus de services comme des activités bien-être, des soins esthétiques ou encore de la petite restauration pour prolonger le plaisir de l’effort par un moment de convivialité…

TER : la Région veut un meilleur service !

En Centre-Val de Loire, la SNCF va assurer au moins pendant dix ans encore le service de Train Express Régional (TER). Mais la Région prévient déjà : le service rendu devra être amélioré, notamment grâce à du matériel renouvelé, par rapport à ces dernières années.

8 entreprises intègrent la 3e promotion Scale’up

DEV’UP, l’agence régionale de développement économique, lance la 3e promotion de Scale’up, son programme d’accompagnement à la levée de fonds. Après une première prise de contact organisée fin août, les huit entreprises retenues se sont retrouvés mardi 13 septembre dans les locaux de l’agence régionale à Orléans, pour débuter leur douze mois de travail, de formations, de rendez-vous personnalisés et d’ateliers collectifs avec pour objectif final : trouver des investisseurs et dynamiser la croissance de leur société !

Françoise Keita-Paquet : Cubain de jouvence

Née dans un village du Loir-et-Cher, Françoise Keita-Paquet, Olivétaine depuis 1975, est chercheuse CNRS au Centre de Biophysique Moléculaire d’Orléans. En mars dernier, après une longue carrière, elle a été décorée de la plus haute distinction scientifique cubaine pour avoir contribué à l’accélération de la vaccination sur l’île.

Hop Pop Hop se met en quatre

Tremplin pour les tendances musicales, Hop Pop Hop fait place aux artistes de demain et à des univers musicaux hybrides. Le festival orléanais, dont l’identité s’est affirmée au fil des éditions, se tient ce week-end dans quatre lieux du centre-ville.

Sologne : ils promettent la fin prochaine de l’engrillagement

Vœu pieu ou vraie fenêtre de tir ? Plusieurs élus régionaux, des fédérations de chasseurs et quelques propriétaires pensent que le « moment » est propice pour mettre fin aux milliers de kilomètres de (hautes) clôtures qui ont été aménagées depuis plus de trente ans en Sologne.

Chez Papion, à l’école du chocolat !

Le célèbre cholocolatier orléanais Papion a ouvert son « école » pour enseigner au public amateur les techniques de fabrication de ses produits, aux côtés de chocolatiers professionnels et dans son laboratoire. On a testé pour vous… .

Investir son épargne pour soutenir des start-up locales, c’est possible !

Le 29 septembre se déroulera la 1re soirée de l’investissement citoyen et éco-responsable à Olivet près d’Orléans. Organisée par un entrepreneur local expert en investissement, Cédric Quatorze, cette soirée, ouverte à tous, a pour but de lever des fonds pour soutenir des start-up régionales à fort potentiel qui sont porteuses des solutions pour répondre aux défis actuels, environnementaux, énergétiques et climatiques.

RIP new CCNT

C’est l’un des premières conséquences de la prudence budgétaire qui anime les collectivités en cette rentrée
où certaines dépenses liées à l’énergie notamment deviennent incontrôlables : la Ville de Tours abandonne
le projet de nouveau Centre chorégraphique national lancé en 2019.

Électricité : un comparatif compliqué

Si la majorité des Français sont soumis aux tarifs réglementés de l’électricité, les offres alternatives gagnent un peu plus de terrain chaque année. Vous souhaitez faire jouer la concurrence ? On vous aide à comparer les formules.

Tours : par ici les économies d’énergie !

Confrontée à une hausse prévue de 130 % de sa facture énergétique qui devrait passer de 4,3 M€ à 10 M€ en 2023,la Ville de Tours, comme d’autres collectivités, étudie des solutions pour réduire sa consommation !

Le CHRU organise une conférence sur la maladie d’Alzheimer le 21 septembre

Dans le cadre de la Journée Mondiale de lutte contre la Maladie d’Alzheimer qui se déroulera le 21 septembre, l’équipe du Centre Mémoire de Ressources et de Recherche région Centre-Val de Loire (CMRR) du CHRU de Tours, en association avec l’Association Touraine – France Alzheimer et le pôle Vieillissement du CHRU, se mobilise et organise une […]