Un plan en préparation pour réduire les déchets

Suite à un séminaire sur la prévention des déchets organisé sur le site des 2-Lions de l’université de Tours le 2 décembre, le syndicat Touraine Propre, qui réunit les collectivités et intercommunalités du département, a annoncé le lancement de l’élaboration d’un Programme local de prévention des déchets auprès de l’ensemble de ses adhérents.

Les plantations citoyennes s’enracinent !

Le collectif tourangeau animé par un groupe de bénévoles soutenus par deux associations – la SEPANT et InPACT 37 – répond en priorité aux agriculteurs qui veulent replanter des haies sur leur exploitation. Six chantiers sont prévus cet hiver de novembre à janvier pour replanter 3 km de haies. Premiers rendez-vous les 19 et 20 novembre à Courcoué puis le 26 novembre et le 3 décembre à Razines. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues ! Inscription sur framaforms.org.

Deux parcs agrivoltaïques en projet

L’un de 20 hectares à Beaumont-Louestault au nord du département, l’autre de 50 hectares au milieu de 155 ha de prairie à Auzouer-en-Touraine à l’est. De quoi alimenter 50 000 foyers en énergie propre d’ici 2026 !

Prévenir les incendies

Les étés secs et caniculaires se succèdent : la forêt a subi quatre années de sécheresse quasi consécutives – 2021 ayant fait exception –, et se trouve en première ligne sur le front du réchauffement climatique, notamment en ce qui concerne les risques d’incendie. Ce qui inquiète les propriétaires forestiers privés d’Indre-et-Loire réunis au sein de Fransylva Touraine qui tenait son assemblée générale le 19 septembre dernier à Ambillou.

Comment atteindre la neutralité carbone ?

Mi-juin, l’ADEME Centre-Val de Loire exposait quatre scénarios possibles pour atteindre cette neutralité carbone d’ici 2050 en France. De la frugalité contrainte au pari sur les technologies, quelles sont les pistes envisagées ?

Une ferme municipale bio !

Le 16 juin, la Ville a inauguré « sa » ferme agroécologique. Installée sur 2 hectares, elle doit produire fruits et légumes pour la cuisine centrale qui prépare près de 1 000 repas chaque jour pour les écoles. Chambray est la première ville du Centre-Val de Loire à opter pour ce modèle en régie d’une exploitation gérée par un maraîcher municipal !

Un D.U. d’agroécologie paysanne à Tours

L’université de Tours, en partenariat avec la ferme-conservatoire de Sainte-Marthe dans le Loir-et-Cher, va créer un nouveau diplôme en janvier 2023. Les cours pratiques de cette « université paysanne » seront dispensés dans cette ferme et la trentaine d’intervenants-formateurs viendront de plusieurs universités, comme Lausanne ou Paris-Dauphine, mais aussi de l’INRAE. L’objectif de cette formation pluridisciplinaire étant de « cultiver » des paysans-écocitoyens.

L’arboretum est sorti de terre !

L’arboretum est sorti de terre !

Samedi 21 mai a eu lieu l’inauguration officielle de ce nouvel espace dédié à la nature où l’on retrouve une grande variété d’arbres et d’arbustes, de plantes et de fleurs pour les ruches voisines mais aussi un enclos pour des animaux et une vigne de 900 pieds…

Low-tech : le quotidien de demain ?

En Touraine, des ingénieurs ont choisi de rester sourds aux sirènes de l’industrie pour se consacrer
à la démarche low-tech, économe en énergie mais très riche en solutions.

Hydrogène, disque vert… et marc de raisin !

Co-organisée par le Sieil (Syndicat intercommunal d’énergie d’Indre-et-Loire) et l’agence de communication et de lobbying Com’Publics, la journée Mobilités et Territoires, du nom d’un
des think tanks de l’agence, réunissait, le 8 décembre, élus locaux, syndicats d’énergie et entreprises évoluant dans le secteur de la mobilité propre. Au programme notamment : la création d’une filière hydrogène en Indre-et-Loire.

Dalkia lance un site Internet écoresponsable

Dalkia lance un site Internet écoresponsable-HEBDO-TOURS copie

À l’occasion de la Semaine européenne du développement durable fin septembre, l’énergéticien, très présent en Touraine, a présenté son nouveau site Internet économe en énergie et lancé le #DLD, pour Date Limite de Disponibilité, sur les réseaux sociaux afin de limiter l’accumulation des posts. Objectif : promouvoir des solutions « écoresponsables » pour réduire l’impact environnemental du numérique.

La Touraine rayonne

La Touraine rayonne-HEBDO-TOURS copie

À Ambillou et Sonzay, un parc photovoltaïque de 44 hectares et 100 000 panneaux vient d’être inauguré. Baptisée « Les champs solaires de Touraine », cette centrale, que son créateur considère comme une participation à la transition écologique, devrait en outre dégager 150 000 € de recettes fiscales pour les communautés de communes.

Quelles forêts dans 50 ans ?

Pour les acteurs de la forêt, le changement climatique, c’est maintenant ! Aussi s’interrogent-ils sur les adaptations possibles à ces bouleversements qui s’accélèrent. Alors que les chênes sont menacés à l’horizon 2070, de nouvelles essences sont plantées dans des « îlots d’avenir » pour tester les plantations de demain.

Aux haies citoyens !

Les plantations se font dans le cadre de chantiers participatifs où citoyens et acteurs du monde paysan se côtoient...

Tandis que Tours annonce la plantation de 1 000 arbres et arbustes le 17 février sur plusieurs sites de la ville, la SEPANT et InPACT 37 lancent aussi le collectif Aux arbres et cætera ce samedi 13 février à Chaveignes, dans le Richelais, à l’occasion d’un chantier participatif de plantation d’une haie. Une initiative qui s’inscrit dans un mouvement pour une revégétalisation indispensable de l’Indre-et-Loire, un département marqué par l’abattage des haies et des boisements isolés puisqu’il a perdu 80 à 90 % des arbres et arbustes hors forêts depuis 1950…

Une rivière de contournement à Savonnières

Une rivière de contournement à Savonnières

Le Nouvel Espace du Cher réalise actuellement la rivière de contournement du barrage
de Savonnières dans le cadre d’un vaste programme de restauration de la continuité écologique de la rivière afin de permettre aux poissons « grands migrateurs » de remonter le cours d’eau.