Thierry Boutard fait basculer Amboise

PN

C’est l’autre surprise des Municipales en Indre-et-Loire avec la victoire de la droite à Saint-Pierre-des-Corps après 100 ans de communisme. A un degré moindre tout de même, Amboise ayant été administrée par la droite jusqu’en 2001. C’est à cette date que le socialiste Christian Guyon a pris les commandes de la ville. Son successeur désigné, Brice Ravier, devait l’emporter haut la main après le 1er tour du 15 mars qui l’a vu arriver en tête avec 36,68% des suffrages contre 29,98% à Thierry Boutard. Mais voilà : arrivée en 3e position de ce 1er tour, l’écologiste Sandra Guichard, faute d’accord avec Ravier entre les deux tours, s’est maintenue au second où elle a même amélioré son score de 60 voix par rapport au 1er. Et puis Christophe Galland, arrivé en 4e position le 15 mars avec 16,18 %, s’est retiré sans donner de consigne de vote pour le 2e tour mais, le report de voix a clairement joué en faveur de son ancien allié de 2014 Thierry Boutard.

Au final, les quelque 7 points d’avance de Brice Ravier se sont volatilisés entre les deux tours et pour 43 petites voix, Thierry Boutard, ancien collaborateur parlementaire de la députée Claude Greff, aujourd’hui au conseil départemental d’Indre-et-Loire, fait revenir Amboise dans le giron de le droite. Dans un contexte de forte abstention (56,75%), l’équipe sortante n’a pas été sauvée par une remobilisation de l’électorat en sa faveur au 2e tour. Elle a bien été sanctionnée, de très peu certes, mais, après 19 ans de gestion du PS, la ville va mettre à nouveau la barre à droite…

Les résultats du 2e tour
Thierry Boutard : 40,84% (24 sièges)
Brice Ravier : 39,68 % (6 sièges)
Sandra Guichard : 19,49 % (3 sièges)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
Covid-19 : la préfète rappel les entreprises à l’ordre
La préfète a adressé un courrier aux entreprises pour leur...
COVID-19 : nouvelles mesures pour lutter contre le virus en Indre-et-Loire
Les soirées, cocktails, pots etc. en positions statique debout sont...
Bernard Charret, L’agité du local
Alors que le bio, les circuits courts et les produits...