|
|
|
Disparition d’un journaliste-photographe du groupe Scoop Communication : Salut, monsieur Fabien…

Disparition d’un journaliste-photographe du groupe Scoop Communication : Salut, monsieur Fabien…

Benjamin Vasset
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

C’est avec une vive émotion que nous avons appris, en milieu de semaine dernière, la disparition brutale de Fabien Jacquet, journaliste et photographe du groupe Scoop Communication, propriétaire de La Tribune HebdO. Rédacteur pour La Viticulture en Val de Loire et le Journal de la Sologne, Fabien avait commencé à collaborer pour ce dernier titre il y a une quinzaine d’années, y dépeignant notamment les us et coutumes du milieu de la chasse. Pourtant, il était loin d’être un chasseur dans l’âme, mais il avait fini par en comprendre toutes les ficelles, preuve de son intelligence et de sa soif d’apprendre. 

Bon vivant, doté d’un sens de l’humour corrosif, il était aussi et surtout un « chic type », comme on a l’habitude de le dire un peu facilement. Cependant, c’était l’expression qui le résumait le mieux, même s’il fallait passer derrière son apparence bourrue pour que l’homme se dévoile, tout en humour et en coups de gueule. Père de deux enfants, Fabien partageait sa vie entre Cerdon-du-Loiret et Paris, depuis qu’il s’était remarié à France, à qui le groupe Scoop Communication adresse ses plus sincères condoléances, ainsi qu’à toute sa famille et ses proches. Fabien, tu vas nous manquer et, où que tu sois, on pensera à toi quand on jouera au billard, qu’on débouchera une bouteille ou qu’on lèvera les yeux au ciel. Salut à toi, l’artiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire

Signaler un commentaire