|
|
|
Près de deux milliards pour la région

Près de deux milliards pour la région

Benjamin Vasset
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Le week-end dernier, le Premier ministre Jean Castex était en déplacement à Orléans pour visiter la laiterie de Saint-Denis-de-l’Hôtel, mais aussi et surtout pour signer le Plan de relance et le protocole de préfiguration du Contrat de Plan État-Région (CPER) 2021-2027. Ces deux documents vont représenter près d’un 1,8 milliard d’euros investis par l’État dans la région Centre-Val de Loire. Une manne qui devrait notamment permettre de financer les restaurations de trois cathédrales – dont celle d’Orléans – mais aussi l’installation de la faculté de Droit sur le site Madeleine, la construction du nouveau bâtiment des Archives départementales du Loiret ou encore celle de la deuxième ligne de tram à Tours.

Le retour de Pierre Pouëssel

Le week-end dernier, les invités à la visite du Premier ministre ont pu aussi se rendre compte que le futur ex-Préfet du Loiret et de la région Centre-Val de Loire (voir ci-contre) allait mieux. Absent d’Orléans depuis son grave malaise et son opération survenues en décembre dernier, le visage encore émacié mais très digne dans son uniforme de cérémonie, Pierre Pouëssel a expliqué qu’il souhaitait être présent pour la signature des documents qu’il préparait lorsqu’il avait été victime de son malaise. Encore en rééducation jusqu’à la fin mars-début avril, le Préfet Pouëssel, célèbre dans toute la France pour avoir popularisé à l’automne le terme « bamboche », devrait ensuite occuper un poste au Ministère de l’Intérieur avant de partir pour une retraite bien méritée. Sa présence était toutefois un vrai symbole pour concrétiser la mise sur pied du Plan de relance régional. D’ailleurs, élus, ministres et président de Région ont tous salué le travail de « ce haut fonctionnaire au terme de de sa carrière ». Le Premier ministre Jean Castex a d’ailleurs insisté : » Je veux lui dire en mon nom et celui du président de la République que c’est un grand serviteur de l’État. »

Sinon, de façon moins solennelle et en réponse à l’invitation de François Bonneau, président de Région, à venir découvrir la Loire à vélo, le Premier ministre a répondu que ce serait certainement en vélo… électrique !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire

Signaler un commentaire