|
|
Budget participatif du Département : Les collégiens s’engagent !
|
|
Budget participatif du Département : Les collégiens s’engagent !

Budget participatif du Département : Les collégiens s’engagent !

Dans le cadre du budget participatif du Département du Loiret en faveur de l’environnement, les collégiens ont pu proposer des projets de développement durable dans leur collège ou leur commune. 29 idées ont été présélectionnées. Maintenant, à vous de voter !
G.M.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on whatsapp

Le budget participatif est une formule qui séduit visiblement les élus du Département. Ainsi, après la base de loisirs de l’étang de la Vallée et les parcs départementaux, le Loiret a choisi de faire confiance aux collégiens pour proposer des idées en faveur de l’environnement. 80 000 € seront dédiés à la réalisation de ces projets pour lesquels tous les Loirétains sont invités à voter jusqu’au 31 mars, sur le site atelierdevosidees.loiret.fr.

Planter des arbres !

Juste avant les vacances d’hiver, une petite délégation d’élèves, de professeurs et de proviseurs de plusieurs collèges ont participé à une opération au siège du Conseil départemental. Plusieurs élèves venant du collège de Ferrières-en-Gâtinais ont évoqué la minéralité des cours de récréation, la nécessité de placer les bancs à l’ombre dans les cours… et de végétaliser.

Un message qui a été entendu par Marc Gaudet, président du Département, lequel a annoncé la volonté de replanter « des arbres dans les cours. Les anciens plantaient des marronniers et des tilleuls. À Paris, il y a aussi une tendance à remettre des pelouses dans les cours… », a commenté l’élu, qui se verrait bien initier une plantation de 500 arbres – peut-être même des fruitiers – dans les cours des collèges du Département, en plus du budget participatif.

Des poules aux abeilles

Parmi les projets présélectionnés, le collège Dunois, à Orléans, a proposé un projet collaboratif autour d’espaces dédiés à la biodiversité dans le collège et favorisant l’inclusion d’élèves avec des besoins particuliers. Le collège Saint-Exupéry, à Saint-Jean-de-Braye, a lui présenté un projet de mare pédagogique et un projet d’apiscope pour observer les abeilles. Au collège André Chêne, toujours à Fleury, on veut se doter de poules pour le club jardin ! Au collège André Malraux de Saint-Jean-de-la-Ruelle, c’est de la Moutonte qui est espérée… Toujours dans cette commune, au collège Max Jacob, un projet de « Sept jardins du monde » est proposé par les collégiens. Du côté de Saint-Denis-en-Val, au collège du Val de Loire, on souhaite des vélos à énergie afin de pédaler pour recharger les tablettes. Et à Saint-Jean-le-Blanc, au collège Jacques Prévert, on veut renforcer un jardin autonome participatif. Gilles Pinsard, professeur référent développement durable de ce collège, témoigne : « C’est la deuxième année que des élèves de la 6e à la 3e s’impliquent dans un jardin conçu autour des principes de permaculture. Ce serait bien qu’il y ait des heures dédiées à l’éducation à l’environnement sur le temps scolaire ».

Pour l’ensemble des enseignants concernés, une initiative comme ce budget participatif consacré à l’environnement est « un moyen de mobiliser tous les élèves, qui ont tous pu apporter des idées. » Désormais, la main est aux Loirétains, afin de choisir en ligne les projets qui seront retenus.

 Plus d’infos
atelierdevosidees.loiret.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Jacques Martinet, fil conducteur
Élu en fin d’année dernière président de la Chambre régionale...
Chatain, premiers émois
Le groupe orléanais Chatain est né de la rencontre de...
À quoi ressemble le vieillissement ?
Domitys met à disposition partout en France des appartements meublés...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS