|
|
Célina, tout naturellement !
|
|
Célina, tout naturellement !

Célina, tout naturellement !

Pendant 18 ans, Célina Silva a travaillé au service du citoyen au sein d’une grande collectivité. Au contact et au service de personnes âgées, handicapées, fragilisées ou isolées, elle a pu mesurer l’importance de l’écoute et de l’empathie pour accroître le bien-être. Et a du coup créé son entreprise, Naturae’Elles.
A.B
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on whatsapp

Tendre la main à l’autre contribue à construire une relation de confiance. « Je me suis étonnée sur ma capacité à soulager les inquiétudes par l’écoute », confie d’emblée Célina Silva. C’est de cet étonnement que cette Orléanaise de souche a fini par tirer son épanouissement : elle a ainsi commencé à se former en 2018 à différentes techniques de bien-être sans envisager de se professionnaliser. Mais en octobre 2019, elle crée son entreprise, Naturae’Elles. Sa première volonté a été d’apporter aux femmes une bulle de détente, car « on sait qu’elles mènent plusieurs vies en une seule journée… »

Massages et fasciathérapie

Femmes comme hommes cependant, Célina Silva veille à ce que ses clients se sentent comme dans un cocon dont elle essaye de s’effacer : « Je ne suis pas là pour dispenser des soins médicaux, mais bien pour accompagner vers l’harmonie et l’équilibre, explique-t-elle. Le stress a un effet sur le corps et sur le cœur. Et l’un ne va pas sans l’autre ». Elle propose ainsi des massages aux pierres chaudes, à l’aromathérapie ou harmoniques, qui sont totalement personnalisables. En fonction de l’émotion que la personne cherche à apaiser, celle-ci choisit par exemple ses huiles essentielles selon l’odeur préférée.

Aussi, elle pratique la fasciathérapie EMMETT, une technique venue d’Australie qui vise à utiliser le corps comme un écran tactile. En appliquant de très douces pressions sur différents points du corps, à savoir les fascias (membranes fibro-élastiques qui recouvrent ou enveloppent une structure anatomique), les tendons et les nerfs, on réactive l’équilibre du corps, notamment sa fonction première d’autoguérison : c’est le coup de pouce idéal pour libérer son corps de traumatismes qu’il a pu « emmagasiner ». En parallèle, Célina Silva intervient auprès des entreprises ou en événementiel pour dispenser des massages amma assis. Basé sur les principes de la médecine traditionnelle chinoise et japonaise d’acupuncture, ce massage se pratique sur une personne installée sur une chaise ergonomique. En moins d’une demi-heure de break, le salarié retrouve sérénité et vitalité.

Quelques semaines après le déconfinement, beaucoup d’Orléanais se réjouiront sans doute de poursuivre un travail d’introspection entamé durant deux mois. Ils auront aussi, tout simplement, l’occasion de se faire du bien et de penser à eux…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Jacques Martinet, fil conducteur
Élu en fin d’année dernière président de la Chambre régionale...
Chatain, premiers émois
Le groupe orléanais Chatain est né de la rencontre de...
À quoi ressemble le vieillissement ?
Domitys met à disposition partout en France des appartements meublés...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS