|
|
Comme un air loirétain…

Comme un air loirétain…

Afin de soutenir les artistes dans ce contexte de crise, le Département du Loiret a lancé une série de mini-concerts, baptisée La Mélodie du Loiret. Rendez-vous est donné une fois par mois sur loiret.fr et sur les réseaux sociaux.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

La Mélodie du Loiret a commencé à retentir ! Tim, chanteur et auteur-compositeur orléanais, a ouvert le mois dernier une mini-série de concerts filmés dans un site loirétain. Pour cet artiste, cela s’est déroulé à l’Hôtel de la Bretonnerie, à Orléans, le 18 septembre. Au total, cinq rendez-vous seront proposés, avec une programmation éclectique allant de la chanson française à l’électro, en passant par la musique du XVIIe siècle. Une fois par mois, les Loirétains pourront donc profiter de ces concerts en vidéo d’une vingtaine de minutes.

« Nous avons voulu apporter un soutien à la culture, car de nombreux concerts et festivals ont été reportés, explique Laurence Bellais, vice-présidente du Département en charge de la Culture. C’est une façon de mettre en lumière le travail des artistes loirétains, même si cela ne remplace pas les concerts. En cette période compliquée, c’est aussi, pour les artistes, un moyen de toucher des cachets. »

Des artistes et des lieux

Le prochain concert aura lieu le 16 octobre à partir de 21h, avec le pianiste Guillaume Masson, qui présentera un programme autour de la musique de films et sera enregistré dans la salle de l’Institut d’Orléans, bien connue pour sa bonne acoustique. Le concert suivant, dont la date n’est pas encore annoncée, emmènera les Loirétains au château de Gien, avec l’ensemble de musique ancienne La Rêveuse, dont le répertoire s’attache au patrimoine des XVIIe et XVIIIe siècles. On ne peut que vous inviter à guetter cette diffusion, car l’ensemble vient de sortir un nouvel opus chez Harmonia Mundi, intitulé London circa 1720, Correli’s Legacy, consacré aux premières années de Haendel en Angleterre. « Après la première diffusion, nous avons eu déjà des appels d’artistes et nous songeons à continuer à proposer une programmation au niveau de la période des fêtes », ajoute Laurence Bellais.

Cependant, il reste encore du boulot pour faire connaître cette belle initiative : mercredi dernier, le mini-concert de Tim, premier de cette série, avait été vu, sur la chaîne YouTube du Département du Loiret, par… 367 personnes. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Orléans : la police municipale dotée de nouveaux pouvoirs pour lutter contre l’ivresse publique manifeste
Aux beaux jours, les forces de l’ordre traitent en moyenne...
Maman de Lucas, victime de harcèlement à 13 ans, tient une conférence de presse émouvante dans les Vosges
Lundi, la maman du petit Lucas, un enfant qui s’est...
Charlélie Couture en concert à La Ferté-Saint-Aubin : Découvrez les « Quelques Essentielles » le 10 février
L’espace Madeleine Sologne de La Ferté-Saint-Aubin se prépare à accueillir...

Signaler un commentaire