|
|
Comment mieux loger les handicapés ?
|
|
Comment mieux loger les handicapés ?

Comment mieux loger les handicapés ?

Fin juin, le bailleur social France Loire a signé avec l’APF France Handicap un partenariat qui devrait notamment bénéficier à l’inclusion de ses locataires loirétains en situation de handicap
G.M
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on whatsapp

Au début de l’été, un bailleur social local, France Loire, s’est mis d’accord avec une association spécialisée pour améliorer, dans ses logements, le sort des personnes handicapées. Ces dernières « font partie du public prioritaire pour l’accès au logement, mais notre réponse ne peut pas être standard, explique Morgan Blin, directeur général délégué de l’entreprise sociale pour l’habitat France Loire. C’est pour cela que nous avions besoin de l’expertise de l’APF France Handicap*, qui peut nous faire remonter la réalité des besoins selon le type de handicap, mais aussi nous aider dans la façon d’aborder le parcours d’une personne dans cette situation. Cela passera notamment par la formation de nos équipes… »

Des « logements-santé » sont lancés à Chécy

Évidemment, chez France Loire, cette problématique n’est pas nouvelle. « En tant que bailleur social, notre approche, classique, consistait à répondre aux besoins des personnes en situation de handicap, par exemple aux demandes d’adaptation des salles de bain, détaille Morgan Blin. Nous avons également un programme de travaux périodiques d’accessibilité comme des portes à ouverture automatique ou le changement de hauteur des boîtes aux lettres… Au niveau du neuf, nous construisons aussi 20 % de logements adaptés aux personnes en situation de handicap et 80 % de logements adaptables. Mais nous cherchions à travailler l’inclusion par le logement. » Cela passe justement, aujourd’hui, par la convention signée avec l’APF France Handicap. Le partenariat conclu en juin dernier par France Loire porte également sur la question du relogement dans un habitat adapté. Mais « même si ce type de public est prioritaire, cela pose la question de la disponibilité de ce type de logements au moment de la demande, explique Morgan Blin. Nous sommes justement en discussion autour de ce sujet avec l’APF France Handicap et nous devrions également l’aborder avec les autres bailleurs, car nous pourrions peut-être proposer une solution plus rapidement si nous regardions tous ensemble nos offres… » L’objectif n’est, cependant, pas uniquement le logement : « nous travaillons aussi sur des projets inclusifs autour du lien social et des services. C’est le cas dans le quartier Madeleine, où nous avons déjà une résidence. » La construction d’un habitat inclusif au sein de celle-ci, en lien avec le secteur associatif, est prévu.

En attendant, France Loire assure prendre le sort des personnes handicapées à cœur, grâce notamment à la concrétisation de projets comme la résidence Claude Lajoux, un foyer pour jeunes malentendants ou encore des logements adaptés sur le site de l’ancien site de l’IRéSDA (Institut Régional pour Sourds et Déficients Auditifs). Un concept de « logements-santé » dans des programmes neufs, avec 50 % de logements adaptés aux situations de handicap, est aussi lancé, autour « d’une première opération à Chécy, dans l’écoquartier Grainloup, qui doit être livrée au deuxième semestre 2022. Dans cette résidence, les parties communes seront adaptées au handicap non-moteur. »

* Ex-Association des Paralysés de France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
La fête du tri sera bientôt de retour
Luc Nantier, Alain Liger et Emmanuelle Bezzywotin.
Yves de Rochefort par le bout du meunier
Agriculteur meunier à Saint-Hilaire-Saint-Mesmin, cet ex-commercial moud des farines bio...
Résonance Business se fait entendre
Réseau national d’entrepreneurs et d’entrepreneuses, Résonance Business a créé une...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Olivet – Parvis du Moulin de la Vapeur
à 11 h 30
ARTICLES RÉCENTS