|
|
Des étudiants innovent à l’Université d’Orléans : Un escape game au Bouillon !
|
|
Des étudiants innovent à l’Université d’Orléans : Un escape game au Bouillon !

Des étudiants innovent à l’Université d’Orléans : Un escape game au Bouillon !

Pour la deuxième année consécutive, les étudiants de première année du Master Marketing Vente de l’IAE organisent un escape game. Cette année, rendez-vous vous est ainsi donné du 2 au 17 mars au Bouillon.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on whatsapp

Depuis le mois d’octobre, Thaïs, Anaïs, Alexandre, Maxime, Eulalie, Marion et Ksenia ont planché su l’escape game « La fausse note finale », qui se déroule actuellement au Bouillon, à l’université d’Orléans. Des énigmes en passant par la mise en scène et le jeu de lumière, les sept étudiants ont concocté une aventure à destination de leurs camarades (le jeu est gratuit, mais réservé aux étudiants de l’université d’Orléans). 

Contrairement aux idées reçues, toute l’équipe n’est pas familière de ce genre de pratique ludique. « Seulement la moitié d’entre nous environ avait déjà testé un escape game », explique Eulalie Silvestre, la chef de projet qui a pris goût à l’exercice et aimerait poursuivre professionnellement dans cette voie. « Le côté créatif et ludique est attirant. C’est un bon moyen de communiquer », poursuit-elle. Thaïs Masson a elle aussi apprécié la démarche et compte mettre à profit cette expérience dans son prochain stage, car l’entreprise qui l’accueille a prévu d’en organiser… 

Douze énigmes à éclaircir…

En équipe de cinq personnes maximum, les participants deviendront, le temps d’une partie, un célèbre groupe de rock français devant se produire dans le cadre de sa tournée au Bouillon. Mais malheureusement, la pédale du synthétiseur a disparu et sans elle, le concert est compromis… En moins de quarante-cinq minutes, les participants arriveront-ils à la retrouver ? Pour cela, douze énigmes sont à élucider à travers la loge, la fosse, la scène… Des objets et instruments seront bien sûr de la partie pour rendre réaliste le jeu. 

« Sept étudiants ont planché sur ce projet atypique »

Les étudiants organisateurs ont déjà testé leur concept sur quelques équipes « cobayes ». « Deux équipes n’ont pas réussi dans le temps donné, et la majorité y arrive entre trente-cinq et quarante minutes. » En tout cas, l’initiative séduit car, pour l’heure, il ne reste plus que sept séances de libre sur quarante-huit. Il faut donc se dépêcher de s’inscrire !

 Plus d’infos
Inscriptions
https://www.eventbrite.fr
Gratuit sur inscription et réservé aux étudiants de l’Université d’Orléans. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Jacques Martinet, fil conducteur
Élu en fin d’année dernière président de la Chambre régionale...
Chatain, premiers émois
Le groupe orléanais Chatain est né de la rencontre de...
À quoi ressemble le vieillissement ?
Domitys met à disposition partout en France des appartements meublés...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS