|
|
Deux salles, deux ambiances…
|
|
Deux salles, deux ambiances…

Deux salles, deux ambiances…

Après avoir prolongé leurs missions respectives à la tête de la Région Centre-Val de Loire et du Département du Loiret en juin dernier, François Bonneau (PS) et Marc Gaudet (UDI) ont fait leurs rentrées médiatiques en début de semaine. Le premier a ébauché une vision à long terme de la politique qu’il souhaitait mener ; le second s’est focalisé sur la rentrée scolaire dans les collèges loirétains. Morceaux choisis
B.V
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on whatsapp
DÉPARTEMENT FOCUS SUR LA JEUNESSE

Ce sera son dernier mandat à la tête de la Région Centre-Val de Loire. François Bonneau (PS), conforté au début de l’été pour les sept prochaines années, a cependant voulu montrer, pour sa première rentrée de président réélu, qu’il avait une « vision » pour le territoire, en évoquant une « perspective 2030 ». Dans son esprit, les trois urgences du moment –« environnementale, sociale et économique » – qu’il a pointées doivent être attaquées sous le prisme d’une refondation des modèles de vie et de production. « On en arrive aux termes d’un système », a asséné François Bonneau qui, une fois ce constat fait, a présenté les outils qu’il allait activer dans les mois à venir. Pour lui, la Région, grâce aux grands schémas directeurs qu’elle met sur pied, peut répondre aux défis du court, du moyen et du long terme. « L’idée n’est cependant pas de produire des documents sur les étagères », a assuré François Bonneau, mais de « dire quelle place aura notre Région dans le monde de demain ». Ainsi le fameux SRADDET (Schéma Régional d’Aménagement, de Développement Durable et d’Égalité) va être « remis sur la table », de même que le Schéma Régional de Développement Économique d’Innovation et d’Internationalisation (SRDEII). Celui-ci a « produit des effets merveilleux » – un taux de chômage dans la région inférieur d’un point à la moyenne nationale, 7,2 % contre 8,2 %, étaye François Bonneau-, mais il faut désormais lui adjoindre « de nouveaux éléments ». « Si on ne se mobilise pas pour l’économie circulaire, on ne sera pas à la hauteur de la maille », a insisté le président du Conseil régional, qui annonce la tenue d’États Généraux de l’économie pour novembre. 

Pas chers les ordis !

Des états généraux n’arrivant jamais seuls, la jeunesse sera aussi au centre d’une grande phase de discussion et de remise à plat cet automne. En pleine rentrée scolaire, François Bonneau ne pouvait pas ne pas s’adresser à ce public, pour qui sa collectivité a commandé 4 000 ordinateurs à saisir : au prix de 20 € pour les boursiers, et d’un peu plus de 300 € pour les non-boursiers. Par ailleurs, la plateforme Jobaviz – qui permet de faciliter l’emploi étudiant – est réactivée pour cette rentrée, au terme de laquelle « aucun jeune de 16 à 25 ans ne doit se retrouver sans solution de formation ». C’est le principe de la nouvelle édition de l’opération « Assure ta rentrée » 2021, qui fera escale au CIO d’Orléans le 17 septembre prochain. À mi-chemin entre les études et la santé, la question des médecins a aussi été abordée par François Bonneau, qui continue de militer pour qu’une fac d’odontologie soit créée dans la région dès 2022. « Je ne lâche pas l’affaire », clame-t-il, arguant que seules trois régions de France, dont le Centre-Val de Loire, ne dispose pas actuellement de cet outil de formation. La balle est, selon lui, dans le camp du ministère de l’Enseignement supérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Christian Ravanel : Merci patron !
Candidat aux élections municipales à Orléans en 2020, ce spécialiste...
Orléans remonte le temps
L’Orléans Vintage Festival revient vendredi et samedi pour une nouvelle...
Oh, mon beau cimetière !
Si tout le monde a entendu parler du Printemps de...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS