|
|
|
C’est beau, c’est bien, c’est bio !
|
|
|
C’est beau, c’est bien, c’est bio !

C’est beau, c’est bien, c’est bio !

Deux commerces bio ont ouvert rue Sainte-Catherine cet automne, à quelques numéros d’écart. Audrey et Thippa – toutes deux lauréates Initiative Loiret, session été 2020 – ne se connaissaient pas lorsqu’elles ont constaté lors des travaux qu’elles évoluaient dans le même univers, au point d’avoir fait le choix d’un jeu de mot pour nommer leur enseigne. Un duo bénéfique pour redynamiser une rue qui commençait à se faner…
Ambre Blanes
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on whatsapp

« Dès que j’ai su que les banques allaient suivre, j’ai commencé à communiquer sur les réseaux », raconte Audrey, la gérante de Sois bio et t’es toi, qui avait déjà attiré, de fait, 300 abonnés lors de l’ouverture de son commerce, le 25 septembre dernier. Il faut dire qu’elle avait formulé son projet pendant le premier confinement, alors que beaucoup de salariés avaient eu le temps de faire le point sur leur carrière. Elle avait alors fait un croisement entre ce qui était à la mode en ce moment et ses intérêts personnels pour miser sur une boutique cosmétique et entretien zéro déchet. 

Aujourd’hui, Audrey souhaite qu’un client qui a adopté certaines habitudes de vie saines pour sa peau et sa maison puisse trouver tout le nécessaire en un seul endroit, surtout s’il est question d’un changement d’habitudes : il est en effet plus facile de commencer par les produits d’entretiens ménagers et les cosmétiques… Sur les étals de Sois bio et t’es toi trônent ainsi des savons sur corde (notre coup de cœur…), des lingettes, des culottes et cups, du beurre de karité, des huiles végétales, des gommages, de l’argile… Il est également possible d’y piocher en vrac tous les ingrédients nécessaires à un atelier ou une recette Do It Yourself. Pour les adeptes du calendrier de l’Avent ou des chaussettes de Noël à garnir de petits cadeaux, vous tenez la bonne adresse ! Des coffrets bien-être et cosmétiques s’ajouteront à la liste à l’approche des fêtes.

Adaptations nécessaires

Un peu plus loin dans la rue Sainte-Catherine, le salon de thé-fleuriste Bio-Tea-Full a éclos comme une fleur au premier jour de septembre, et n’a eu de cesse d’être plein, « même le mardi ». La fondatrice, Thippa, qui était aide-soignante jusqu’à décider de changer de vie à l’approche de l’été, pense même déjà à franchiser ce nouveau concept, gourmand et bio à la fois, sur les grandes villes qui entourent Orléans. 

Contrairement à sa voisine, Thippa n’a pas pu rouvrir le 28 novembre : elle devra s’en tenir à de la vente à emporter pour rester visible jusqu’à l’année prochaine. Vous pouvez trouver chez Bio-Tea-Full toutes sortes de merveilles : la jeune femme fabrique des bougies artisanales bio, vend des fleurs séchées, des thés et infusions en vrac, de la céramique par la créatrice Kaolin’e (Loir-et-Cher), des lampes conçues par le créateur Thierry Toutin (Jargeau)… Elle propose aussi des pâtisseries faites maison (financier chocolat, financier framboise, gâteau nantais) et boissons à emporter… À l’approche des fêtes, les clients devraient pouvoir composer des coffrets cadeaux qu’ils garniront à leur guise. En revanche, il faudra être un peu plus patient pour participer aux ateliers que Thippa avait ajoutés à son calendrier, comme la « réalisation d’une création fleurie », annulé pour cause de confinement.

Confinées, et après ?

Quand a été prononcée le reconfinement, Audrey, la gérante de Sois bio et t’es toi, s’est sentie punie pour les mauvais élèves, elle qui avait fait « très attention » dans sa boutique à respecter les mesures sanitaires. À l’approche du mois de décembre, elle se disait impatiente, car pour elle, « c’était difficile de ne pas partager socialement ». D’après ses dires, les Orléanais ont, d’ailleurs, fait preuve de « beaucoup de solidarité » avec les commerces de proximité. D’ailleurs, elle a reçu de nombreuses commandes en click & collect. Mais côté aides, c’est, selon elle, une autre paire de manches : « je n’ai jamais reçu un seul courrier ou mail des services de l’État qui s’excusait et présentait clairement les mesures de soutien mises en place », regrette-t-elle, consciente que les anciens souffrent aussi davantage financièrement.

Chez Bio-Tea-Full, Thippa, elle, s’avoue blasée depuis l’annonce du deuxième confinement, qui est tombé « comme le coup de grâce pour les commerçants ». Mais elle est aussi impatiente de « pouvoir faire des choses nouvelles, passée cette période », afin de faire vivre les lieux. La réception chaleureuse du public vient, d’ailleurs, conforter son optimisme.

Plus d’infos 

• Sois bio et t’es toi
20, place Louis XI
Horaires : 14h-19h le lundi ; 10h-19h en continu du mardi au samedi
www.soibioettestoi.fr

• Bio-Tea-Full
20, rue Sainte-Catherine
Horaires click & collect :
12h-17h du mardi au samedi
www.bio-tea-full.com  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Christian Ravanel : Merci patron !
Candidat aux élections municipales à Orléans en 2020, ce spécialiste...
Orléans remonte le temps
L’Orléans Vintage Festival revient vendredi et samedi pour une nouvelle...
Oh, mon beau cimetière !
Si tout le monde a entendu parler du Printemps de...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS