|
|
|
Dernier mandat pour Thierry Cousin ?

Dernier mandat pour Thierry Cousin ?

Seul candidat déclaré (pour l’instant) à sa succession, Thierry Cousin, maire sans étiquette de Saint-Pryvé-Saint-Mesmin, souhaite repartir pour un dernier mandat. Au programme notamment : la réfection du centre de loisirs et la création d’un multi-accueil.
G.M
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

À Saint-Pryvé Saint-Mesmin, le maire sortant, Thierry Cousin, pourrait donc être le seul candidat à se présenter aux municipales. Parmi les anciens membres de l’opposition contactés, Nathalie Willano, travaillant hors département, a en effet annoncé qu’elle ne se représenterait pas, pas plus que Pascal Adam. « La condition pour que je reparte était d’arriver à renouveler ma liste à 50 %, avec la présence de personnes de moins de 40 ans », explique pour sa part Thierry Cousin, qui se réjouit de voir « des jeunes voulant s’impliquer ». « C’est mon dernier mandat, continue ce dernier. Il faut donc une équipe qui puisse prendre la suite (NDLR : l’ancienne directrice de l’école des Sablons, à la retraite, serait notamment sur la liste). Je ne veux pas laisser la mairie à n’importe qui ! » Ni n’importe comment : « La Ville a été bien désendettée, il y a beaucoup de choses nouvelles… Je veux laisser une situation propre à mes successeurs. »

L’édile rappelle ainsi qu’en 2008, Saint-Pryvé perdait des habitants. Les derniers chiffres du recensement lui donnent donc le sourire : « On a rattrapé notre retard. Maintenant, il faut stabiliser. On a le PLU à travailler pour ne pas grossir trop. » D’ailleurs, la réhabilitation de l’école Bazin a été calibrée pour pouvoir accueillir les nouveaux élèves.

Centre de loisirs et crèche

Pour Thierry Cousin, élection ou pas, les projets n’arrêtent pas : « On refait cet été l’isolant de la cantine de l’école Bazin ; on a prévu la réfection de la place Clovis en amenant de la verdure et on a redynamisé le marché. Il va aussi y avoir la nouvelle médiathèque de 450 m2 qui va ouvrir d’ici début avril… On ne pouvait pas le faire avant le ravalement par les bailleurs. » L’un des projets phares du nouveau mandat sera la reconstruction du centre de loisirs, avec un multi-accueil. Ainsi, le premier magistrat de Saint-Pryvé a deux pistes pour le choix du site : « d’abord le domaine de Soulaire, qui appartient à Orléans. Si l’on pouvait mutualiser… Et sinon, la plaine à côté de la Belle Arche, à la place des préfabriqués. » L’idée serait d’y adjoindre une crèche multi-accueil, car la crèche familiale ne suffit plus aujourd’hui à répondre à toutes les demandes. « Cela permettrait d’accueillir plus d’enfants sur site. » Le tout sans augmenter les impôts.

Avec sa casquette métropolitaine, Thierry Cousin compte bien, aussi, obtenir une « vraie piste cyclable sur la RD 951 » pour le prochain mandat. Toujours via la Métropole, et dès le quatrième trimestre prochain, les travaux de la nouvelle déchetterie, qui doit s’implanter près du centre Végétri et du Super U, devraient commencer. « C’est un budget de 3,580 M€, avec une déchetterie qui sera l’une des plus modernes de France, sur 1,8 hectare (contre 700 m2 rue Hatton). Il y aura aussi une ressourcerie avec des salariés d’Emmaüs et d’Envie. Ce sera joli, en bois, intégré au paysage. » Pour l’heure, Thierry Cousin a prévu de présenter son bilan, son équipe et son programme le 12 mars prochain, à la salle des fêtes. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Orléans : la police municipale dotée de nouveaux pouvoirs pour lutter contre l’ivresse publique manifeste
Aux beaux jours, les forces de l’ordre traitent en moyenne...
Maman de Lucas, victime de harcèlement à 13 ans, tient une conférence de presse émouvante dans les Vosges
Lundi, la maman du petit Lucas, un enfant qui s’est...
Charlélie Couture en concert à La Ferté-Saint-Aubin : Découvrez les « Quelques Essentielles » le 10 février
L’espace Madeleine Sologne de La Ferté-Saint-Aubin se prépare à accueillir...

Signaler un commentaire