|
|
|
Fleury, un « investissement de raison »
|
|
|
Fleury, un « investissement de raison »

Fleury, un « investissement de raison »

Comme dans le reste de la métropole d’Orléans, les prix ont grimpé à Fleury-les-Aubrais. Ils restent cependant plus accessibles qu'au sud de la Loire ou qu'en centre-ville d'Orléans, et intéressent notamment les acheteurs qui recherchent essentiellement de la praticité.
G.M
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on whatsapp
Fleury, un « investissement de raison »-HEBDO-ORLEAN-359

Selon les dernières statistiques émises par les notaires du
1er septembre 2020 au 31 août 2021, les prix des maisons anciennes à Fleury-les-Aubrais ont augmenté en moyenne de 8,3 %. « Fleury, plus qu’Orléans, intéresse principalement pour ses maisons, insiste Christophe Hatton, notaire délégué par la Chambre interdépartementale des notaires. C’est un axe intéressant avec la gare, l’accès à la tangentielle… C’est, dirons-nous, un investissement de raison ». Véronique Jouin, responsable de l’agence Durand-Montouché de Fleury-Les-Aubrais, explique qu’« aujourd’hui, Fleury-Les-Aubrais est une ville pratique car il y a la gare, les écoles, des salles de sport… Il y a ici un acheteur pour tout mais par contre, pas à n’importe quel prix ! » Si l’augmentation des prix dans la deuxième commune de la métropole et du Loiret est facile à constater, elle n’est pas identique dans tous les quartiers fleuryssois. La hausse atteint ainsi les 12,8 % pour des maisons dans les quartiers Mairie, Lamballe et Barrière Saint-Marc, mais est plus modérée (+3,9 %) au niveau du quartier Gare et Clos de la Grande salle. Elle est en outre de +3,3 % au niveau de Jabotte, Escures et Lignerolle. Lignerolles, quartier populaire, trouve aisément preneur « car on y trouve des produits avec de beaux volumes. Cela a son charme et les prix sont inférieurs au quartier Lamballe », précise Véronique Jouin. Pour cette spécialiste du secteur, il faut en moyenne compter, « selon les prestations de l’habitation », entre 180 000 et 250 000 € pour une maison aux Andrillons et entre 230 000 et 350 000 € du côté Gare. Au niveau du terminus du tram, prévoir désormais entre 230 000 € et 320 000 € pour une maison, contre en moyenne autour de 230 000 € pour une petite maison au niveau de Lamballe. Tout comme le secteur Barrière-Saint-Marc, la proximité des faubourg orléanais joue également et les biens dans ces secteurs peuvent facilement atteindre les 380 000 à 400 000 €. Alexandra Delcourt, agent immobilière indépendante travaillant sur le secteur de Fleury et Semoy, abonde ce constat : « il y a aussi beaucoup de demandes du côté du Parc de l’Hermitage. Le problème aujourd’hui, avec les prix qui ont augmenté, c’est que les gens ont du mal à se reloger après avoir vendu… Un bien sous les 200 000 € part tout de suite ». De quoi engendrer une certaine raréfaction des biens en stock chez les professionnels. 

Ça augmente partout  !

Du côté des appartements, le prix médian, estimé à 1 680 €/m2 dans l’ancien, reste attractif. Cependant, là aussi, les spécialistes constatent une hausse des prix de 17,9 % dans les secteurs Lamballe, Mairie et Barrière Saint-Marc, plus importante qu’au niveau des quartiers Gare et Clos de la grande salle (+ 1,4 %). « C’est en général lié à des charges de copropriétés plus élevées dans ces copropriétés », indiquent les notaires. « Au niveau des appartements, les Corolles à Lamballe et les petites résidences près de la gare sont toujours demandées, ajoute Alexandra Delcourt. Idem près de la Bustière ». Autant dire que pour l’heure, l’embellie immobilière semble loin de retomber à Fleury.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Michaël Gonçalves danse avec les stars
Figure locale du monde de la nuit et de la...
Salti, danse épidémique !
La Scène Nationale d’Orléans invite la Compagnie Toujours Après Minuit...
En août, O’Tempo remontera le son
Après avoir accueilli 5 000 personnes lors de sa première édition en...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS