|
|
|
La Région lance son « Combo parfait »
|
|
|
La Région lance son « Combo parfait »

La Région lance son « Combo parfait »

En cette période de crise où les jeunes sont particulièrement touchés, la Région Centre-Val de Loire a ouvert 5 000 nouvelles places de formation pour des jeunes sans qualification, mais aussi pour ceux dont la formation ne permet pas d'accéder à l'emploi.
Gaëla Messerli
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on whatsapp

« La crise sanitaire a des effets économiques et sociaux, estime François Bonneau, président de la Région Centre-Val de Loire. Nos jeunes sont confrontés à un marché de l’emploi complètement cadenassé ; ils n’ont pas le droit de voir leurs copains, ne peuvent pas aller à la fac et font face aux enjeux de la transition écologique et numérique… On ne doit pas laisser dans l’indifférence une jeunesse ! » 

Pour apporter une réponse à cette situation, la Région a donc décidé d’ouvrir 5 000 nouvelles places de formation, mais également de proposer des aides permettant de lever certains freins à l’entrée en formation à travers une opération baptisée « Combo parfait ». « Elle s ‘adresse à des jeunes de moins de 25 ans qui ont parfois déjà validé une formation de BTS ou bac professionnel, mais qui restent aux portes de l’emploi avec la crise, détaille François Bonneau. Il s’agira de financer par exemple une formation « maintenance des éoliennes » pour quelqu’un qui a une qualification en électrotechnique. Pour quelqu’un formé dans le secteur du bâtiment, cela pourra être une formation mise en œuvre de la performance énergétique. Les jeunes les plus loin de l’emploi et en décrochage peuvent aussi accéder à ces formations. Le monde de demain a besoin de toutes les capacités ! Il faut leur permettre de rentrer dans ce parcours vers l’emploi. » 

Des aides au permis 

Pour lever les freins à l’entrée en formation, ces places vers des métiers d’avenir en proximité s’accompagnent d’une aide de 200 € à l’entrée en formation, ainsi que d’une aide aux frais de transport et d’hébergement pouvant allant jusqu’à 300 €. Une indemnisation de 500 € par mois est également versée au jeune, et pour ceux où le permis est indispensable pour décrocher un emploi, une aide jusqu’à 1 800 € peut être mobilisée. « Nous savons que certains emplois ne se trouvent pas en centre-ville et qu’il faut être véhiculé », justifie François Bonneau. 

Pour accéder aux formations, le lancement des inscriptions a commencé le 1er décembre. Les Missions Locales et Pôle Emploi sont les relais de ce « Combo gagnant ».

Plus d’infos
www.orientation.centre-valdeloire.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Christian Ravanel : Merci patron !
Candidat aux élections municipales à Orléans en 2020, ce spécialiste...
Orléans remonte le temps
L’Orléans Vintage Festival revient vendredi et samedi pour une nouvelle...
Oh, mon beau cimetière !
Si tout le monde a entendu parler du Printemps de...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS