|
|
|
Le Contrat d’Engagement Jeune, c’est quoi ?
|
|
|
Le Contrat d’Engagement Jeune, c’est quoi ?

Le Contrat d’Engagement Jeune, c’est quoi ?

Pour combattre l’emploi des jeunes déscolarisés, l’État a lancé cette année son nouveau contrat d’engagement. Objectif : offrir un soutien financier et humain pour faciliter l’insertion professionnelle. Présentation.
J.P.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on whatsapp

Inadaptation, décrochage, déscolarisation… L’école laisse d’innombrables jeunes sur le bord de la route et sans perspectives d’avenir. Faute de formation, les 15-24 ans sont en effet les premières victimes du chômage. Or, avec la crise sanitaire, les chiffres ont explosé, atteignant un taux de 21,8 % en 2020. Un nouveau Contrat d’Engagement jeune (CEJ) a donc été lancé au 1er mars 2022, dont l’objectif est de soutenir tout particulièrement les adolescents les plus éloignés du travail. Car d’après les chiffres du Gouvernement, « sur 1 million de jeunes sans emploi, ni formation, ni en études (NEET) que compte la France aujourd’hui, environ 500 000 le sont durablement et ne sont pas en mesure de trouver seuls un poste, bien qu’ils veuillent travailler ». Dès lors sont ici éligibles tous les 16-25 ans (et même jusqu’à 30 ans en situation de handicap) qui ont quitté l’école et ne poursuivent aucunes études supérieures ni formation, tout en étant dépourvus de ressources financières, mais qui souhaitent s’engager dans un parcours vers l’emploi.

En quoi ça consiste ?

Ce parcours personnalisé peut durer entre 6 et 12 mois et jusqu’à 18 mois de façon exceptionnelle. Durant cette période, l’idée est d’aider le participant à définir son projet professionnel et à trouver un travail. Chaque bénéficiaire est en effet suivi par un référent unique, issu d’une Mission Locale ou de Pôle emploi, qui joue le rôle de guide et de soutien tout au long du parcours. C’est notamment lui qui va proposer au jeune de participer à différentes activités dans le cadre d’un programme intensif d’au moins 15 à 20 heures par semaine. Il peut s’agir de suivre une formation qualifiante ou pré-qualifiante, d’accomplir une mission d’utilité sociale, de l’orienter vers la préparation à l’apprentissage, de rejoindre une École de la 2e chance (E2C), ou encore de bénéficier de mises en situation en emploi à travers la réalisation de stages et d’immersions en entreprise. Les jeunes les plus démunis peuvent en outre percevoir une allocation atteignant jusqu’à 500 € s’ils sont autonomes ou rattachés à leurs parents non imposables. Pour ceux dont le foyer est soumis à la première tranche de l’impôt sur le revenu, le montant s’élève à 300 € ou 200 € si le bénéficiaire est mineur. Cette aide sera revalorisée chaque printemps en fonction de l’inflation,
à compter de 2023.

Si vous n’êtes pas encore accompagné, renseignez-vous auprès de l’un ou l’autre de ces services publics ou rendez-vous sur le portail web officiel 1jeune1solution.gouv.fr afin d’y trouver toutes les informations utiles sur le Contrat d’Engagement jeune et d’être orienté vers la structure la plus proche de chez vous. Une fois intégré au programme, vous pourrez ensuite utiliser l’application mobile dédiée pour gérer votre parcours (accès aux offres, estimation du montant de l’allocation, module conversationnel avec votre référent, etc.).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Samuel Archambault Trouver sa voix
Ce chanteur-compositeur orléanais plein d’humilité n’a jamais douté que la...
Avis de tempête dans les assiettes ?
Après les perturbations liées à la crise sanitaire, l’Union des...
À Saran, un hôtel de wouf !
Créé en 2014 à Saran, le Dog Hotel Resort est un...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS