Le grand retour de la Passerelle

La saison culturelle a commencé dans la salle fleuryssoise. Au menu, de l'humour toujours, du cabaret, du cirque, de la musique... Bref, de quoi vous faire sourire sous vos masques !
G.M
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

À la Passerelle, on positive. En tout cas, c’est ce que l’on ressent en écoutant Sabrina Jumeau qui officie dans l’équipement culturel fleuryssois : « nous avons déjà plus de 400 abonnés, ce n’est pas autant que d’habitude, mais c’est bien compte tenu du contexte sanitaire… Le premier spectacle s’est très bien passé, les gens nous ont dit qu’ils étaient contents de revenir et qu’ils savaient que l’on fait tout pour que cela se passe en toute sécurité. »

Attention, listes d’attente !

La vague « covidienne » a néanmoins une conséquence, outre le port du masque obligatoire : elle limite la jauge. « On se débrouille pour optimiser la place avec le placement des groupes, mais on a déjà cinq spectacles au complet, affirme Sabrina Jumeau. Nous faisons néanmoins une liste d’attente, au cas où la situation s’améliore. » Parmi les spectacles concernés, il y a bien sûr le one-woman-show de Nora Hamzawi, le 26 septembre, qui
disséquera avec humour maternité, crises de couple et autres problèmes de charge mentale. Liste d’attente aussi pour de Dance N’Speak Easy, le 14 novembre, un hymne à la liberté de danser, ou pour le très décalé Mariaj en chanson, le 20 novembre… Idem pour Seriously Funny et le Ballet 2 rue.

On ne peut donc que vous conseiller de vous inscrire sur cette liste d’attente et d’espérer une bonne surprise mais, en attendant, il y aura de jolies pépites à découvrir cette année, comme Tellement cabaret, mardi 22 septembre, à 20 h 30, qui plongera le spectateur dans un cabaret miteux dont c’est la dernière soirée. Et quelle soirée ! Celle-ci sera menée par un trio de femmes qui vous embarqueront dans le rythme du cabaret, côté scène comme côté coulisses. On pourra aussi assister au premier spectacle d’Antoine Peyron, ex-ambulancier (que certains ont pu découvrir à Rir O Centre), le 9 décembre, à 19 h et 21 h. Pour les amateurs de suspense et d’humour, rendez-vous avec Sherlock Holmes et le mystère de la vallée de Boscombe, le 27 novembre, à 20 h 30. Pour réchauffer vos oreilles avec des mélodies mêlant calypso, jazz et merengue, on larguera également les amarres et les frimas automnaux, le 4 décembre, à 20 h 30, en compagnie de Samy Thiébault et de ses Caribbean Stories. On voyagera sinon sous d’autres hémisphère avec J’ai tué l’amour et le duo Söta Sälta, qui mêlera chanson française et suédoise. Une douceur aux accents vintage à déguster le 19 février, à 20 h 30. Dans un autre genre, l’illusion sera au rendez-vous avec Gus (que certains ont pu apercevoir dans Incroyable talent) le 23 avril, à 20 h 30. Place également à l’humour caustique et percutant de Sandrine Sarroche, le 12 mars, à 20 h 30. Sinon, on notera le spectacle inclassable Tap Factory, qui clôturera cette saison le 29 mai, à 20 h 30, et mêlera danse de rue, acrobatie, rire… En résumé, une subtile fusion entre performance et poésie ! 

Plus d’infos
Programme complet et tarifs sur www.ville-fleurylesaubrais.fr/
La-Passerelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Le canal d’Orléans change de main
Lors de sa dernière session, le Département du Loiret a...
Covid-19 : le ton se durcit à Orléans
Depuis lundi dernier, les bars orléanais doivent être fermés à...
Debout et unis face au fanatisme
Deux jours après le massacre de Samuel Paty à Conflans...
Événements de la semaine
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
11
Oct
Chécy – Espace George Sand
à 15 h
11
Oct
Olivet – Parvis du Moulin de la Vapeur
à 11 h 30
10
Oct
Orléans – Campo Santo
de 11 h à 21 h
10
Oct
Saint-Jean-de-Braye –Théâtre du Clin d’œil.
samedi 17 h, samedi 21 h et dimanche 16 h
ARTICLES RÉCENTS