|
|
|
Nouveau chapitre pour le Théâtre
|
|
|
Nouveau chapitre pour le Théâtre

Nouveau chapitre pour le Théâtre

Arrivé à Orléans au début du mois pour diriger la Scène Nationale d’Orléans, Christophe Galent va aussi gérer la destinée du Théâtre sur les quatre prochaines années au moins. Avec quels objectifs ?
Benjamin Vasset
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Son identité était déjà connue, son visage restait à découvrir : nouveau directeur de la Scène Nationale d’Orléans dont le nom avait été révélé au printemps, Christophe Galent a intégré ses fonctions le 1er septembre dernier. Depuis, il consulte les acteurs du monde de la culture à Orléans et s’entretient aussi avec les médias, à qui il a pu présenter ses objectifs à la tête de la grande maison qu’est l’ancien Carré Saint-Vincent, puisqu’à Orléans, le directeur de la Scène Nationale est aussi le grand patron du Théâtre : cela fait des années que ce système qui fait cohabiter plusieurs structures (SNO, donc, mais aussi CADO et Centre Dramatique National) cristallise quelques tensions à l’intérieur du Théâtre et brouille la communication auprès du grand public, mais il n’est pas prévu que cela change pour le moment. Si lors de sa fin de mission, l’ancien directeur du Théâtre, François-Xavier Hauville, avait égratigné cette coloc’ forcée, son successeur se garde bien de tailler des croupières à l’un ou l’autre des locataires de l’établissement. En revanche, Christophe Galent, qui a géré pendant dix ans les Halles de Schaerbeek, à Bruxelles, reconnaît qu’il va se saisir « de l’ensemble des dossiers du Théâtre ». Des travaux devraient ainsi être engagés prochainement pour notamment « remettre à niveau les salles ». Un « chantier sur plusieurs années », qui devra(it) être couplé d’une transformation du grand hall. Avec quels sous ? Le patron du Théâtre est dépendant des crédits que lui accordent l’État et la Ville, ses principaux financeurs. Si pour l’instant, Christophe Galent se refuse à entrer dans les chiffres, il assure bon prince que « des moyens considérables sont mis sur la culture à Orléans ». Plus urgent, et preuve que la culture n’échappe pas aux contraintes des temps présents, le nouveau directeur va devoir piloter une politique de réduction de l’empreinte énergétique du Théatre : « Il y a un véritable enjeu ici, dans ce lieu qui n’est pas forcément le plus économe en termes d’énergie… » 

Côté Scène (Nationale)

Hormis ces chantiers bassement matériels, Christophe Galent – cette fois dans son costume de nouveau patron de la Scène Nationale – dit vouloir impulser une « dynamique de création un peu plus affirmée ». Pour le public, que cela donnera-t-il ? « L’ADN musical ne va pas être interrompu, mais je veux pousser certains feux », explique Christophe Galent. Et notamment le cirque de création, qu’il estime être un bon moyen d’attirer de nouveaux publics à d’autres spectacles. Se « méfiant de la mode “festival” », Christophe Galent pense aussi qu’il y a des propositions à faire avec d’autres structures phares de la culture à Orléans. « Orléans est un laboratoire intéressant, explique-t-il. Je n’avais pas réalisé la richesse culturelle qu’il y avait ici. Mon projet est d’ailleurs de faire monde, une expression qui est plus parlante pour moi que “vivre-ensemble”. » Difficile encore de comprendre ce qui se cache concrètement derrière ces déclarations, mais Christophe Galent évoque déjà, dans un proche avenir, « des temps forts internationaux ». Tout cela ne sera de toute façon mis en place qu’à partir de la saison 2023/2024, puisque la saison 2022/2023 de la Scène Nationale, que vous découvrirez cette année, a été bâtie par ses prédécesseurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Christophe Liony, médecin des âmes : le nouveau curé de la paroisse Saint-Vincent à Orléans
Depuis la rentrée, la paroisse Saint-Vincent à Orléans compte un...
Fool System célèbre ses 10 ans d’existence avec la sortie de son dernier album de rock franc « L’Heure bleue » – un succès pour le groupe Orléanais
Le groupe orléanais Fool System célèbre ses dix ans d’existence...
Réouverture du Théâtre Gérard-Philipe après des travaux de rénovation – Amélioration de l’isolation, de l’accès et de la sécurité à La Source
Au terme de trois mois de fermeture et de travaux...