|
|
|
Objectif : résorber les inégalités
|
|
|
Objectif : résorber les inégalités

Objectif : résorber les inégalités

450 067 élèves, de la maternelle au lycée, devraient faire leur rentrée cette semaine dans l'Académie Orléans-Tours. Le rectorat explique que cette année devra être celle de la réussite pour chacun
G.M
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on whatsapp
Katia Béguin, rectrice de l'Académie Orléans-Tours.

240 937 élèves du premier degré et 209 130 élèves dans le second degré sont attendus pour cette rentrée scolaire (11 622 élèves en situation de handicap sont, également, scolarisés dans l’académie) placée sous le signe de la réussite pour chacun. « Nous gardons en tête la maîtrise des savoirs fondamentaux comme les maths et le français…, souligne la rectrice de l’académie d’Orléans-Tours, Katia Béguin. Cela passe par des stages de réussite qui ont eu lieu avant la rentrée, mais aussi par la poursuite de l’opération « devoirs faits » au collège. Il existe aussi le dispositif « e-devoirs faits », qui permet par exemple à des élèves en milieu rural qui doivent rentrer chez eux en transports scolaires d’être accompagnés à distance. Aujourd’hui, 37 % des élèves de l’académie bénéficient de cette organisation. » Cette année, la lecture sera également priorité nationale, avec des initiatives comme « le quart d’heure de lecture ». « Les évaluations ont mis en lumière des difficultés chez certains élèves, qui déchiffrent et n’accèdent pas bien au sens », illustre Katia Béguin.

Au lycée, la promotion des futurs bacheliers 2021/2022 devrait se confronter à la mouture du bac réformé dans son intégralité. « Le contrôle continu peut faire craindre aux familles des différences entre les établissements au niveau de la notation, concède la rectrice. Un projet d’évaluation sera ainsi donné aux élèves. Le grand oral est aussi expérimenté, et il sera essentiel de préparer les élèves pour résoudre les inégalités. Plus de 70 collèges ont ainsi répondu présents pour participer à une expérimentation autour de l’éloquence dès la troisième. » 

Plus sereins que l’an dernier ?

Toujours dans l’idée de résorber les inégalités, des « Cordées de la réussite » se poursuivent afin de permettre aux élèves « d’oser des études scientifiques. Il y a également la prépa Talents à l’université, qui forme aux concours de la fonction publique, explique Katia Béguin. Nous avons aussi les internats d’excellence – notamment à Orléans celui du collège Jean Rostand – avec un projet pédagogique qui vise à tirer vers le haut des élèves issus de milieux défavorisés. »

Enfin, si la rentrée sera masquée, elle devrait être un peu plus sereine que l’an dernier, en raison d’un taux de vaccination de près de 80 % chez les enseignants, selon les annonces du ministre de l’Éducation. Dans l’Académie, près de 65 % des 12-17 ans, selon la rectrice, sont déjà vaccinés. « 75,6 % des 18-24 ans le sont également déjà et, pour cette classe d’âge, 87,4 % ont reçu leur première dose  », constate Katia Béguin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Christian Ravanel : Merci patron !
Candidat aux élections municipales à Orléans en 2020, ce spécialiste...
Orléans remonte le temps
L’Orléans Vintage Festival revient vendredi et samedi pour une nouvelle...
Oh, mon beau cimetière !
Si tout le monde a entendu parler du Printemps de...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS