|
|
|
Parcoursup, faites vos vœux !
|
|
|
Parcoursup, faites vos vœux !

Parcoursup, faites vos vœux !

Le grand rendez-vous des vœux sur la plateforme en ligne Parcoursup a sonné. Depuis le 20 janvier et jusqu'au 29 mars, les candidats peuvent formuler dix vœux non hiérarchisés auprès de toutes les formations supérieures.
Gaëla Messerli
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

19 500 formations reconnues par l’État – dont plus de 6 000 en apprentissage –, sont proposées depuis jeudi dernier aux candidats qui viennent s’inscrire et formuler leurs vœux pour accéder aux études supérieures via Parcoursup. Un choix qui doit être réalisé sans stress, car « il n’y a pas de hiérarchisation des vœux », rappelle Katia Béguin, la rectrice de l’Académie Orléans-Tours, mais plutôt effectué à la lumière des échanges avec les professeurs principaux ou les conseillers d’orientation. « La plateforme donne accès à beaucoup d’informations, il faut prendre le temps de l’explorer, conseille Florence Aujumier, déléguée de région pour l’information et l’orientation de l’académie d’Orléans-Tours. Les parents peuvent renseigner également leurs coordonnées, ce qui permet un partage autour du projet du jeune. Les parents ont un rôle important ».

Les représentants de l’Éducation nationale ont également rappelé que « ce n’était pas un algorithme qui décidait d’un destin et d’une affectation. Il y a des commissions qui examinent les dossiers et regardent les résultats dans les disciplines majeures. Les lettres pour le droit, la physique et les SVT pour la médecine… Les critères sont publiés par les établissements, c’est totalement transparent ». Une fois les vœux déposés, le candidat aura ensuite du 30 mars au 7 avril pour finaliser son dossier et confirmer son choix. La phase d’admission principale se tiendra quant à elle du 2 juin au 15 juillet. Pour ceux qui n’ont pas eu de propositions, la commission d’accès aux études supérieures leur « en fera une qui sera la plus proche de leur souhait. Pour notre Académie, l’an dernier, 565 propositions ont ainsi été faites. »

De nouvelles formations

Outre Parcoursup, la rectrice a souligné la présence de nouvelles formations permettant l’égalité des chances dans l’académie. « Nous avons par exemple lancé en 2021 un Parcours Préparatoire au Professorat des Écoles (PPPE) avec le lycée Voltaire d’Orléans. La présence à l’université est progressive et c’est une voie royale pour préparer le concours ». Pour la rentrée 2022, un Cycle Pluridisciplinaire d’Études Supérieures sera mis en place entre l’université de Tours et le lycée Descartes : il s’agira d’une formation pluridisciplinaire en trois ans, tournée vers les sciences de la transition écologique et sociétale, et qui s’adressera « à des lycéens qui ne candidatent pas en prépa ». Côté université d’Orléans, les licences accès santé vont continuer de se déployer du côté de Bourges et Châteauroux. Enfin, pour permettre un meilleur accès des bacheliers technologiques aux IUT, des quotas ont été mis en place : « cela a libéré des places en BTS pour les baccalauréats professionnels », précise-t-on au rectorat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Tamani A. : French connexions
Arrivée il y a trois ans dans la métropole orléanaise,...
Ferrari, gros moteur énervé !
Ça s’est passé au zénith d’orléans.
Une furieuse fureur de vivre
Avant de partir en tournée nationale, Aria da Capo, le...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Olivet – Parvis du Moulin de la Vapeur
à 11 h 30
ARTICLES RÉCENTS