|
|
|
PARI réussi !
|
|
|
PARI réussi !

PARI réussi !

Que deviennent, une fois leur majorité atteinte, les jeunes passés par les services de l’Aide Sociale à l’Enfance du Département du Loiret ou les mineurs non-accompagnés ? Depuis juillet dernier, la collectivité a lancé PARI, un dispositif qui a pour but de prolonger l’accompagnement de ces derniers et de leur offrir les conditions nécessaires à leur inclusion sociale et professionnelle. 
Gaëla Messerli
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Pour accompagner les sortants de l’Aide Sociale à l’Enfance – mais aussi les mineurs isolés – à leur majorité, le Département a lancé PARI (Parcours Autonomie Réussite Insertion), un dispositif pour soutenir les jeunes motivés dans leur insertion. Cet accompagnement se fait sous la forme d’une bourse (450 € maximum et 750 € pour un jeune handicapé), d’un hébergement et, surtout, d’un référent. Une sorte de « contrat » est ainsi établi entre le jeune et le Département, adapté à ses besoins pour une durée d’un an renouvelable au maximum.

178 jeunes ont été intégrés au dispositif en septembre dernier, dont 151 mineurs isolés et 27 sortants de l’Aide Sociale à l’Enfance. Pour accéder à cet accompagnement, un dossier doit être adressé à la direction « insertion » du Département.

Une politique de  solidarité qui semble fonctionner

Mercredi dernier, Marc Gaudet, président du Conseil départemental, et Gérard Dupaty, président de la commission « Logement Insertion », faisaient un point d’étape avec quelques jeunes bénéficiaires. Roberto, 19 ans, engagé au service des Espaces Verts de l’université d’Orléans, est l’un d’eux. Ce jeune homme a grandi à Boigny-sur-Bionne et a été placé en famille d’accueil dès l’âge de 4 mois. Victime de maltraitance dans sa petite enfance, il commente : « ma famille d’accueil a bien fait son travail, car on leur avait dit que mon jumeau, comme moi-même, devions avoir de lourdes séquelles. » Formé encore au sein de l’école de la Mouillère au BPIV, il devrait bénéficier de l’aide de PARI pendant un an. « Le temps de sa titularisation », indique son référent. Le chemin semble déjà bien engagé, car les responsables de Roberto à l’université sont satisfaits. Celui-ci est d’ailleurs déjà autonome, car il a son propre logement. « Mon frère est handicapé, raconte-t-il. Lui aussi bénéficie du PARI et est en recherche d’emploi. Il est également formé à l’aménagement paysager. »

Autre bénéficiaire de PARI : Moussa, 19 ans, ancien mineur isolé, arrivé à Orléans à l’âge de 15 ans en provenance de Guinée-Conakry. Le jeune homme, formé au lycée Dolto, à Olivet, a décroché son CAP cuisine en juin et travaille dans un restaurant, rue de Bourgogne. « J’ai déposé pleins de CV… », explique-t-il, lui qui vit aujourd’hui en colocation avec un autre bénéficiaire de PARI et prépare son examen du Code de la route. Ce passionné de football, qui joue au FCO à Saint-Jean-de-la-Ruelle, témoigne de l’aide « apportée également par des associations dans ses démarches administratives » en parallèle de PARI.

Au-delà de ces témoignages marquants, PARI est, selon le Département, un dispositif qui marche, car 47 % des jeunes suivis poursuivent leur scolarité, 30 % sont en formation, 10 % en recherche d’emploi et 10 % déjà en activité. Parmi les 27 jeunes sortis du dispositif aujourd’hui, près de 80 % ont un emploi et un logement. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Jusqu’à 44 antennes 5G Orange à Orléans
À partir du 23 février, l’opérateur Orange ouvre son réseau...
Deux joueurs de l’USO demandent 1,2 M€ à leur ancien club
746 000 € pour Cédric Cambon, 476 000 € pour...
Le clin d’œil
Événements de la semaine
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
11
Oct
Chécy – Espace George Sand
à 15 h
11
Oct
Olivet – Parvis du Moulin de la Vapeur
à 11 h 30
10
Oct
Orléans – Campo Santo
de 11 h à 21 h
10
Oct
Saint-Jean-de-Braye –Théâtre du Clin d’œil.
samedi 17 h, samedi 21 h et dimanche 16 h
ARTICLES RÉCENTS
lovely indian porn indianpornmovies.info incredible india collage telugu gay.sex chat xxxlib.mobi sxe video indian sunny leone nude pics 2016 fuckindiantube.mobi ssrmovies xhmester indian porn justindianporn.net sexy indian girl gets fucked jiggle boobs tubetria.mobi kutty movie collections
love making pics hindipornvideos.info tamil aunty nude photo indian sex 3gb dirtyindianporn.info tamil xxx indian sexy hd video hd xxxindianporn.pro college girls xnxx sex vedios kowalsky go-indian.pro sesvidio sex videos in tamil nadu justindianporn.me forced defloration
free desi sex scandal pornfactory.info bur ki chudai naked kerala desipornx.mobi mumbai hotel sex indian girl ki chut indianpornvideos.mobi sex videosfreedownloads xnxx condom watchhindiporn.com x videos beautiful sonytvlive hdthaisex.com real mms sex videos photocopy machine sobazo.com olx guntur