|
|
|
Un Alliage (toujours) éclectique
|
|
|
Un Alliage (toujours) éclectique

Un Alliage (toujours) éclectique

La « nouvelle » salle d’Olivet, à L’Alliage, propose de nouveau cette année une programmation éclectique. De Zabou Breitman à Gérard Holtz, des poulains de la chorégraphe Marie-Claude Pietragalla en passant par les échos vénitiens des Folies Françoises, il y en aura pour tous les goûts.
Gaëla Messerli
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Après le succès de la Bamboche qui a rassemblé près de 13 000 spectateurs cet été, Olivet repart pour une nouvelle saison à L’Alliage avec, dès ce jeudi, la fanfare Opus 7 et deux acrobates. L’année dernière, « les spectacles ont été en moyenne plein aux deux tiers de la jauge, c’est une bonne base pour un début », estime Perrine Pierson, la directrice de L’Alliage. « Même s’il ne faut pas se reposer sur ses lauriers », rappelle Cécile Adelle, l’adjointe à la culture d’Olivet, le succès a donc été plutôt au rendez-vous pour ce nouvel équipement qui a été lancé en pleine crise Covid.

Pour cette saison, un cocktail de têtes d’affiche et d’artistes émergents, venant de la région comme du reste de la France est attendu, avec toujours cette même ligne directrice : l’éclectisme. En effet, si Zabou Breitman doit nous faire découvrir Dorothy Parker en nous plongeant dans l’Amérique de la Prohibition (4/10 à 20 h 30), on pourra aussi retrouver les Échos vénitiens des Folies Françoises (13/01 à 20 h 30) avec le violon de Patrick Cohën-Akenine mais également vibrer au son de l’electro pop des Naive New Beaters (24/11 à 20 h 30). Mention particulière pour Mythologies, un spectacle de danse offrant une relecture contemporaine des grands classiques comme Cendrillon ou Casse-Noisette, signé Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault (9/12 à 20 h 30).

Gérard Holtz en mars !

Particularité cette année pour L’Alliage : il y aura deux temps d’ouverture de la billetterie. « Cela permettra de revenir vers le public », explique Cécile Adelle. L’occasion ainsi, lors de la deuxième partie de saison, de venir écouter sur scène le célèbre journaliste-animateur Gérard Holtz, qui nous plongera dans l’histoire du sport, mais aussi dans ses petits secrets… (3/03 à 20 h 30). Si le sport vous laisse de marbre, le théâtre classique décalé de Racine par la Racine, de la compagnie Alcandre, risque de vous donner envie de relire Bérénice car il livrera un parcours fantaisiste en dix tableaux de l’œuvre du père de Phèdre et des Plaideurs (16/03 à 20 h 30). Dans un autre registre, place à l’adaptation de la correspondance entre François Mitterrand et Anne Pingeot avec Lettres à Anne, sous forme d’un seul en scène par Patrick Mille (14/04 à 20 h 30). Enfin, pour les amateurs de chansons à texte et mélodies soignées, le rendez-vous à ne pas manquer sera le concert de Clara Ysé en partenariat avec l’Astrolabe (4/05 à 20 h 30). De quoi donner envie, en tout cas, de revenir à L’Alliage…

Plus d’infos
https://lalliage.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Christophe Liony, médecin des âmes : le nouveau curé de la paroisse Saint-Vincent à Orléans
Depuis la rentrée, la paroisse Saint-Vincent à Orléans compte un...
Fool System célèbre ses 10 ans d’existence avec la sortie de son dernier album de rock franc « L’Heure bleue » – un succès pour le groupe Orléanais
Le groupe orléanais Fool System célèbre ses dix ans d’existence...
Réouverture du Théâtre Gérard-Philipe après des travaux de rénovation – Amélioration de l’isolation, de l’accès et de la sécurité à La Source
Au terme de trois mois de fermeture et de travaux...