|
|
|
Une Cabane à Olivet
|
|
|
Une Cabane à Olivet

Une Cabane à Olivet

Une nouvelle boutique de décoration en ligne vient de naître à Olivet. Il s’agit de La Cabane Adelaïde, une entreprise créée par Myriam Clech et son époux.
G.M
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Derrière La Cabane Adelaïde, il y a avant tout une histoire de famille : celle de Myriam Clech, mère de trois enfants âgés de 12, 11 et 7 ans et de son époux. Cette passionnée de décoration, qui s’est lancée dans l’entrepreneuriat avec son mari, a mis de côté sa carrière professionnelle pour se consacrer à sa famille. Après une formation en psychologie, elle a investi son intérieur et s’est formée depuis pour devenir décoratrice d’intérieur. Plus qu’une difficulté à trouver ce qu’elle cherchait sur le marché, c’est l’envie de partager ses coups de cœur décoratifs chics et chaleureux qui a motivé la naissance de sa boutique en ligne, le 12 septembre dernier. « Il s’agit d’une offre sélective, il n’y a pas cinquante pages d’objets ! », indique Myriam Clech, qui cherche à créer un intérieur convivial et chaleureux grâce à la décoration. Le choix d’une boutique en ligne s’est fait naturellement pour lui permettre de jongler plus aisément entre vie professionnelle et familiale. 

Des fabricants européens 

Les fondateurs de La Cabane Adelaïde – dont le nom est un clin d’œil au prénom de l’arrière-grand-mère de Myriam Clech – ont fait le choix de proposer une large palette d’objets pour toutes les pièces de la maison, et à tous les prix. Place ainsi à de jolis coussins de sol ou de banquette, des vases en verre ou céramique et des mugs en grès noir. Des objets qui ont le point commun de sortir des sentiers battus. « L’idée n’est pas d’être forcément haut de gamme, explique Myriam. Nous n’avons pas voulu exclure d’emblée à cause du prix. Un objet peut être beau, de qualité et à prix correct ! » 

Pour cela, un soin particulier est porté aux fournisseurs, tous européens, parfois français ou même locaux. « Nous voulons pouvoir maîtriser la qualité des objets que nous présentons. Nous avons également une volonté de responsabilité dans notre démarche », précise la fondatrice de La Cabane Adélaïde. Une réflexion est d’ailleurs en cours afin de proposer une offre de seconde main mais pour l’heure, l’entreprise vient tout juste d’ouvrir. Et l’on ne peut que vous inviter à y faire un tour !

Plus d’infos
www.lacabaneadelaide.com
Facebook.com/lacabaneadelaide
ou www.instagram.com/lacabaneadelaide  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Christophe Liony, médecin des âmes : le nouveau curé de la paroisse Saint-Vincent à Orléans
Depuis la rentrée, la paroisse Saint-Vincent à Orléans compte un...
Fool System célèbre ses 10 ans d’existence avec la sortie de son dernier album de rock franc « L’Heure bleue » – un succès pour le groupe Orléanais
Le groupe orléanais Fool System célèbre ses dix ans d’existence...
Réouverture du Théâtre Gérard-Philipe après des travaux de rénovation – Amélioration de l’isolation, de l’accès et de la sécurité à La Source
Au terme de trois mois de fermeture et de travaux...