Ils veulent « dynamiser La Chapelle »

L’association Villa Berarii est née cet été et entend bien animer La Chapelle-Saint-Mesmin. Au programme, des propositions d’animation locale, culturelle, sportive… À commencer par un nettoyage des bords de Loire, le 26 septembre prochain.
G.M
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Villa Berarii, kezako ? « Cela vient de l’histoire de la commune, c’est le premier nom de La Chapelle-Saint-Mesmin », commence Solène Rebière, la présidente de cette nouvelle association lancée « avec des amis s’intéressant à l’Histoire de la commune, marquée notamment par la légende du dragon. » Villa Berarii ne se limitera pas à un domaine cependant. « Nous souhaitons dynamiser la commune, pas marcher sur les plates-bandes des associations existantes. Nous pourrons par contre travailler en partenariat avec certaines pour des événements. » 

« Nous voulons organiser un marché avec les producteurs de l’ouest de la métropole »
Solène Rebière, présidente de l’association 

La première action de la jeune association sera le ramassage des déchets sur les berges de la Loire, le 26 septembre. Puis rendez-vous est donné début novembre pour un marché automnal avec « des producteurs et artisans de l’ouest de la Métropole. » Une randonnée en bord de Loire de 8 et 15 km est également prévue pour fin novembre, en bord de Loire. « Il y a déjà une marche des perce-neiges, explique Solène Rebière. L’objectif est d’avoir un circuit différent. Nous avons parlé, aussi, d’un marché des arts au printemps. »

Vers une fête du dragon ?

Les projets ne manquent donc pas pour la présidente de l’association, qui vit dans la commune depuis un an et demi et apprécie la qualité de vie chapelloise. « Il y a plein de choses à faire !, s’enthousiasme-t-elle. Cela pourrait par exemple remettre des gabares sur la Loire, mais aussi instaurer une véritable fête du dragon. » De quoi bien occuper l’association pour les mois qui viennent. Pour l’heure, celle-ci a prévu de présenter ses activités à la municipalité d’ici la fin du mois.

Une réponse

  1. je suis arivée a la chapelle st mesmin il y a 5 ans.
    j’aime la qualité de vie que nous propose le bord de Loire mais trouve aussi que la ville manque de dynamisme.
    J’ai 67 ans , suis orthophoniste retraitée.
    Des projets permettant de vivre des événements permettant de se rencontrer et de créer à la chapelle une atmosphère un peu plus tonique me plairait beaucoup.
    Pour le moment , quelques soucis m’empêchent d’être bien disponible mais cela , j’espère , ne durera pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Comment se faire vacciner, à partir de lundi, dans l’Orléanais ?
Où ? Après les personnes résidant dans les Ehpad et les...
Théo Ceccaldi : Constant type
Avec Constantine, le violoniste et jazzman orléanais a sorti avec...
PARI réussi !
Que deviennent, une fois leur majorité atteinte, les jeunes passés...
Événements de la semaine
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
11
Oct
Chécy – Espace George Sand
à 15 h
11
Oct
Olivet – Parvis du Moulin de la Vapeur
à 11 h 30
10
Oct
Orléans – Campo Santo
de 11 h à 21 h
10
Oct
Saint-Jean-de-Braye –Théâtre du Clin d’œil.
samedi 17 h, samedi 21 h et dimanche 16 h
ARTICLES RÉCENTS