|
|
Le canal commence à s’animer

Le canal commence à s’animer

Le marinier Axel Legrand a été choisi par le Département pour s’occuper dès cet été de la maison éclusière de Combleux, située sur les berges du canal d’Orléans. Une guinguette et une base nautique vont y être très rapidement installées.
Gaëla Messerli
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

À quelques pas de l’église de Combleux, la maison éclusière donnant sur le chemin de Halage a donc un nouveau locataire pour les cinq prochaines années. C’est en effet Axel Legrand, capitaine de L’Épinoche et patron de Balades et découvertes en bateau sur la Loire qui a emporté l’appel à projets du Département pour animer les lieux. Objectif pour ce marinier : développer une base nautique sur le canal d’Orléans. Dès cet été, il louera huit bateaux électriques, dont cinq seront accessibles aux enfants comme aux grands (35 €/heure jusqu’à quatre personnes). « Nous voulons travailler avec les associations locales », explique Axel Legrand, qui s’est déjà adjoint les services de Sam, l’ancien gérant de la guinguette La Sardine, pour proposer une offre de petite restauration et animer la guinguette de la maison éclusière. Que les riverains se rassurent : il ne sera pas question de créer une boîte de nuit en plein air. « L’ambiance sera familiale, on veut pouvoir entendre l’eau couler ! » explique Axel Legrand. La programmation sera donc plutôt constituée de concerts acoustiques en fin de semaine et en début de soirée, vers 18h ou 20h. Le tout sera par exemple à savourer accompagné d’un croque-monsieur, puisqu’il ne sera pas non plus question de concurrencer le restaurant La Marine tout proche « Le PLUm nous contraignait sur ce point », ont d’ailleurs rappelé les élus du Département. 

Sur tout le canal 

Pour profiter de cette nouvelle guinguette, quelques petits travaux seront nécessaires, avec l’installation d’un chalet, d’une terrasse, d’une borne électrique pour la recharge des bateaux ainsi que l’aménagement de la maisonnette. L’ouverture est prévue mi-juin. 

Si cette maison éclusière de Combleux a trouvé ses nouveaux occupants, le Département du Loiret n’oublie pas les autres bâtiments du même type qui jalonnent le canal d’Orléans. Un nouvel à projets est donc ouvert – avec dépôt des dossiers demandé avant le 26 août – pour deux maisons éclusières à Coudroy, une autre à Presnoy et pour une parcelle attenante à un ancien magasin d’usine à Fay-aux-Loges. « Il ne s’agira pas forcément de proposer des guinguettes, insiste Laurence Bellais, vice-présidente du Département en charge du tourisme. Des artisans, des artistes ou des métiers de bouche pourraient s’y installer. L’objectif est d’animer le canal et d’ouvrir ces lieux. » Ces quatre propriétés départementales devraient être animées pour la saison 2023. Dans les années qui viennent, d’autres maisons éclusières devraient faire l’objet d’autres appels à projets au fur et à mesure de l’aménagement du canal d’Orléans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Orléans : la police municipale dotée de nouveaux pouvoirs pour lutter contre l’ivresse publique manifeste
Aux beaux jours, les forces de l’ordre traitent en moyenne...
Maman de Lucas, victime de harcèlement à 13 ans, tient une conférence de presse émouvante dans les Vosges
Lundi, la maman du petit Lucas, un enfant qui s’est...
Charlélie Couture en concert à La Ferté-Saint-Aubin : Découvrez les « Quelques Essentielles » le 10 février
L’espace Madeleine Sologne de La Ferté-Saint-Aubin se prépare à accueillir...

Signaler un commentaire