|
|
Le chiffre de la semaine

Le chiffre de la semaine

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

3

C’est le nombre de communes de la métropole orléanaise qui se sont vu accorder l’état de catastrophe naturelle pour des dommages causés entre le 1er juillet et le 30 septembre 2019 par des mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sècheresse et à la réhydratation des sols. Sur le territoire de l’agglomération, Orléans, Olivet et Saint-Cyr-en-Val vont donc bénéficier de cet état. 49 communes, au total, sont concernées dans le département du Loiret. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Orléans : la police municipale dotée de nouveaux pouvoirs pour lutter contre l’ivresse publique manifeste
Aux beaux jours, les forces de l’ordre traitent en moyenne...
Maman de Lucas, victime de harcèlement à 13 ans, tient une conférence de presse émouvante dans les Vosges
Lundi, la maman du petit Lucas, un enfant qui s’est...
Charlélie Couture en concert à La Ferté-Saint-Aubin : Découvrez les « Quelques Essentielles » le 10 février
L’espace Madeleine Sologne de La Ferté-Saint-Aubin se prépare à accueillir...

Signaler un commentaire