|
|
Le Vélobus, une affaire qui roule
|
|
Le Vélobus, une affaire qui roule

Le Vélobus, une affaire qui roule

A.B
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

C’est Benoît Pascal, un parent d’élève de l’école Saint-Marc, lui-même professeur de technologie en collège, qui a eu l’idée du Vélobus et co-organisé ce projet qui s’est matérialisé le 3 octobre dernier dans les rues d’Orléans. « En juin 2022, témoigne cet enseignant, je me rendais à l’école avec une autre famille à vélo. Nous étions déjà sept bicyclettes et, un jour, nous en avons rejoint quatre autres. Nous nous sommes vraiment sentis beaucoup plus en sécurité. » Avant la mise en place du Vélobus, l’association des parents d’élèves s’était positionnée, avec l’école des Cordiers, pour une expérimentation de rue scolaire. Malheureusement, la nature de la rue n’offrait aucune possibilité. Le collectif Parents en faveur des rues scolaires avait, avec la mairie, décliné la proposition de tenir une expérimentation du fait du passage d’une ligne de bus. Mais la rue d’Ambert reste très encombrée le matin, puisqu’elle sert de délestage du Faubourg Bourgogne, et est donc par conséquent très dangereuse pour les enfants (il est d’ailleurs rappelé à tous les parents les règles de bonne conduite en début d’année scolaire par les directeurs en vue du trafic autour de l’école, ndlr).

« Vraiment en sécurité »

C’est dans ce contexte que le Vélobus a pris tout son sens. Son principe est simple : une « ligne » est créée, avec des arrêts. Les parents les rejoignent et attendent le passage du cortège à vélo. À ce moment-là, ils rejoignent le groupe de cyclistes afin de créer un plus grand cortège encore. Plus celui-ci grossit, plus la sécurité est assurée par l’effet de masse. Le lundi 3 octobre, ce sont ainsi 17 vélos qui sont arrivés à l’école, en un seul groupe. « Nous espérons doubler de volume de cyclistes dans les mois à venir », rapporte Ludovic Bouillon, co-organisateur du projet.
La mise en place a été rapide, les deux organisateurs ont sondé les parents pour connaître les adresses et créer un trajet (la ligne de bus). Puis, la ligne a été annoncée, avec des horaires de passage, et des jours de passage. À terme, les organisateurs souhaiteraient faire circuler le Vélobus tous les jours de la semaine, à différents horaires. Leur principale victoire est d’avoir convaincu des parents qui ne venaient pas à vélo. « Je ne prenais jamais cette rue trop anxiogène avec ma fille, car j’avais peur pour sa sécurité, témoigne Charlotte, une maman d’élève. Mais avec ce cortège, je me suis vraiment sentie en sécurité. » Même si cela peut paraître simple au premier abord, accompagner ses enfants à bicyclette s’avère plus compliqué que prévu. « Aujourd’hui, ma fille est venue sur son vélo alors que d’habitude, elle est sur mon sièg passager ! », confie avec un sourire la maman de Zoé, 4 ans, venue pour la première fois à vélo à l’école avec le Vélobus… L’expérimentation a maintenant trois semaines, le mauvais temps arrive, mais les inscriptions continuent de pleuvoir. Le projet est en train de faire des émules, un élu de Saint-Jean-le-Blanc ayant d’ailleurs pris contact avec les organisateur pour le proposer sur sa commune.

 
Plus d’infos : Horaires école le lundi : départ rue Ambert à 8h pour une arrivée à 8h20 à l’école. Retour à 16h50 de l’école Saint-Marc. Horaires collège le vendredi : départ rue Ambert à 7h55 pour une arrivée à 8h à l’école. Retour à 16h50 du collège Saint-Marc. Gratuit sans inscription requise. Obligation d’accompagner son enfant dans le Vélobus. Équipements obligatoires : casque et lumières, gilet réfléchissant facultatif. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Christophe Liony, médecin des âmes : le nouveau curé de la paroisse Saint-Vincent à Orléans
Depuis la rentrée, la paroisse Saint-Vincent à Orléans compte un...
Fool System célèbre ses 10 ans d’existence avec la sortie de son dernier album de rock franc « L’Heure bleue » – un succès pour le groupe Orléanais
Le groupe orléanais Fool System célèbre ses dix ans d’existence...
Réouverture du Théâtre Gérard-Philipe après des travaux de rénovation – Amélioration de l’isolation, de l’accès et de la sécurité à La Source
Au terme de trois mois de fermeture et de travaux...