|
|
Les Bretons ont leur association !
|
|
Les Bretons ont leur association !

Les Bretons ont leur association !

La Kevrenn Orléans, association des Bretons du Loiret, existe depuis 1927. Il s'agit d’une des associations régionalistes les plus emblématiques d’Orléans, qui rassemble encore un peu moins d’une centaine de fidèles…
G.M
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on whatsapp
Les Bretons ont leur association !-HEBDO-ORLEAN-359

C’est le géographe Louis Gallouédec, ancien maire de Saint-Jean-de-Braye et président du Conseil général du Loiret de 1933 à 1936 qui, attaché à sa région d’origine, a fondé l’Union Bretonne du Loiret pour permettre aux Bretons de se retrouver. D’ailleurs, le Journal du Loiret en dénombre plus de 500 à Orléans en 1929. « Au départ, cette association avait un but social, expliquent Soiazig Le Goff, secrétaire et musicienne du Bagad, Bernard Frugier, formateur en danse et musicien, et Élisabeth Chenault, trésorière et musicienne. Elle aidait pour trouver un logement à une époque où l’on assistait à un exode important de Bretons vers la région parisienne, d’où certains migraient ensuite dans le Loiret ».

En 1927, précisent les trois Bretons, il n’y avait, cependant, point de bagad. « C’est vers 1945-1946 que ce type de formation est apparue. Mais les gens sont arrivés dès le début avec leur instrument. Au départ, il n’y avait qu’un couple de sonneurs ». Outre un bagad créé en 1954, le cercle orléanais propose depuis sa création de la danse, avec des fest-noz « qui se déroulaient plutôt entre Bretons ». Mais pour les membres de l’association, « il y a toujours eu des chanteurs de ‘kan ha diskan’ (en français, de « chant et contre-chant »). On les faisait venir pour les noces, mais tout le monde savait chanter. Beaucoup de danses ont d’ailleurs évolué grâce aux chanteurs, car ils donnaient la rythmique. »

Au festival interceltique

L’an dernier, la Kevrenn Orléans, qui rassemble cercle et le bagad, comptait près de 70 adhérents. « À une époque, il y en a eu plus de 100 », ajoutent les membres de l’association. Particularité du cercle breton d’Orléans, il est dépositaire du costume de Crozon, qui sert aux représentations officielles. Un petit bout de mémoire bretonne qui n’empêche pas les membres de conserver à travers l’héritage de leurs aïeuls un joli stock de costumes… « Certains ont bien 100 ans !, se réjouissent-ils. Nous avons les plus représentatifs : Pont-Labbé, le pays bigouden, le Plougastel… » Actuellement, pour continuer de faire vibrer l’âme bretonne, le bagad orléanais se produit aussi avec des musiciens de l’Union Tourangelle, et vice versa. Les Bretons d’Orléans n’ont pas à rougir musicalement, car ils se sont déjà produits par le passé au Zénith, avec Dan Ar Braz ou Carlos Nunez. Ils ont aussi défilé plusieurs fois au festival interceltique de Lorient et espèrent une invitation, chaque année, pour retourner se produire lors de ce grand rendez-vous celtique.

Pour l’heure, si les cours de breton sont un peu en suspens en raison d’un manque de formateurs, les ateliers chants et généalogies ont trouvé un responsable. Comme la plupart des associations, en cette période de Covid-19, la Kevrenn Orléans a vu ses activités perturbées, mais celles-ci ont repris leur cours depuis la rentrée et le Festival de Loire. Pour l’heure, la Kevrenn espère faire son grand retour dans les rues d’Orléans au défilé des Provinces, le 8 mai prochain. En attendant, pour intégrer aujourd’hui l’association, il n’est plus besoin de sortir votre arbre généalogique : s’intéresser à la Bretagne (et à sa culture) suffit ! λ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Michaël Gonçalves danse avec les stars
Figure locale du monde de la nuit et de la...
Salti, danse épidémique !
La Scène Nationale d’Orléans invite la Compagnie Toujours Après Minuit...
En août, O’Tempo remontera le son
Après avoir accueilli 5 000 personnes lors de sa première édition en...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Olivet – Parvis du Moulin de la Vapeur
à 11 h 30
ARTICLES RÉCENTS