|
|
|
CTRL-Z revient en 42
|
|
|
CTRL-Z revient en 42

CTRL-Z revient en 42

CTRL-Z, producteur de musiques électroniques orléanais, revient avec une nouvelle création musicale : 42. L’œuvre invite le public dans une immersion sonore, une rencontre entre les musiques électroniques et les cultures traditionnelles asiatiques. 
Ambre Blanes
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

S’il sonne bien, le titre étonne. Il rend hommage au théâtre japonais traditionnel (kabuki) et fait référence à la bande originale du film d’animation et de science-fiction Akira, du réalisateur Katsuhiro Ōtomo. CTRL-Z prolonge la trame de cette œuvre cinématographique cyberpunk pour en questionner les enjeux artistiques et technologiques. Sa musique est une manière de voyager, intérieurement, en imaginant des paysages, naturels ou oniriques. Point d’équilibre entre les musiques traditionnelles – asiatiques en particulier – et les musiques électroniques, le projet 42 met à l’honneur des instruments acoustiques. Le gamelan (ensemble instrumental composé d’instruments à percussion – métallophones, gongs et tambours – utilisé dans de nombreuses traditions de la culture indonésienne) comme élément central, ainsi que l’orgue, porté par les harmonies vocales des voix bulgares, sont ainsi retravaillés, manipulés par l’artiste. Ce jeu de texturage crée une expérimentation sonore contemporaine et originale. Mais les dimensions musicales et même spirituelles du projet s’accompagnent pour son créateur d’une approche géométrique : « le cercle en tant que figure géométrique est une composante élémentaire et récurrente dans l’œuvre, aussi bien par l’écriture musicale cyclique des gamelans que par les algorithmes qui permettent les jeux rythmiques représentés par cette forme ». Dans la salle de concert, cette structure circulaire se traduit par l’installation du système de diffusion autour du public. La géométrie scénographique permet l’immersion sonore, comme une façon de « briser et redimensionner » l’espace réel. Les repères volent en éclats, le spectateur est transporté dans des espaces virtuels hybrides.

Baigné dans l’univers des musiques électroniques, les compositions artistiques de C.Zoltan, alias CTRL-Z, s’en inspirent fortement. Bercé par les innovations technologiques et informatiques dans son enfance, il s’interrogeait déjà sur le rapport entre les hommes et les machines dans ses albums sortis en 2017 et 2018. Son titre We Have To Choose Our Destiny, sorti en 2020 et inspiré des Livres dont vous êtes le héros, opposait déjà l’Homme à son environnement sur fond d’urgence climatique. Pour le choc esthétique musical 42, il s’est entouré du metteur en scène sonore orléanais Terence Briand et de l’ingénieur son Baptiste Gonzales. Un dépaysement artistique complet, soutenu par plusieurs partenaires (SNO, Région, Ville, DRAC, Astro), à découvrir mardi prochain sur la scène du Théâtre d’Orléans.

C’est où ? C’est quand ?
42, à découvrir le mardi 17 mai à 20 h 30, plateau et salle Vitez, dispositif central.
Tarifs de 5€ à 10€, détails et renseignements sur www.scenenationaledorleans.fr.
Durée 45 minutes environ.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Christophe Liony, médecin des âmes : le nouveau curé de la paroisse Saint-Vincent à Orléans
Depuis la rentrée, la paroisse Saint-Vincent à Orléans compte un...
Fool System célèbre ses 10 ans d’existence avec la sortie de son dernier album de rock franc « L’Heure bleue » – un succès pour le groupe Orléanais
Le groupe orléanais Fool System célèbre ses dix ans d’existence...
Réouverture du Théâtre Gérard-Philipe après des travaux de rénovation – Amélioration de l’isolation, de l’accès et de la sécurité à La Source
Au terme de trois mois de fermeture et de travaux...