Nouveaux commerces en vue !

Durant les deux prochains mois, de nombreuses enseignes du centre-ville d’Orléans vont soit faire évoluer leur activité, soit être changées de destination commerciale. Le point sur les (nombreux) changements qui se dérouleront dans les prochains jours, et jusqu’à novembre.
B.V
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Dans les services de la mairie d’Orléans dédiés au commerce, on affiche une certaine satisfaction : d’ici à deux-trois mois, les Orléanais vont voir apparaître de nouvelles enseignes. « Il y a vraiment beaucoup de choses qui se passent… », sourit-on en interne, en égrainant la liste des nouveaux commerces qui vont voir le jour dans le centre-ville. De façon « imminente » donc, le Palais du Fromage, rue d’Illiers, va se transformer en M. Chouquette, une enseigne spécialisée dans le mets du même nom. « Ce seront les mêmes propriétaires que Le Palais du Fromage ; ils changent juste leur activité », assure-t-on en mairie. Dans les deux mois qui viennent, le bar-restaurant Le Tournage, rue Jeanne d’Arc, fera place à un restaurant coréen. Plus haut dans cette même rue, le café-brocante Loup’ange sera remplacé par un glacier de luxe. Toujours rue Jeanne d’Arc, un restaurant turc prendra quant à lui la place de l’historique Mac Döner.

Le café en vogue…

Au coin de la rue de Bourgogne et de la rue de la Cholerie, un Club Café Orléans, lancé par le patron des Cafés Jeanne d’Arc, s’installera en lieu et place d’À Contre Sens, déjà fermé. Place du Martroi, un Columbus Café s’installera en novembre dans les locaux de la sandwicherie et boulangerie La Mie Dorée. Deux mois auparavant, aux alentours du mois de septembre, un coiffeur barbier aura succédé à Wrung, place Louis XI. À quelques encablures de là, place du Châtelet, l’opticien Besicles verra un magasin de lingerie lui succéder. En dehors cette fois-ci du centre-ville d’Orléans, les services métropolitains annoncent l’arrivée prochaine d’un restaurant portugais en lieu et place de La Pataterie, sur la RD 2020. À Saint-Jean-de-Braye, sinon, un brasseur local, La Pucelle d’Orléans, devrait bientôt venir faire le bonheur des amateurs de bière abraysiens. 

La fin de la crise ?

Cette belle dynamique est-elle annonciatrice d’une reprise d’activité rapide après la crise ? Celle-ci ne serait-elle déjà qu’un mauvais souvenir ? À la mairie, on se garde bien de tirer de telles conclusions. « Ça, on ne le saura que dans quelques mois », indique-t-on en mairie, en se félicitant toutefois du fait que, depuis le 2 juin, les bars et les restaurants aient pu être accompagnés par le service commerces de la Ville, qui a œuvré par exemple sur le sujet de l’extension des terrasses. « Pour
 l’instant, une centaine d’établissements ont pu en bénéficier », détaille-t-on en mairie.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Des fêtes johanniques au format réduit !
En raison du Covid-19, Serge Grouard, maire d’Orléans depuis samedi...
Serge Grouard est redevenu, ce samedi, maire d’Orléans
Après la victoire de sa liste dimanche dernier à l’issue...
« Ça ne peut pas durer comme ça », prévient le patron de la Scène Nationale d’Orléans
En marge de la présentation de la saison 2020-2021 de...
Événements de la semaine
26
Août
Orléans – Jardin de la Charpenterie
de 15h à 17h.
15
Août
Orléans – Cathédrale Sainte-Croix
à 19h30.
13
Août
Orléans – Quai de Prague.
#
8
Août
Orléans – Base de Loisirs de l’île Charlemagne
à 21h.
31
Juil
Orléans – Novotel
à 19h30.
25
Juil
Orléans – Parc Floral de la Source
à 21h30.
ARTICLES RÉCENTS