|
|
Pluie de spectacles au théâtre !
|
|
Pluie de spectacles au théâtre !

Pluie de spectacles au théâtre !

Scène Nationale, CADO et Centre Dramatique National ont concocté une programmation très dense pour cette nouvelle saison au Théâtre d’Orléans. Pour preuve : plus d’une centaine de représentations sont à l’affiche !
Gaëla Messerli
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on whatsapp

Comme pour la plupart des programmations présentées cette année par les communes de la métropole (voir plus loin), la saison de spectacles qui commence cette semaine au Théâtre d’Orléans comprend de nombreux reports. On fera donc bombance dans l’institution orléanaise entre la fin de l’année 2021 et le début de l’année 2022, puisque la seule Scène Nationale a déjà 110 dates de programmées ! « Nous avons préféré ajouter plutôt que substituer, commente François-Xavier Hauville, directeur de la Scène Nationale d’Orléans. C’est une offre complète qui se voit. Nous avons envie de susciter le désir chez le public et lui donner envie de revenir, car nous nous sommes rendu compte cet été que ce n’était pas forcément automatique… Nous retrouverons ainsi, cette année, des artistes pour certains locaux à qui nous sommes fidèles, mais aussi des nouveaux, notamment
venant de l’étranger ».

Don Quichotte à la SNO…

Parmi les valeurs sûres qui seront programmées cette année sur les planches de la Scène Nationale, le public orléanais en connaît déjà quelques-unes. On pense par exemple aux Folies Françoises (30 novembre à 20h30, 21 janvier à 20h30 et 25 mars à 20h30), au Quatuor Diotima (14 décembre à 20h30 et 1er février à 20h30, 18 mars à 20h30), mais aussi à l’ensemble La Rêveuse (3 décembre à 20h30 et 10 mai à 20h30) et au jazzman Théo Ceccaldi (17 novembre à 20h30). Pour ce qui est des découvertes, une adaptation de l’opéra de Jules Massenet, Don Quichotte, est très attendue et programmée le 17 novembre à 14h30 dans le hall du Théâtre. « C’est l’œuvre d’une jeune metteuse en scène autour de la relation entre Sancho Panza et Don Quichotte, éclaire François-Xavier Hauville. Ce spectacle sera notamment présenté dans les collèges ». Pour l’opéra en version piano-chant, ce sera avec Pelléas et Mélisande le 18 janvier, à 20h30.

Les amateurs de danse tomberont eux le 19 novembre sous le charme des Demoiselles d’Afrique (20h30). Au menu aussi, de la musique du monde avec Bassekou Kouyaté et Ngoni Ba (21 novembre à 17h) et un spectacle de cirque contemporain pour le Nouvel An, avec la Recirquel Company Budapest (31 décembre à 20h30 et 1er janvier à 17h, photo ci-contre). Les samedis, les concerts gratuits seront  également de retour dans le hall, et ne seront pas uniquement consacrés au jazz. On commencera d’ailleurs le 25 septembre à 15h avec le musicien et chanteur kurde Rusan Filiztek. Par ailleurs, exprime François-Xavier Hauville, la Scène Nationale aura également « le souci du jeune public, aussi bien dans le cadre d’actions renforcées envers les scolaires qu’avec une offre  »petit curieux » et des places à 5€ pour les enfants accompagnant les adultes. »

… Dom Juan au CADO !

Au CADO, la saison s’est quant à elle ouverte depuis hier avec Les Parents Terribles, de Cocteau, qui rassemble jusqu’au 16 septembre Maria de Medeiros et Charles Berling. Le Dom Juan de Molière (répétitions en cours), créé par le directeur du CADO, Christophe Lidon, sera visible du 1er au 15 octobre et permettra d’aborder ce grand classique… du côté des coulisses. Après Madame Pylinska et le secret de Chopin, un spectacle écrit et interprété du 2 au 12 décembre par Éric-Emmanuel Schmitt (il sera également présenté à L’Alliage d’Olivet), On purge bébé, de Feydeau, sera joué du 14 au 28 janvier 2022.

Le CDN fait part du retour d’Orphans du 14 au 16 septembre prochain, un spectacle où il sera question de la frontière ténue entre le bien et le mal. Dans le cadre du festival Hop Pop Hop, le Centre Dramatique National organisera aussi, en partenariat avec le CCNO et l’Astrolabe, une battle entre Grand Géant et La Jungle, un combat tout en visseuses  (!) et en musique… On ne manquera pas non plus Les Bonnes, de Robyn Orlin, qui mêlera du 6 au 8 octobre performance, texte et vidéo autour de l’œuvre de Jean Genet… Côté accueil, ce sera, bien sûr, avec pass sanitaire et masque.

 
Plus d’infos 

www.scenenationaledorleans.fr
www.cado-orleans.fr
www.cdn-orleans.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
La fête du tri sera bientôt de retour
Luc Nantier, Alain Liger et Emmanuelle Bezzywotin.
Yves de Rochefort par le bout du meunier
Agriculteur meunier à Saint-Hilaire-Saint-Mesmin, cet ex-commercial moud des farines bio...
Résonance Business se fait entendre
Réseau national d’entrepreneurs et d’entrepreneuses, Résonance Business a créé une...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS