Carré / Grouard : le match continue

La passe d’armes sur les masques (voir ci-contre) le prouve : malgré l’épreuve du confinement, les inimitiés entrevues entre Serge Grouard et Olivier Carré lors de la campagne des municipales à Orléans restent vivaces.
B.V.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Le 15 mars dernier, Serge Grouard a devancé Olivier Carré dans les urnes au soir du premier tour des municipales (36,62 % contre 24,11%). Si pour l’instant, le match retour n’a pas eu lieu, il pourrait se dérouler en juin ou en septembre-octobre. Serge Grouard plaide pour cette seconde solution : il pense qu’un second tour en juin serait « une prise de risque trop grande ». Mais si l’ancien maire d’Orléans milite pour la solution automnale, il veut aussi… sanctuariser les résultats du premier tour. « Si on valide ces derniers pour certaines communes, on ne peut pas ne pas les valider pour d’autres, dit-il. Dans le code électoral, rien n’interdit à ce qu’un premier et un second tours aient lieu avec autant de mois d’écart. » En prime, Serge Grouard ajoute à sa requête un zeste d’injonction sanitaire : « organiser deux tours d’élections coûte cher. Je préfère par exemple qu’on mette l’argent pour renouveler le stock de masques. »

La crise ne les a pas rapprochés

De son côté, Olivier Carré botte en touche sur la date de tenue des élections. « Je n’ai aucun avis sur le sujet, répond-il. Que Monsieur Grouard pense aux élections, c’est son problème. Moi, je m’en suis éloigné. » Une autre façon de dire qu’il est le maire en place et que lui a les mains dans le cambouis. Pourtant, si elle est officiellement suspendue, la campagne aux municipales reste dans un coin de la tête d’Olivier Carré : mi-mars, celui-ci a ainsi sévèrement recadré sa colistière Jihan Chelly – par ailleurs référente départementale de LaREM dans le Loiret – qui s’était publiquement exprimée, sur le site Mag Centre, pour un accord d’urgence avec Jean-Philippe Grand en vue du second tour… 

Olivier Carré a cependant peu apprécié les sorties de Serge Grouard durant le confinement, comme lorsque ce dernier a demandé la création d’un groupe restreint de pilotage de crise. « À l’heure où les Français sont débordés, Monsieur Grouard est dans la polémique, insiste Olivier Carré. Il n’est plus l’élu que j’ai connu. » Serge Grouard, lui, jure qu’il n’a aucune arrière-pensée en tête. « Si ça va mal, je me dois de répondre présent, tonne-t-il. Que n’aurait-on dit si je n’avais rien fait durant cette période ? D’ailleurs, si les choses avaient été bien faites à la mairie, je n’aurais pas créé de chaîne de solidarité. » Pour lui, le maire d’Orléans l’a écarté des chaînes de décision et d’action, et il emprunte donc des routes parallèles pour faire œuvre utile. Pour Olivier Carré, Serge Grouard s’est mis tout seul hors-jeu en ne participant pas, par exemple, à la boucle Telegram mise en place entre élus au début de la crise sanitaire. Celle-ci a contribué à figer, puis à agrandir les fractures. L’un – Carré- sait qu’il peut construire une image de capitaine tenant la barre dans la tempête ; l’autre-Grouard- n’ignorait pas qu’il devait exister politiquement dans l’attente d’un nouveau match électoral. Précisons que celui-ci pourrait être bien différent de celui de mars en cas d’un report à l’automne car si deux tours il y avait, les compositions des listes pourraient évoluer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Leena Noux : une fille en nord
C’est en 2009, à Helsinki, que la vie de cette...
Beauval et Chambord : Les « gros » sont de retour !
Le 2 juin, le zoo de Beauval et ses hôtels ont...
Cheverny de retour
Mille millions de mille sabords !
Événements de la semaine
16
Mar
Olivet – Moulin à Vapeur
Horaires d'ouverture.
15
Mar
Orléans – Maison des Arts et de la Musique
à 19h.
15
Mar
Orléans – École de théâtre – 5, rue des Grands Champs
à 10h.
14
Mar
Orléans – place du Martroi
à 16h.
14
Mar
Fleury-les-Aubrais – Salle Villon
à 15h.
13
Mar
Orléans – Temple d'Orléans
à 19h et à 20h30.
ARTICLES RÉCENTS