|
|
|
Le RN joue la sécurité
|
|
|
Le RN joue la sécurité

Le RN joue la sécurité

Le Rassemblement National, dont ses adversaires craignent des scores retentissants pour ces régionales, a présenté le week-end sa liste loirétaine. Pas de gros poisson local qui aurait viré sa cuti, mais un mélange de sortants et de « nouveaux » qui défendront LA carte principale brandie par le RN lors de cette campagne : la lutte contre l’insécurité.
Benjamin Vasset
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on whatsapp

Samedi dernier, à Briare, les candidats du Rassemblement National dans le Loiret pour les régionales étaient officiellement présentés à la presse. Menés par le délégué départemental du RN dans le département, Cyril Hemardinquer, certains seront aussi candidats aux… élections départementales. Parmi cette vingtaine de noms, l’ancien conseiller municipal orléanais Philippe Lecoq (en 5e position) ou l’éphémère candidat aux municipales d’Orléans l’an dernier, Ludovic Marchetti (11e). « Je suis content de lui avoir remis le pied à l’étrier », explique Cyril Hemardinquer à propos du conseiller régional sortant, qu’on disait marqué par ce couac orléanais. « Il a eu des circonstances atténuantes », balaye sa tête de liste loirétaine aux régionales, qui assure en outre « n’avoir eu aucun problème pour constituer » son équipe dans le Loiret. Nadine Boisgerault et Mathilde Paris (ex Loir-et-Chérienne devenue Loirétaine), toutes deux conseillères sortantes, seront aussi de la partie en juin. Parmi les « nouveaux », Cyril Hemardinquer fait remarquer la présence, en troisième position, de Thomas Ménager, de L’Avenir Français. Ancien cadre de Debout la France (Nicolas Dupont-Aignan), il vient apporter « sa grande expérience politique et d’autres méthodes de travail ». Hubert de Pirey, un ingénieur ferroviaire, ajoute quant à lui « sa compétence intéressante sur les transports ». Preuve que le RN se voit déjà aux manettes de la Région Centre-Val de Loire dans un mois et demi…

« Les gros fachos, c’est pas nous ! »

Sur le fond, le Rassemblement National sait qu’il est aujourd’hui dans un moment plutôt favorable. « Le décès atroce de deux policiers a fini de rappeler aux gens dans quel monde nous vivions, dit Cyril Hemardinquer, lui même membre du syndicat FPIP*. Le procès de Viry-Chatillon, l’affaire Gisèle Halimi : les Français sont en train d’ouvrir les yeux sur le scandale des mineurs non-accompagnés et sur le laxisme judiciaire… Ce qu’on dénonçait depuis quelques années est hélas en train d’arriver en France et amène de l’eau à notre moulin. Et ça montre surtout que les dictateurs, les gros fachos, c’est pas nous ! » Même si Cyril Hemardinquer explique que « le vote contestataire » FN serait devenu « un vote d’adhésion », le RN n’est jamais aussi à l’aise lorsqu’il faut taper sur le « système » en place. « La politique de Macron est liberticide, continue la tête de liste départementale. D’ailleurs, plus les Macronistes s’expriment, mieux c’est pour nous… »

Sans surprise, le Rassemblement National va jouer à fond la carte de la sécurité durant cette campagne. Cyril Hemardinquer promet d’ailleurs qu’en cas de victoire, le RN créera une vice-présidence à la sécurité. Attentif quand on lui répète que cette thématique n’est pas une compétence de la Région, le RN répond : « peut-être, mais la Région peut coproduire de la sécurité. Elle peut contribuer à équiper une police municipale, elle peut sécuriser les transports, elle peut aider à rénover les locaux des commissariats et des gendarmeries, ce qui permettra aux flics de bosser bien mieux… » Les forces de l’ordre, chez qui les idées du RN sont déjà bien imprégnées, doivent obtempérer.

* Fédération Professionnelle Indépendante de la Police

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
La fête du tri sera bientôt de retour
Luc Nantier, Alain Liger et Emmanuelle Bezzywotin.
Yves de Rochefort par le bout du meunier
Agriculteur meunier à Saint-Hilaire-Saint-Mesmin, cet ex-commercial moud des farines bio...
Résonance Business se fait entendre
Réseau national d’entrepreneurs et d’entrepreneuses, Résonance Business a créé une...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS