|
|
|
Zemmour : guerre ouverte dans le Loiret
|
|
|
Zemmour : guerre ouverte dans le Loiret

Zemmour : guerre ouverte dans le Loiret

Éric Zemmour sera en meeting ce vendredi à Chaumont-sur-Tharonne, en Sologne, à trente minutes d’Orléans. En attendant, une guerre des chefs a lieu entre cadres de Reconquête dans le Loiret et en Centre-Val de Loire.
Benjamin Vasset
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on whatsapp

Dans le Loiret et en Centre-Val de Loire, la structuration de Reconquête semble chaotique. Et présente le désagréable inconvénient de brouiller singulièrement le message. Il y a deux semaines, nous nous étions fait écho des relations complexes qu’entretenaient Valentin Blelly, référent de Reconquête dans le Loiret, et Bruno Chauvierre, présenté en novembre dernier comme le président d’honneur du comité de soutien départemental à Éric Zemmour. Samedi dernier, à la veille d’un rassemblement des adhérents du parti au château de la Villette, à Ménestreau-en-Villette, Bruno Chauvierre faisait parvenir aux rédactions locales un communiqué sans équivoque : « par décision des instances nationales de Reconquête, Monsieur Valentin Blelly est relevé de ses fonctions de coordinateur départemental de Reconquête du Loiret et ne peut donc plus intervenir ou agir à ce titre ». Pourtant, le lendemain après-midi, une conférence de presse à la réunion qui allait suivre était menée par Valentin Blelly, désigné comme le… coordinateur départemental du parti dans le Loiret. 

« C’est impardonnable »

Alors, qui croire ? Contacté lundi par La Tribune Hebdo, Franck Martin, coordinateur régional de Reconquête en Centre-Val de Loire, indiquait que Valentin Blelly avait « fait un coup de force » et qu’il ne faisait « plus partie des cadres de Reconquête ». « Il n’est plus rien, continuait-il. Je suis la voix et le patron du parti dans la région et Bruno Chauvierre est mon bras droit à Orléans. Monsieur Blelly pense qu’il est le patron de Reconquête dans le département, mais les francs-tireurs, c’est pas chez nous ! » Franck Martin assurait même qu’une conférence de presse se tiendrait prochainement, au cours de laquelle seraient présentées les deux nouvelles voix de Reconquête dans le Loiret, à savoir Bertrand de Villele et Arnaud Dassier (fils de l’ancien journaliste de TF1 Jean-Claude Dassier, ndlr). Contacté mardi, Valentin Blelly répondait à son « chef » : « Franck Martin diffuse des informations erronées dont il ne faut pas tenir compte. Je n’ai fait aucun coup de force, je n’ai rien reçu de la part des instances nationales de Reconquête. Une restructuration est en cours dans la région. » Et d’annoncer, lui aussi, une conférence de presse prochaine afin de « clarifier les choses » ! Il semble que Valentin Blelly comptait alors sur le soutien de Guillaume Peltier (voir encadré), ancien LR (comme lui) et député de Loir-et-Cher pour l’appuyer dans le conflit qui l’opposait à l’axe Chauvierre / Martin. Mais mercredi matin, les instances nationales de Reconquête, que nous avons jointes, nous expliquaient très clairement, par l’intermédiaire de Grégoire Dupont-Tingaud, que « Valentin Blelly n’était plus coordinateur départemental du parti dans le Loiret » et qu’il était « promu comme coordinateur régional de l’alliance de Reconquête avec le parti VIA de Jean-Frédéric Poisson, le Mouvement Conservateur », un parti auquel Valentin Blelly appartient… aussi. Cette communication publique ramènera-t-elle le calme au sein des troupes d’Éric Zemmour en local ? Réponses dans les prochains jours…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Christine Rousselle : Plein gaz
Cette enseignante-chercheuse à l’université d’Orléans, spécialiste de l’énergie et des...
Porte-à-porte dansé à Orléans
Imaginez une déambulation d’artistes dans votre quartier… Qui s’étendrait jusque...
Yanis, sa maman et ses amis… rêvent plus grand
Solidarité à Saint-Jean-le-Blanc.
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS