|
|
|
Bernadette Després À Tom-Tom crochus
|
|
|
Bernadette Després À Tom-Tom crochus
Portrait

Bernadette Després À Tom-Tom crochus

Tout le monde connaît ses dessins, qui ont immortalisé les aventures de Tom-Tom et Nana, mais peu savent que leur autrice, Bernadette Després, est Loirétaine. L’occasion, avec ce portrait, de rectifier le tir et rendre hommage à une amoureuse inconditionnelle de la jeunesse.
Hugo de tullio
28/03/1941 : naissance à Paris
1977 : parution de la première bande-dessinée Tom-Tom et Nana
28/08/2021 : reçoit la Légion d’honneur

La dessinatrice phare de Tom-Tom et Nana a pris 80 ans cette année, mais elle a conservé une certaine innocence, précieuse et si propre à l’enfance. Alors c’est vrai, quand on lui pose des questions, elle peut parfois prendre du temps à chercher ses mots, évoquer des souvenirs, s’embrouiller dans des anecdotes. Mais ses réponses sont spontanées et semblent toujours venir du cœur, comme lorsqu’elle raconte son enfance : née le 28 mars 1941, Bernadette Després a grandi au sein d’une famille catholique de huit enfants, à Paris. Plutôt « timide » et « sage », elle tombe cependant gravement malade de la typhoïde à 8 ans. Un mal pour un bien, selon elle, puisque ce coup du sort lui permet d’aller vivre chez sa tante un mois pour se reposer : « c’était bien car j’étais chouchoutée, ça me changeait un peu ! »

Après avoir réussi, « grâce au dessin », la première partie de son bac en classe de Première, l’étudiante file en école de dessin pour jeunes filles pendant quatre ans, dans le XVIe arrondissement. Un choix peu habituel, surtout pour l’époque, que ses parents adoubent pourtant en voyant leur fille se passionner depuis ses 12 ans pour cet art : « ils avaient des difficultés avec un autre de mes frères, qui avait redoublé plusieurs fois. Il faut savoir satisfaire un peu ses enfants pour les aider à vivre de ce qu’ils veulent… » Dans cette école, Bernadette Després apprend les bases du dessin comme la perspective, découvre les livres pour enfants et qualifie de « meilleur conseiller » son professeur de dessin publicitaire. Résultat, l’élève est l’une des meilleures de sa promotion : « j’étais bien reconnue, ça me changeait… », sourit-elle aujourd’hui. À l’époque, une fois diplômée, la jeune femme fait le tour des maisons d’édition et commence à vivre de ses dessins. Elle publie en 1965 son premier livre, Annie fait les courses, qui met en scène une petite-fille à l’opposé de l’illustratrice : « elle piquait même des sous dans le porte-monnaie ! » Après avoir multiplié les expériences, Bernadette Després reçoit finalement un coup de téléphone du futur rédacteur de Bayard, qui dit vouloir créer un nouveau journal intitulé J’aime lire et lui demande si elle est intéressée pour y faire une bande-dessinée. Demande acceptée par l’intéressée, qui va travailler avec l’autrice Jacqueline Cohen.

Le fameux restaurant de Tom-Tom et Nana commence alors à émerger, nous sommes en 1977. Les deux femmes inventent ensemble les personnages, le cadre, et c’est, évidemment, « un énorme plaisir » pour la dessinatrice : « Je trouvais ça formidable de mettre en scène toute cette famille dans ce petit restaurant ! » L’une des premières lectrices des Dubouchon ? La fille de Bernadette, alors âgée de 6 ans, qui est « tout de suite rentrée dedans. C’est là que je me suis dit que c’était vraiment ce qu’il fallait. Les enfants, il faut les faire rire ! » 34 albums plus tard, le succès de Tom-Tom et Nana reste intact. La preuve avec ce courrier d’une petite fan new-yorkaise de 9 ans, envoyé l’an passé à Bernadette : « il y avait une lettre de son institutrice expliquant que c’est en lisant la BD que son élève a pris plaisir à apprendre le français… » Une joie de lire qui n’a donc ni frontière, ni âge, puisque la dessinatrice, qui habite aujourd’hui Givraines, dans le Loiret, relit aujourd’hui Tom-Tom et Nana à un monsieur de 93 ans, résidant à côté de chez elle, et qui trouve ses histoires « vraiment drôles »…

Roulez jeunesse

Si Madame Després assure ne pas avoir pris plus de satisfaction à illustrer Tom-Tom et Nana que d’autres récits, elle sait toutefois que ce sont ces deux petits garnements qui lui ont permis de faire vivre sa famille. Grâce aux bénéfices récoltés, elle et son mari ont pu s’acheter deux maisons à Givraines. L’une pour eux, et l’autre pour « accueillir toute la famille », soit une fille, trois fils et 11 petits-enfants. Décédé il y a quatre ans, c’est son mari qui a tout installé, notamment un petit théâtre qui projette des images d’une chanson qu’interprète Line Renaud, Tango de l’éléphant, accompagnées de la partition pour que toute la fratrie puisse chanter en même temps. Également autrice, chanteuse ou animatrice scolaire à ses heures perdues, Bernadette Després a été faite chevalier de la Légion d’honneur le 28 août dernier. Une récompense amplement méritée qui ne signe pas la fin de son parcours : prochainement, l’artiste aimerait accueillir des enfants chez elle, afin qu’ils reproduisent un dessin de Tom-Tom et Nana réalisé par ses soins. 80 ans, donc, mais un regard toujours tourné vers la jeunesse…

Une réponse

  1. Bernadette tu es trop chouette et toujours souriante tu as toujours illustré les livres de nos enfants
    Encore bravo pour tout ce que tu fais
    Plein plein de gros bisous à toi et toute ta famille 😘😘😘😘😘
    Dany

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES SIMILAIRES
Yumiko Nakamura : Japon sur la Loire
Installée depuis douze ans dans la cité johannique, l’humble et souriante...
Axel Roumy Quadruple axel
Hautes études à Paris, gérant d’un food truck, majordome, photographe...
Laélia Véron : langue vivante
Cette enseignante-chercheuse orléanaise de 34 ans vulgarise la recherche et décomplexe...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS