|
|
|
IZNO, rappeur tout terrain
|
|
|
IZNO, rappeur tout terrain
Portrait

IZNO, rappeur tout terrain

Son amour pour la culture urbaine ne passe pas inaperçu : tant dans sa musique que dans son style vestimentaire, l’artiste orléanais Izno impose son univers décalé, à la diversité culturelle bien prononcée…
Antonine Granet
2004 : Création du groupe Manigance
2015 : Invité au Planète Rap de DJ Kayz
2021 : Sortira son premier album

Cet été, cet artiste orléanais fut l’un des rares chanteurs à avoir eu la chance de monter sur scène, et il a (une nouvelle fois) mis le feu en première partie du chanteur Black M lors d’un show à Brignoles. En seulement quatre titres, cet ambianceur de talent a fait bouger la foule, qui a acclamé son dernier titre au style afropop, intitulé Fatigué. « Le morceau parle de l’ambiance actuelle d’une manière générale, explique Izno. Je m’inspire souvent de la vie quotidienne. » 

Inévitablement, il est ensuite reparti en studio et a sorti dès la rentrée ce son tant apprécié par le public. Très présent sur les réseaux sociaux, il se lance comme défi de teaser chaque mois un nouveau titre jusqu’à l’enregistrement de son premier album solo, prévu courant 2021. Un album qui sera certainement tout aussi éclectique qu’est le style d’Izno. Influencé par les mélodies anglophones, comme la soul, la pop ou encore le reggae, il a pour souhait de proposer une musique universelle. 

C’est vers l’âge de 17 ans que cet Orléanais est repéré par ses pairs pour son talent d’écriture, et qu’il est poussé à venir rapper sur scène lors de freestyle. Ce qu’il pratique comme passe-temps devient vite une passion qu’il développe au sein du groupe de rap Manigance, créé avec ses amis Storm G, Mas Singjay et Blond1. Ensemble, ils enchaînent les scènes ouvertes partout en France, où ils distribuent gratuitement leur première compil’, Les choses kon dit en vrai, réalisée en collaboration avec des artistes de Paris, Orléans, Toulouse et Rennes, dont le célèbre Tonton David. 

Lors de ses prestations, Izno se rend vite compte de son timbre de voix exceptionnel, qui s’adapte aussi bien sur la musique soul, ragga que rap. Il songe alors à se lancer en solo : en 2008, il décide de participer à un concours organisé par la radio Skyrock et atteint la finale, qui est une séance d’improvisation devant la star américaine Will.i.am, chanteur du groupe Black Eyed Peas. Celui-ci valide sa prestation et l’invite à se produire en première partie de son concert à Paris ! « À cette période, je kiffe sans vouloir percer, je veux juste vivre la magie de l’instant », raconte Izno, qui poursuit alors son ascension musicale en faisant la rencontre du rappeur H Magnum lors d’un enregistrement dans un studio parisien. Le feeling est immédiat, si bien que l’Orléanais se retrouve propulsé au rang de première partie du milieu de la musique actuelle. Il partage alors les scènes de nombreuses stars comme Maître Gims, La Fouine, Collie Buddz et Black M, partout en France et à l’étranger. « J’ai chanté en Algérie, en Espagne, en Hollande… J’ai fait tous les Zéniths de France et même Bercy, presque sans le faire exprès ! », se souvient-il. 

En 2015 puis en 2016, il est de nouveau invité à la radio Skyrock dans l’émission Planète Rap, avec DJ Kayz et H Magnum. Dans la foulée, il sort officiellement un premier single intitulé Allo la terre, dont le clip, tourné avec ses amis au Maroc, comptabilisera plus de 35 000 vues sur YouTube. D’autres morceaux aux succès similaires suivront, comme Vriée, Ma douceur, ou On t’a banni, qui s’inspirent de l’amour et de la société. En 2018, il connaît un nouveau tournant dans sa carrière lors de sa participation au casting de The Voice. Bien qu’il ne soit pas pris pour l’émission, il se fait repérer par le groupe M6 pour participer à une nouvelle émission : contacté via les réseaux sociaux, Izno intègre le jury de Together, tous avec moi, qui sera diffusé durant l’été 2019. « C’était une bonne expérience avec de belles rencontres, comme celle de Garou et d’Éric-Antoine, mais aussi avec la production », dit le chanteur.  

« Tu n’es pas meilleur que moi »

Homme de terrain et bête de scène, sa motivation sans faille lui permet de concilier travail, vie de famille, sports et prestations live depuis plus de dix ans. Malgré les nombreuses propositions de signer en maison de disques, Izno souhaite garder son indépendance musicale en travaillant, à son rythme, ses propres créations. D’idées, il n’en manque pas : hyper-actif, le jeune homme a lancé il y a peu sa marque de vêtements TPMQM, qui se traduit par « Tu n’es pas meilleur que moi ». Elle a pour effigie un mannequin en bois articulé non-genré, qui permet à tous de s’identifier et dont la valeur prônée est l’union des Hommes. « J’ai plein de projets pour le futur, termine-t-il. Je garde l’espoir de jours meilleurs et la tête sur les épaules… »

Une réponse

  1. Une bonne occasion de se rechauffer un peu en plein milieu de l hiver avec un son teinte d un melange Reggae comme sait si bien le faire le MC Tout Terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES SIMILAIRES
Christian Ravanel : Merci patron !
Candidat aux élections municipales à Orléans en 2020, ce spécialiste...
Rose Lamy : Le match du siècle
Depuis trois ans, cette autrice décortique le discours sexiste dans...
Laurence Saugé : le cycle de « Lau »
Création haut de gamme, innovation et développement-métier étaient partie intégrante...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS