|
|
Psy : un PRISM novateur à Orléans
|
|
Psy : un PRISM novateur à Orléans

Psy : un PRISM novateur à Orléans

Le PRISM 45 (Psychothérapies et Réhabilitation Interdisciplinaire en Santé Mentale), structure de soins unique dédiée à la réhabilitation psychosociale dans le Loiret, vient d'ouvrir à Orléans. Un projet innovant rassemblant différentes approches du soin. 
Gaëla Messerli
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Au sud de la métropole, à deux pas de l’AFTEC et de la Cité de l’Agriculture, le Centre Daumézon vient d’ouvrir, après cinq ans de conception et de travaux, le PRISM 45. Cette structure regroupe à la fois des activités de consultation et un hôpital de jour qui a pour vocation de changer l’image de la psychiatrie. Dans un bâtiment lumineux, il est désormais possible, quel que soit l’endroit où vous habitez dans le Loiret, de venir pour une consultation de thérapie familiale ou de couple, mais aussi en individuel. Le lieu permet également de participer à des groupes de thérapies comportementales et cognitives, ainsi que de rencontrer un ergothérapeute ou de suivre un programme d’éducation thérapeutique (schizophrénie et bientôt pour les troubles bipolaires). Les familles et aidants de personnes recevant des soins en santé mentale sont également accueillies à travers un groupe dédié. Les propositions sont donc fort nombreuses. « Nous avons voulu rassembler les principaux courants de la psychiatrie afin d’offrir une égalité d’accès au niveau du territoire », explique le docteur Anne-Sophie Magis, chef de pôle de Soins Spécifiques, qui a participé à la création de ce nouveau lieu. Outre la partie soins, on y retrouve également des ateliers et des activités permettant aux patients d’être acteurs de leur vie et de diminuer l’impact de leur trouble psychique.

Et même de la POP !

Lorsque l’on visite ce bâtiment sur quatre niveaux, on tombe notamment sur une salle de thérapie familiale et de couple, avec… une vitre sans tain. « Dans ce genre de thérapie, ce sont les interactions entre les personnes que nous travaillons, justifie Anne-Sophie Magis. Les gens oublient rapidement le miroir. Seize familles peuvent être reçues chaque semaine, sachant que nous les voyons une fois par mois. Certaines ne viennent qu’une fois et d’autres deux ans. C’est très variable. » Un peu plus loin, dans une autre salle se trouve l’équipe de thérapies comportementales et cognitives, qui anime des groupes dédiés à la régulation du stress ou à la méditation en pleine conscience. Les problèmes de troubles alimentaires sont également abordés avec une diététicienne, tandis que des jeunes souffrant de troubles anxieux suite aux différents confinements sont aussi suivis. « Ce dernier groupe se déroule sous forme de stage pendant les vacances scolaires », précise d’ailleurs la praticienne. Autre spécificité que l’on voit peu dans le service public : la « POP », pour Psychothérapies d’Orientation Psychanalytique. « Il n’y a pas le divan ni le budget d’une psychanalyse car les soins sont ici pris en charge par la Sécurité sociale, explique Anne-Sophie Magis. Mais il s’agit d’un dispositif permettant un éclairage psychanalytique sur un symptôme, en seize séances et avec un objectif ». Une proposition innovante « qui correspond à un besoin », mais qui pourrait peut-être aussi attirer de nouveaux professionnels de santé. Une nouvelle psychologue arrive déjà en juin. λ

Plus d’infos
PRISM 45
74 rue du Petit Pont à Orléans – 02 38 62 63 30
epsm-loiret.fr

Une réponse

  1. Bonjour, je viens de découvrir votre centre.
    Je suis depuis de nombreuses années, atla suite du décès d un de mes enfants, et d une séparation qui a de plus déclenché chez moi un traumatisme dont je ne me remets pas. L enlèvement et une rupture violente avec eux au la suite de la séparation d avec leur papa, qui est décédé depuis C est un crève cœur pour moi depuis. D autant plus que mes enfants sont devenus adultes et se songé tous éloignés de moi. J ai besoin d aide, je n arrive plus avancer dans ma vie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
À Orléans, Retailleau répond à Grouard
Candidat à la présidence de son parti, le sénateur LR...
Dix ans déjà !
Sans flonflons ni chichis, nous fêtons cette semaine les dix...
Barbara Alloui Ma cuisinière bien-aimée
Pédagogue et passionnée, cette Olivétaine promeut une cuisine simple, variée...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS