fbpx
|
|
|
Activité physique adaptée pour la santé : découvrez le circuit sportif sécurisé pour les patients atteints de pathologies à Orléans

Activité physique adaptée pour la santé : découvrez le circuit sportif sécurisé pour les patients atteints de pathologies à Orléans

La mairie d’Orléans, le CHRO et la maison de santé Saint-Marceau ont signé vendredi dernier une convention permettant à des patients atteints de certaines pathologies de pouvoir pratiquer une activité physique adaptée dans un cadre sécurisé. Le dispositif pourrait s’élargir à d’autres acteurs lors des prochains mois.
B.V.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Le sport à la rescousse des maux du corps. Vendredi dernier, la Ville d’Orléans, la maison de santé Saint-Marceau et l’hôpital d’Orléans ont paraphé une convention tripartite pour diriger des patients atteints de certaines pathologies (maladies cardio-vasculaires, obésité, diabète…) vers des activités physiques adaptées proposées par la mairie d’Orléans. En clair, les médecins généralistes de la MSP Saint-Marceau pourront prescrire à leurs patients une ordonnance leur proposant un programme assuré par une dizaine d’éducateurs sportifs spécialisés – et agents de la Ville –, dans le cadre du dispositif Orléans Vous Coach. Du yoga, de la marche nordique, du pilâtes, du badminton ou de l’escalade peuvent ainsi être proposés aux patients, contre une somme forfaitaire de 32,70 €, laquelle donne droit à la pratique de toutes ces activités entre avril et la fin du mois de juin 2023. Avant cela, les médecins de la MSP de Saint-Marceau auront aussi pu diriger leurs patients vers le service « Médecine du sport » du CHRO pour leur faire passer un bilan de santé (gratuit), qui leur permettra de cerner un peu mieux les besoins et les contraintes de ces personnes en termes d’activité physique.

À tout le territoire, bientôt ?

« Dans ce dispositif, il y a tout à gagner, pour tout le monde, explique Christel Royer, conseillère municipale orléanaise en charge du dossier du sport-santé à la mairie. On sait que les activités physiques adaptées sont très efficaces et soulagent de nombreuses pathologies. » Pour le moment, le dispositif – dont La Tribune Hebdo avait déjà parlé en début d’année quand il était encore en réflexion – est expérimental et circonscrit aux patients de la MSP Saint-Marceau. Une trentaine de places auprès des coachs sportifs de la Ville sont pour l’instant ouvertes (une dizaine de patients y participent déjà), mais l’idée est très clairement d’étendre la démarche à d’autres maisons de santé d’Orléans afin qu’elles deviennent prescriptrices. Après une phase d’analyse, il est d’ailleurs probable que le dispositif soit reconduit et élargi, d’autant que la Ville vient d’être labellisée « Maison Sport-Santé » par le Ministère. Pour développer l’initiative, et pour faire un tantinet baisser le prix demandé aux usagers (32,70 €) pour participer aux activités, la mairie table à l’avenir sur une participation financière des mutuelles, voire de l’Agence Régionale de Santé. Et comme l’objectif est, à moyen terme, d’intégrer les associations sportives orléanaises afin qu’elles puissent séduire un nouveau public, celles-ci pourraient également participer à la baisse globale de la facture pour les patients qui obtiendront une prescription médicale de « sport sur ordonnance ». Orléans (se) bouge, et c’est plutôt une bonne nouvelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire

Signaler un commentaire

Enable Notifications Oui Plus tard