|
|
|
Les Septors ont encore raison !
|
|
|
Les Septors ont encore raison !

Les Septors ont encore raison !

Après sa victoire face à Nancy le 14 mai dernier, le Saran Loiret Handball a validé son ticket d’accession à la Lidl Starligue (D1). Les Septors retrouvent donc le plus haut niveau du handball français après trois années passées en Proligue. Leur entraîneur Fabien Courtial dresse le bilan de cette saison canon.
charly colin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on whatsapp

Fabien, cette montée en Lidl Starligue a confirmé le statut de favori des Septors du début de saison. Quelques jours après le match à Nançy, quel bilan tirez-vous de cette saison ? 

On subit deux défaites assez tôt dans le championnat, dont une à Angers, qui est dernier aujourd’hui. On craignait que ce résultat affecte le moral des troupes, mais on a ensuite enchaîné sur une bonne série pour terminer en tête à la trêve hivernale, avec notamment une victoire face à Nancy mi-décembre. Après une défaite à Nice en février, on retrouve une superbe dynamique avec douze victoires, un nul et une défaite. C’est vraiment gratifiant et mérité au vu du travail réalisé depuis trois ans et de la pression qu’on avait, comme vous disiez, en tant que favoris.

Comment expliquez-vous cette dynamique positive lors de la seconde phase de championnat ? 

Nos victoires sur des concurrents directs lors des matchs retours ont profondément contribué à fédérer le groupe. En témoigne notre victoire à Dijon, où trois de nos titulaires étaient positifs au Covid-19… Le fait de rester soudés malgré le contexte sanitaire a eu un impact psychologique positif au sein de l’équipe. Les joueurs ont bien assimilé les consignes tactiques, ce qui a permis de ne pas paniquer lors de certains temps faibles. Globalement, ça a été une saison maîtrisée, avec cette montée à la clé. 

« Aller chercher le maintien »

La signature pour deux ans du jeune Thomas Toupance, révélation de la fin de saison, signifie-t-elle que les Septors vont encore jouer la carte de la jeunesse ? 

C’est une grande satisfaction d’avoir signé Thomas, car c’est un jeune prometteur issu de notre centre de formation. Il a eu un rôle déterminant en fin de saison, aussi bien en attaque qu’en défense. Pour nous, c’est un exemple dont les jeunes peuvent s’inspirer. Par le passé, on avait recruté des anciennes « gloires » du hand international. On va avoir un recrutement plus classique pour la saison prochaine et associer des joueurs cadres à des jeunes à fort potentiel.

La Lidl Starligue figure parmi les meilleurs championnats au monde… La marche sera-t-elle si haute pour Saran ?

L’écart est important entre les deux championnats, mais nous allons travailler dur afin d’être prêts à relever ce nouveau challenge. Nous sommes convaincus que l’un des facteurs clés de la réussite sera la force collective. Même si, sur le papier, on peut paraître en dessous de certaines équipes, la cohésion de groupe nous permettra d’aller chercher le maintien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Michaël Gonçalves danse avec les stars
Figure locale du monde de la nuit et de la...
Salti, danse épidémique !
La Scène Nationale d’Orléans invite la Compagnie Toujours Après Minuit...
En août, O’Tempo remontera le son
Après avoir accueilli 5 000 personnes lors de sa première édition en...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS