|
|
|
Olivet lance sa programmation sportive annuelle gratuite pour encourager les habitants à se mettre au sport 

Olivet lance sa programmation sportive annuelle gratuite pour encourager les habitants à se mettre au sport 

En ce mois de janvier plein de bonnes résolutions, la Ville d’Olivet a décidé de (re)mettre ses habitants au sport, par le biais d’une programmation sportive annuelle et gratuite.
G.M
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

2023 commence de manière tonique à Olivet. « Nous partons de la réflexion suivante : quelles sont les politiques publiques pour améliorer la qualité de vie des habitants ? Cela passe bien sûr par l’environnement, l’aménagement… mais aussi par le sport », expliquent Matthieu Schlesinger, maire d’Olivet, et Marie Allaire, adjointe à santé et à la prévention, qui ont conscience du vieillissement de la population et des effets de la sédentarité sur la santé. La commune a donc fait appel à Nordine Attab, chroniqueur TV et coach bien connu dans l’Orléanais, pour l’accompagner. « Nous avions également envie de recréer du lien entre les habitants », ajoute le maire.

Une programmation sportive annuelle, ouverte à tous et gratuite, « dans la même logique que notre programmation culturelle », a donc été ébauchée. Trois propositions vont ainsi rythmer chaque mois la vie des Olivetains, les dimanche, à 10 h 30 : Hop en douceur pour les sports doux, Hop en famille pour des activités ludiques pour la famille, et Hop à fond pour les plus sportifs, avec un programme plus cardio.

Après deux premiers dimanche consacrés au Pilates et au yoga, le public est invité le 22 janvier au gymnase du Larry à une séance de cardio-training, animé par l’association Gym Volontaire. Le 5 février, place à du yoga doux, animé par Angela Furman, à l’espace Reine Blanche. Petits et grands pourront ensuite tester le tennis de table avec l’USMO tennis de table, le 12 février, au gymnase de l’Orbellière.

Enfin, le 19 février, le piloxing, sport bien rythmé qui combine danse, Pilates et boxe, achèvera de faire éliminer toutes les galettes des rois que les Olivétains (et autres) auront pu engloutir en janvier.

Faire bouger les écoliers

Pour lutter contre l’obésité chez les plus jeunes, la municipalité a également décidé de remettre en mouvement les écoliers des écoles primaires, notamment pendant les temps périscolaires, et en lien avec les enseignants. « Nous effectuons actuellement un test au niveau de deux classes de l’école Michel Ronfard, développent les élus. Les écoliers et la maîtresse ont été équipés de podomètres, ce qui permettra ensuite à Nordine Attab de proposer un programme d’activités en fonction de l’école. Le but est de le déployer, d’ici la fin d’année scolaire, dans toutes les écoles élémentaires en l’adaptant à chaque environnement : cela peut être en choisissant un trajet plus long pour se rendre à la cantine afin de faire plus de pas, ou bien d’utiliser les escaliers ou les rondins dans la cour pour des exercices… Le tout en restant ludique, car il ne s’agit pas d’une compétition. » Le maire d’Olivet rappelle d’ailleurs simplement que l’activité physique a l’avantage de permettre la sécrétion d’endorphines et donc de rendre les gens plus heureux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire

Signaler un commentaire