Un sérieux coup de neuf

Il n’y a pas que les écoles qui font peau neuve : en juillet et en août, la pause estivale a permis d’effectuer des travaux au sein des équipements sportifs orléanais et de pointer quelques priorités pour le mandat.
Gaëla Messerli
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Entre la pelouse hybride du stade de La Source pour 1,7 M€, qui a permis à l’USO de recommencer sa saison sur un terrain d’honneur tout neuf, la piste d’athlétisme du complexe sportif de La Source – dont le revêtement est en cours d’achèvement pour 400 000 € –, c’est plus de 2,7 M€ qui ont été investis, en 2020, par la municipalité orléanaise dans ses équipements sportifs. Il faut aussi compter, dans cette enveloppe, des travaux qui peuvent paraître moins spectaculaires mais permettent de conserver l’usage des équipements, comme ceux de l’éclairage et du sol du gymnase Romain-Rolland. Jeudi dernier, Thomas Renault, nouvel adjoint au Sport, accompagné par Romain Lonlas, conseiller municipal délégué aux Grands Événements Sportifs, ont également fait le tour des travaux réalisés au gymnase Gaston-Couté. Cet été, l’ensemble de la toiture y a été refaite, « aussi bien pour l’étanchéité que pour la performance énergétique. » Depuis trois ans, l’équipement, qui est l’un des plus vieux gymnases orléanais (1960), a fait l’objet de travaux de réfection importants (sol et vestiaires les années passées). 

La Ville veut faire attention à la performance thermique 

Sur ce lieu spécifiquement, la prochaine étape devrait être le bardage des façades « afin d’améliorer encore la performance énergétique », même si « le choix du matériau n’est pas encore décidé », ont indiqué les élus. L’occasion pour ces derniers, qui ont profité de l’été pour faire le tour des différentes structures, de donner un état des lieux : « nous avons donné des priorités : il faudra refaire les toitures. C’est le cas au niveau de Romain-Rolland et de la Bolière, qu’il faudrait mettre au budget de 2021. Nous avons également des soucis sur Nécotin. Aujourd’hui, la vraie réflexion est de savoir s’il est plus intéressant de rénover ou reconstruire sur certains équipements. L’objectif est de trouver une solution pérenne dans le temps et adaptée à nos ambitions de ville décarbonée… tout en tenant compte des dépenses déjà engagées. » Une réflexion devrait également être menée sur l’idée de toiture à énergie positive. De quoi peut-être imaginer, un jour, d’intégrer du solaire sur les gymnases orléanais. Autant dire qu’il faudra surveiller la feuille de route en matière d’équipements sportifs et ce qui sera fléché au niveau du budget 2021… 

Le Palais des Sports, une priorité

Pour Thomas Renault, le cas du Palais des Sports est une illustration de ce genre d’arbitrages, car 150 000 € ont été engagés pour la rénovation des sanitaires de la galerie nord et 110 000 € pour la modification du système d’incendie. « Il faut rendre le Palais plus moderne et plus accessible, explique l’adjoint aux Sports. Cela passe par un accès PMR et des ascenseurs. À la place de la piscine, qui va disparaître avec l’ouverture de l’O, nous pourrions mettre un gymnase, car nous avons aujourd’hui une difficulté dans la planification. Il faut donc aller dans ce sens. Il y a également des besoins de jauges intermédiaires pour des événements. » Une tribune devrait ainsi être supprimée afin de créer un espace VIP panoramique. « C’est une réelle demande pour que le sport de haut niveau se développe, justifie Thomas Renault. J’ajoute que nous devons aussi réfléchir aux usages des pratiquants, comme ceux de l’USO Tir, qui doivent porter près de 30 kg de matériel à chaque fois dans les étages ! » On dirait qu’il y a du pain sur la planche, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Le canal d’Orléans change de main
Lors de sa dernière session, le Département du Loiret a...
Covid-19 : le ton se durcit à Orléans
Depuis lundi dernier, les bars orléanais doivent être fermés à...
Debout et unis face au fanatisme
Deux jours après le massacre de Samuel Paty à Conflans...
Événements de la semaine
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
11
Oct
Chécy – Espace George Sand
à 15 h
11
Oct
Olivet – Parvis du Moulin de la Vapeur
à 11 h 30
10
Oct
Orléans – Campo Santo
de 11 h à 21 h
10
Oct
Saint-Jean-de-Braye –Théâtre du Clin d’œil.
samedi 17 h, samedi 21 h et dimanche 16 h
ARTICLES RÉCENTS