|
|
Trois hommes et un radeau
|
|
Trois hommes et un radeau

Trois hommes et un radeau

L’aventurier et ancien présentateur de France 3 Centre-Val de Loire, Rémi Camus, s’est lancé avec deux compères un nouveau défi : descendre la Loire sur un radeau et ramasser des déchets sur leur passage. Alors que nous le joignions par téléphone, ce mardi, l’animateur voguait avec ses deux compagnons, à quelques kilomètres de Gien, sur la Loire... et sous le soleil. « Nous avons trouvé deux endroits avec énormément de déchets, avant et après la centrale de Belleville », commentait Rémi Camus, qui avait déjà rempli sept sacs.
Rédaction
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

L’aventurier et ancien présentateur de France 3 Centre-Val de Loire, Rémi Camus, s’est lancé avec deux compères un nouveau défi : descendre la Loire sur un radeau et ramasser des déchets sur leur passage. Alors que nous le joignions par téléphone, ce mardi, l’animateur voguait avec ses deux compagnons, à quelques kilomètres de Gien, sur la Loire… et sous le soleil. « Nous avons trouvé deux endroits avec énormément de déchets, avant et après la centrale de Belleville », commentait Rémi Camus, qui avait déjà rempli sept sacs.

Sensibiliser le public

Comment ces trois comparses ont-ils eu l’idée de descendre le Fleuve royal entre Saint-Ouen-sur-Loire et Orléans ? « En ce moment, il est difficile de voyager à l’étranger, expliquent-ils. Or, la Loire est le fleuve français le plus long. Il est également non navigable, ce qui permet de ne pas être gêné par des bateaux avec notre radeau. » Autre partenaire de cette aventure, l’application Trash Spotter, qui permet de géolocaliser les déchets, notamment ceux retrouvés sur la Loire. Cette opération de sensibilisation s’achèvera ce samedi, à Orléans, dans l’après-midi.

Cependant, cette aventure devrait certainement donner lieu, plus tard, à « une descente complète du fleuve. Il faut que nous ramenions le radeau pour l’améliorer, notamment en construisant un abri pour nous protéger et pour stocker les déchets. Après, ce sera une question de disponibilité dans nos agendas », indique Rémi Camus. L’aventure étant filmée par les trois protagonistes, on risque peut-être de les revoir lors d’une projection…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Christophe Liony, médecin des âmes : le nouveau curé de la paroisse Saint-Vincent à Orléans
Depuis la rentrée, la paroisse Saint-Vincent à Orléans compte un...
Fool System célèbre ses 10 ans d’existence avec la sortie de son dernier album de rock franc « L’Heure bleue » – un succès pour le groupe Orléanais
Le groupe orléanais Fool System célèbre ses dix ans d’existence...
Réouverture du Théâtre Gérard-Philipe après des travaux de rénovation – Amélioration de l’isolation, de l’accès et de la sécurité à La Source
Au terme de trois mois de fermeture et de travaux...