|
|
Une cagnotte pour Brianna

Une cagnotte pour Brianna

Pour sauver une petite Bolivienne atteinte d’un cancer.
La rédaction
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Professeure d’espagnol à Sully-sur-Loire, Laurine Duneau, qui vit en couple avec un Bolivien, se mobilise actuellement pour récolter de l’argent afin de soigner sa nièce Brianna, 7 ans, qui vit en Bolivie et est atteinte d’un ostéosarcome. Cet été, la mauvaise nouvelle est tombée : un cancer des os agressif a été détecté chez la petite file. « Il ronge son fémur gauche, explique Laurine Duneau. Cela a été un vrai coup de massue. En plus, en Bolivie, il n’y a pas de sécurité sociale et de prise en charge comme en France. Nous nous sommes posé la question de la faire venir en France, mais avec la Covid-19, c’est compliqué. Ma sœur m’a alors suggéré de lancer une cagnotte en ligne. » 

Pas de Sécu en Bolivie

3 000 € ont été déjà récoltés avec cette cagnotte en ligne, qui doit s’achever le 20 septembre. « En Bolivie, chaque séance de chimiothérapie coûte 500 dollars. Il faut savoir que Brianna doit faire des séances pour faire diminuer la grosseur de la tumeur, puis elle devrait être normalement opérée. Elle est actuellement suivie au service pédiatrique d’oncologie de Santa Cruz », continue Laurine Duneau, qui n’est pas seule à mener ce combat. Des anciens collègues la soutiennent dans sa mobilisation et l’enseignante imagine organiser une action de sensibilisation autour de ce sujet auprès de ses élèves, « dans le cadre du parcours citoyen. » Le combat de Laurine pour sa nièce n’est en tout cas pas terminé.

Comment l’aider ? 

Pour celles et ceux qui souhaitent soutenir Brianna dans sa lutte contre la maladie, il est possible d’aider au financement de sa prise en charge médicale via la cagnotte Leetchi : 
www.leetchi.com/c/briannita-querida

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire

Signaler un commentaire