|
|
Assistants familiaux : des travailleurs sociaux méconnus… et recherchés !
|
|
Assistants familiaux : des travailleurs sociaux méconnus… et recherchés !

Assistants familiaux : des travailleurs sociaux méconnus… et recherchés !

Appelés à héberger au sein de leur famille des bébés, des enfants ou des adolescents pendant quelques jours, mois ou années, les assistants familiaux sont des travailleurs sociaux pas comme les autres. Un métier à découvrir, pour lequel le Conseil départemental recrutera cent personnes dans les deux ans qui viennent.
E.M.

Chez les Chapotot, il y a Rachel, la maman, son conjoint, et leur enfant de 8 ans. Mais pas seulement ! Depuis deux ans, la famille héberge aussi un enfant de 6 ans et demi, et depuis quelques mois un deuxième enfant de 3 ans et demi. « C’est un métier enrichissant, avec ses aléas, qui permet d’aider des enfants à grandir malgré les problèmes qu’ils rencontrent dans leur vie. »

Le mot « métier » n’est pas anodin ! L’assistante familiale (puisque la profession est majoritairement exercée par des femmes) travaille dans le cadre des services de l’aide sociale à l’enfance, avec le Conseil départemental pour employeur, ou l’une des quelques associations soutenues par l’institution pour ce type de missions.

Agrément, recrutement, formation : plusieurs étapes
de professionnalisation

Dans le cadre de ses missions de service public, le Département d’Indre-et-Loire gère en effet la protection de l’enfance, dont les services d’aide sociale. À ce titre, il délivre les agréments aux personnes candidates à ces fonctions : sur la base de leur dossier et de rencontres avec les services et un psychologue, ainsi que des visites du domicile, on confirmera ou non leur aptitude à devenir assistante familiale, dans les quatre mois suivant l’envoi de la demande. Viendra ensuite la phase de recrutement, avec des entretiens et réunions avec les responsables et futurs collègues de l’assistante. Aujourd’hui, ils sont déjà 330 assistants familiaux à exercer leur métier pour le Département, accueillant plus de 600 enfants de tous âges, placés en accord avec leurs parents, ou sur décision d’un juge des enfants.

À l’heure où de nombreux départs à la retraite s’annoncent, le Département entre dans une phase de recrutement pour renouveler 100 postes dans les deux ans qui viennent. « Il n’y a pas de typologie de famille particulière, et même si la profession est plutôt féminine, les hommes sont les bienvenus. L’essentiel est d’être une personne équilibrée, motivée, consciente de ses limites et de ses capacités », précise Nicolas Baron, directeur de la Prévention et Protection de l’Enfant et de la Famille. Pas de diplôme exigé non plus : c’est lors de son recrutement que l’assistant familial suivra 60 h de formation initiale, puis 240 h de formation durant ses trois premières années d’exercice, pour décrocher le diplôme d’État.

En plus de cette formation, l’assistante familiale n’est pas seule sur le terrain. « L’employeur est à notre écoute, et on est en lien constant avec l’éducateur référent, la puéricultrice, la psychologue… On leur fait remonter des informations, nos observations, c’est un travail d’équipe ! » raconte Rachel Chapotot.

Un métier pas comme les autres mais des congés payés comme tout le monde

L’assistante familiale touche un salaire de 1 240 € brut pour un enfant et 2 162 € pour deux enfants accueillis. Auxquels il faut ajouter une indemnité journalière de 13,78 € ainsi que différentes allocations mensuelles pour les besoins de l’enfant en habillement, loisirs, argent de poche, fournitures scolaires, etc.). Comme tout(e) employé(e), l’assistant(e) familial(e) bénéficie de congés payés. Mais c’est bien sûr un métier qui sort de l’ordinaire ! L’assistante et sa famille accueillent en effet 24 h/24 ce nouvel enfant, qui va rapidement s’attacher à eux : « Les enfants comptent très vite sur nous, donc il faut être sûr de vouloir faire ce métier, pour ne pas les lâcher en cours de route. Pour cela on peut compter sur l’équipe, qui aide à maintenir le cap, commente Rachel Chapotot, assistante depuis deux ans. On prend nos congés, comme tout le monde : l’enfant va alors dans une autre famille d’accueil ; cela permet de faire le point, de se recentrer sur sa famille, car c’est tout de même une expérience qui bouscule intérieurement… mais tellement intéressante ! » 

L’objectif de tous ces professionnels qui se mobilisent autour d’un enfant, est de voir celui-ci retrouver ses parents. « Le placement dans une famille d’accueil offre à l’enfant un environnement familial sécurisant d’un point de vue affectif, un cadre de vie stable, avec un double objectif : protéger l’enfant, mais aussi accompagner ses parents dans leurs difficultés, pour à terme voir l’enfant revenir chez eux », explique Nicolas Baron. 

La famille d’accueil ne se substitue donc pas aux parents, qui conservent leur autorité parentale et voient régulièrement leurs enfants. Mais il n’est pas rare qu’après leur départ, les enfants placés restent en contact avec ces accueillants qui les ont accompagnés vers la vie d’adulte, pour le plus grand plaisir de tous les participants à cette aventure !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
51%
C’est l’augmentation en volume des ventes des vins du Val...
Camille Colloch Passionnantes rencontres
La jeune communicante d’origine rochelaise, s’est prise de passion pour...
Les ilots de retour, AVEC « BOOM BOOM BLOOM »
Pour fêter le retour à la vie et le déconfinement,...
Événements de la semaine
4
Juin
Chinon
DU 4  AU 6 JUIN
4
Juin
Grand Théâtre de Tours
Ven. 4 à 19 h, dim. 6 à 15 h, mar. 8 à 19 h
10
Déc
En ligne, sur réservation auprès de Ciclic – resa-ciclicanimation@ciclic.fr
19h
9
Déc
Via le lien zoom fourni sur l’agenda de la bibliothèque municipale de Tours : www.bm-tours.fr
19 h
5
Déc
Sur le Facebook Le Temps Machine. Programme complet
19 h
3
Déc
La chaîne YouTube du théâtre-école Samovar https://www.youtube.com/c/LeSamovar93
18 h 
ARTICLES RÉCENTS
lovely indian porn indianpornmovies.info incredible india collage telugu gay.sex chat xxxlib.mobi sxe video indian sunny leone nude pics 2016 fuckindiantube.mobi ssrmovies xhmester indian porn justindianporn.net sexy indian girl gets fucked jiggle boobs tubetria.mobi kutty movie collections
love making pics hindipornvideos.info tamil aunty nude photo indian sex 3gb dirtyindianporn.info tamil xxx indian sexy hd video hd xxxindianporn.pro college girls xnxx sex vedios kowalsky go-indian.pro sesvidio sex videos in tamil nadu justindianporn.me forced defloration
free desi sex scandal pornfactory.info bur ki chudai naked kerala desipornx.mobi mumbai hotel sex indian girl ki chut indianpornvideos.mobi sex videosfreedownloads xnxx condom watchhindiporn.com x videos beautiful sonytvlive hdthaisex.com real mms sex videos photocopy machine sobazo.com olx guntur