|
|
Blanc Foussy revisité !
|
|
Blanc Foussy revisité !

Blanc Foussy revisité !

Ce n’est pas parce qu’on est une grande maison de tradition qu’on ne sait pas faire des vins d’aujourd’hui. La marque Blanc Foussy, qui appartient depuis trois ans aux Grands Chais de France, a su se renouveler pour proposer des cuvées en vouvray, touraine et crémant de Loire avec des vignes travaillées en culture raisonnée. Visite aux grandes caves Saint-Roch à Rochecorbon où Blanc Foussy affine ses pétillants pour les Fêtes !
P.N.

À force de vanter les circuits courts depuis le développement de la pandémie et de saluer les petits vignerons qui travaillent de façon artisanale, on en avait presque oublié qu’il existe aussi de belles maisons – souvent anciennes – qui savent aussi élaborer de bons vins, même si c’est sur des volumes plus importants. C’est le cas de la maison Blanc Foussy qui a su, ces dernières années, renouveler sa façon de faire sur les différentes parcelles qu’elle exploite dans les appellations de Loire pour obtenir le label HVE (Haute valeur environnementale) pour certaines d’entre elles, ce qui atteste d’un travail toujours plus respectueux de la vigne et de son environnement. « Nous travaillons toujours pour progresser et viser une meilleure qualité pour nos vins, explique François Kerbiriou, directeur de la cave Saint-Roch à Rochecorbon. Si vous ajoutez à cela notre grand savoir-faire sur les bulles depuis très longtemps, puisqu’on élabore des pétillants ici depuis le 18e siècle, vous obtenez des cuvées d’un très bon rapport qualité-prix. Certaines parcelles sont vendangées à la main et toutes nos cuvées sont aussi millésimées, on ne mélange pas des vins de différentes années pour conserver une unité à chaque cuvée, du coup chaque année a aussi ses particularités, nous n’avons pas une production standard d’une année sur l’autre, nous respectons le caractère unique du millésime… »

Deux étoiles au guide Hachette

En Touraine, la maison Blanc Foussy travaille des vignes sur l’appellation vouvray et à Bléré en appellation touraine. Elle propose entre autres un touraine tête de cuvée 100 % chenin millésimé à 7,50 €. Un excellent rapport qualité-
prix effectivement pour un pétillant qui s’est vu décerner 2 étoiles au guide Hachette pour son millésime 2018.

Toujours en Touraine, sont également proposées deux cuvées en édition limitée pour les fêtes, une en blanc l’autre en rosé, au prix imbattable de 5 € pour des flacons qui se laissent tout à fait boire un soir de réveillon, en apéritif notamment.

En crémant de Loire, l’appellation qui couvre les vignobles situés en Anjou, les assemblages de différents cépages, chenin et chardonnay principalement, sont autorisés. La maison propose une cuvée de blanc élaborée à partir de raisins vendangés à la main pour une maturité optimale. Elle est un peu plus chère, mais ce supplément de travail mérite salaire ! Elle propose aussi une cuvée rosée à base de cabernet franc.

3 km de galerie à visiter

Pour les Fêtes, vous avez donc une belle gamme de pétillants à des prix tout à fait raisonnables que vous pouvez acheter directement au caveau sur le quai de la Loire à Rochecorbon. Vous pourrez en profiter pour faire la visite des grandes caves troglodytes Saint-Roch, les plus anciennes de Touraine puisqu’elles ont été creusées dans le coteau à 30 mètres sous terre à partir du 12e siècle pour extraire la pierre de tuffeau nécessaire à la construction des maisons de Tours et des alentours.
Aujourd’hui 3 km de galerie sont toujours en service où sont entreposées « sur latte » les bouteilles de bulles en fermentation jusqu’à leur mise sur le marché. Cette visite d’un lieu unique chargé d’Histoire est vraiment un moment à part, hors du temps, où vous découvrirez les différents usages de ces caves au fil des âges.

Et puis, tant que vous y êtes, vous pourrez aussi découvrir les autres vins des Grands Chais de France qui sont propriétaires d’une trentaine de domaines – souvent des références, comme le château du Cléray-Sauvion en muscadet ou le domaine de Fesles en saumur – dans différentes appellations de France. De quoi passer des Fêtes fines en bouche !

 + loin : fr.grandescavesstroch.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
Le clin d’oeil
Romain Régnard C’est d’la balle !
À 33 ans, il est devenu l’une des personnalités en vue...
Port-Avertin largue les amarres
Jusqu’au 18 septembre, la guinguette de Port-Avertin reprend du service avec...
Événements de la semaine
8
Oct
Grand Théâtre
Ven. 8 oct. à 20 h
6
Oct
Vinci, Tours
Mer. 6 oct. à 20 h 30 
2
Oct
L’hôtel de ville de Tours.
2 et 3 oct. de 10 h à 18 h
1
Oct
Oésia, Notre-Dame-d’Oé
Ven. 1er à 18 h 30 et 20 h, sam. 2 à 11 h, 15 h et 17 
4
Juin
Chinon
DU 4  AU 6 JUIN
4
Juin
Grand Théâtre de Tours
Ven. 4 à 19 h, dim. 6 à 15 h, mar. 8 à 19 h
ARTICLES RÉCENTS